Mise en place de tableaux de bords pour le SEO

By 26 August 2013

c. Mise en place de tableaux de bords

Il est important de pouvoir se baser sur des chiffres importants pour effectuer des prévisions fiables à long terme et ainsi exploiter tout le potentiel de la stratégie web mis en place. LDLC.com devra donc mettre en place différents tableaux de bords adaptés à chaque type de stratégies.

Tableau de bord pour les médias sociaux :

Facebook met à disposition des administrateurs de pages et de groupes des reporting très précis en terme de visites, de commentaires, etc. Cependant, ces données brutes ne sont pas significatives, c’est pourquoi il est nécessaire de mettre en place différents types de tableaux de bords afin de prendre les décisions adéquates en fonction de l’évolution des résultats obtenus.

Exemple de tableau de bord créé pour suivre l’évolution de sa page fan (Les données ne sont pas tirées d’une vraie page fan Facebook).

Semaine 1 Semaine 2 Semaine 3 Semaine 4 Semaine 5
Nombre de nouveaux fans 12 15 18 15 13
Evolution du nombre de fans (%) 0,17% 25,00% 20,00% -16,67% -13,33%
Nombre de total de fans 7694 7709 7727 7742 7755
Nombre de désabonnés 0 1 0 3 2
Nombre de nouveaux commentaires 22 18 26 22 23
Evolution du nombre de commentaires (%) 8,00% -18,18% 44,44% -15,38% 4,55%
Nombre total de commentaires 4258 4276 4302 4324 4347
Nombre de nouveaux “J’aime” 11 15 16 10 12
Evolution du nombre de “J’aime” (%) 4,00% 36,36% 6,67% -37,50% 20,00%
Nombre total de “J’aime” 3221 3236 3252 3262 3274
Nombre de “je n’aime plus” 0 3 5 4 0
Utilisateurs actifs 2518 2121 2427 2658 2555
Evolution du nombre d’utilisateurs actifs (%) 8,21% -15,77% 14,43% 9,52% -3,88%
Pages vues 521 426 496 511 498
Evolution du nombre de pages vues (%) 5,20% -18,23% 16,43% 3,02% -2,54%
Messages sur le mur (publications) 0 8 12 15 14
Evolution du nombre de messages sur le mur (%) 0 0% 50,00% 25,00% -6,67%
Total des messages sur le mur 0 8 20 35 49

A partir de ces données retraitées, il est possible de dresser plusieurs graphiques pour suivre l’évolution d’une page de manière plus synthétique :
Mise en place de tableaux de bords pour le SEO
Mise en place de tableaux de bords pour le SEO

Il est nécessaire de mettre ces données en relations avec les actions effectuées sur la page, ou l’environnement actuel (nouveaux produits, etc.). Par exemple, on remarque une hausse de 44% de nouveaux commentaires en semaine 3, 6% de « J’aime » en plus, et une hausse de 16% des pages vues en plus. Si lors de cette semaine, de nouveaux produits avaient été annoncés par exemple, on peut en déduire que ce type d’informations plait aux membres, il faudra donc réitérer l’expérience.

Tableau de bords pour le SEO :

Certains outils permettent d’afficher des données déj{ traitées. Ces outils peuvent aussi être qualifiés de « Tableaux de bords ». Citons notamment le célèbre outil de Google : Analytics. Il permet, en plus d’afficher le nombre de visites d’une page web, d’indiquer le nombre de pages vues par visites, d’indiquer le taux de rebond du site, de définir les sources de trafic et les vues d’ensemble de contenu.

Tableau de bords pour le SEO

C’est un outil indispensable pour tout administrateur de blog ou de site web, car il permet notamment d’insister sur certain point faible d’un site web, ou au contraire d’exploiter ses points forts : trafic provenant de Facebook, mots clé les plus utilisés pour trouver la page, etc.

Tableau de bords pour le SEO

Tableau de bords pour le SEA :

La plupart des outils de SEA permettent la création de rapports de campagne détaillés. Il peut être intéressant de retraiter ces données afin de pouvoir optimiser au mieux son ROI pour chacun des mots clés, ou groupe de mots clés.

Semaine 1 Semaine 2
Mots clés Groupe N°1 Groupe N°2 Groupe N°3 Groupe N°1 Groupe N°2 Groupe N°3
Couts moyen par enchère 0,20 € 0,48 € 0,53 € 0,18 € 0,51 € 0,44 €
Nombre d’affichages 1521 18527 11251 1466 19027 7650
Nombres de clics 151 327 227 140 338 203
Couts d’acquisition 30,20 € 156,96 € 120,31 € 25,20 € 172,38 € 89,32 €
Cout campagne par semaine 307,47 € 286,90 €
Taux de rebond 68% 31% 70% 69% 30% 73%
Visites optimisées 48 226 68 43 237 55
Nombre de ventes 5 22 8 4 24 6
Taux de transformation 3,31% 6,73% 3,52% 2,86% 7,10% 2,96%
Coûts de transformation 6,04 € 7,13 € 15,04 € 6,30 € 7,18 € 14,89 €

Par exemple, avec ce genre de tableau (les informations ont été créées et ne révèle pas l’état d’une vraie campagne), on peut rapidement s’apercevoir que, contrairement { ce qui semblait paraitre, le groupe de mot clé N°1 est très efficace en terme de ROI, alors que le groupe de mot clés N°3 n’est tout simplement pas rentable. Grâce à ce genre de tableau, LDLC.com pourrait donc mettre en place des campagnes SEA régulièrement tout en optimisant ses couts grâces à des tableaux de bords similaires.

Pour finir, on remarque donc que, lors de la mise en place d’une stratégie sur le web, il est nécessaire de mettre en place des tableaux de bords pour chaque type de campagne mis en place. Ces tableaux permettront de faire des prévisions à court, moyen ou même long terme tout en optimisant au maximum la campagne, selon le but recherché.

VI. Conclusion  :

Pour conclure, nous pouvons donc affirmer que la gestion de l’e-réputation est un facteur de réussite primordiale pour les entreprises puisqu’elle leur permet de se développer et de faire face à la crise.

On sait qu’actuellement, 78% des internautes vont rechercher une information en ligne avant d’effectuer un