Architecture détaillé du cœur réseau mobile de la Sonatel

By 21 February 2014

II.3 Etude du réseau de signalisation de la Sonatel et Présentation des composants du cœur réseau

Pour assurer une couverture du réseau mobile dans tous le territoire Sénégalais la Sonatel dispose actuellement de :

– Cinq MSCs NGN de type Huwaeï,
– Deux NgHLRs Alcatel,
– Deux STPs de type TEKELEC.

Du côté plateforme de service il déploie :

– Deux SMSC,
– Deux VMS,
– Deux CRBT,
– Un USSD,
– Deux SGSN et deux GGSN pour le domaine packet
– Deux IN.

Ces équipements représente en général le cœur du réseau mobile de la Sonatel.

Au niveau Radio la Sonatel dispose :

– Une centaine de BSC (Base Station Controller)
– Des centaines BTS,
– Quatre RNC (Radio Network controller) et
– Une trentaine de node B

Le réseau de signalisation de la Sonatel est composé de deux STP nommé EAGLE STP ou EAGLE 5 ISS fabriqués par TEKELEC portant actuellement la release R38.0. En raison de sécurité les deux STP ne sont pas installés dans la même localité. L’un se trouve dans le site de Technopole et l’autre EAGLE STP est implanté dans le site de Dakar RP. C’est à partir de ce réseau de signalisation que les équipements du cœur réseau mobile sont interconnectés pour assurer le dialogue interne et externe du réseau. Nous allons voir en détail les équipements qui sont interconnectés avec les plateformes STP dans le prochain paragraphe.

II.3.1 Architecture détaillé du cœur réseau mobile

Sur cette architecture nous voyons d’une manière détaillé l’interconnexion des équipements du cœur réseau mobile avec le réseau de signalisation. Nous devons noter que les informations de signalisation échangées par les équipements du Core Netwok mobile sont transitées par les PTSs du réseau de signalisation.

Architecture du Cœur Réseau Mobile
Figure 13 : Architecture du Cœur Réseau Mobile

II.3.2 Présentation et fonctions des équipements du cœur réseau

Comme nous avons décrit précédemment d’une manière brève les équipements qui constituent le cœur du réseau mobile, nous allons maintenant faire la description et expliqué la fonctionnalité de chaque entité. Les entités qui composent le core network sont les suivent :

Cinq MSC NGN dont chacun est composé d’un MSC Server rattaché à, au moins, deux MGW. Dans le cas de la SONATEL, le MSC NGN est de type HUAWEI et est composé du MSoft X3000 rattaché à deux ou quatre UMG 8900. Les UMG peuvent être sur le même site que le MSoft mais pour avoir un réseau sécurisé il est conseillé de les délocaliser. Le MSC Server ou « Call Server » est un équipement de réseau d’infrastructures à commutation de circuit développé pour les solutions UMTS et GSM. C’est un produit de couche contrôle orienté au réseau fédérateur UMTS. Il supporte le cœur du réseau GSM, les releases R99 et R4 de l’UMTS et permet une solution complète d’évolution de GSM en R99 puis en R4. Les MSC Serveur assurent le routage d’un appel au sein du réseau, le transfert de contrôle d’appel entre éléments du réseau et le contrôle des connexions de MGW et des équipements terminaux.

Deux PTS par lesquels transitent toutes les liaisons de signalisation. Rappelons que le PTS est un équipement du réseau de signalisation assurant la fonction de transit pour les échanges dans le réseau sémaphore. Tous les messages ou paquets contenant des données de signalisation sont émises d’un point de signalisation PS à un autre et transitent à travers des PTS qui peuvent être considérés comme des routeurs du réseau sémaphore. Chaque MSC est relié aux deux PTS par des liens SIGTRAN.

Un NG-HLR qui est un HLR de nouvelle génération SDM de type ALCATEL qui à la fonction AUC intégrée. Il en existe deux qui fonctionnent en mode (Actif/Standby). Les deux nœuds du HLR sont localisés sur deux différents sites par mesure de sécurité.

Deux plateformes de réseau intelligent RI , qui marchent en partage de charge et un en backup, pour les services prépayés et autres types de services. Ils sont connectés au cinq MSC par le biais du réseau de signalisation.

Deux EAIP qui sont des périphériques intelligents ou des machines parlantes dialoguant avec le réseau intelligent via le réseau de signalisation et qui sont également rattachés à tous les MSC.

Deux serveurs de messagerie vocale (VMS) possédant des liens vers chaque PTS et communs à tous les MSC. Chaque VMS se connecte au MSC grâce à son entité MMU qui lui sert d’interface E1.

L’USSD Browser qui est une plateforme composé de deux modules dont le « cellgate » pour la gestion de la signalisation et le « cellcube » pour les services. Il permet d’envoyer des informations via des requêtes USSD pour les services GSM prépayés (transfert de crédit, carte de recharge, paramétrage GPRS/UMTS…).

Deux serveurs de messagerie électronique SMS-C reliés aux MSC qui assurent le stockage et la retransmission des messages courts de tous les abonnés.

II.3.3 Présentation des réseaux interconnectés au réseau SS7 (STP)

Le réseau de signalisation de la Sonatel joue un rôle très important au sein du réseau téléphonique mobile et fixe. Composé de deux STP nommé « EAGLE STP ou EAGLE 5 ISS» fabriqués par TEKELEC dont la version actuelle est R38.0, ces derniers constituent une architecture de signalisation en mode Quasi-associé. Ce réseau SS7 gère le trafic de signalisation du cœur réseau mobile, le trafic international des centres de transit CTIT (se trouvant à Thiaroye) et CTIM (qui se trouve à Medina) et le trafic de signalisation de deux opérateur mobile qui sont TIGO et EXPERSSO. Les centres de transites (CTIT et CTIM) sont reliés aux PTS (PTS TNP et PTS RP) par des liens MICs. Pour extraire le Time Slot pour lequel est configuré le COC dans un faisceau international on a mis en place des équipements au niveau de la transmission appelés BRASSEURS. C’est au niveau du Brasseur qu’on a tiré les liens de signalisation qui vont vers l’internationale ou vers les autres operateurs interconnectés pour relier les deux PTS (voir figure 14).

II.3.3.1 Architecture SS7 de l’in terconnexion

En ce qui concerne l’architecture SS7 de l’interconnexion utilisé par la Sonatel, il y a trois types d’interfaces de liaisons disponibles pour relier les PTS avec les différents équipements du réseau :

* Liaisons LSL (Low Speed Signalings Links), avec un débit de 64Kb, interconnectent le réseau international et les équipements du réseau national aux PTS.

* Liaisons de type HSL (High Speed Signalings Links), qui est une liaison avec un débit théorique de 2M permettent d’interconnecter des équipements comme le HLR, les bases de données du réseau intelligent aux PTS.

* Liaison SIGTRAN permet de relier le MSC aux PTS via le réseau IP de la Sonatel.

Nous allons voir dans le paragraphe suivant les fonctionnalités de chaque interface.

Architecture SS7 de l’interconnexion
Figure 14 : Architecture SS7 de l’interconnexion

Audit et analyse de la qualité et de la performance du réseau de signalisation SS7/SIGTRAN de la Sonatel
Mémoire de fin de formation pour l’obtention du diplôme de : Ingénieur des travaux de télécommunications
École Supérieure Multinationale des Télécommunications – Dakar-Sénégal – Option : Technique – Spécialité : Commutation

Sommaire :
Problématique
Chapitre I: Présentation et activité de la Sonatel
Chapitre II: Rôle principal de la signalisation dans un réseau téléphonique
Chapitre III: Analyse de la performance du réseau de signalisation de la Sonatel
Chapitre IV : Proposition sur les résultats d’analyses et audits obtenus pour l’amélioration du réseau de signalisation de la Sonatel
Conclusion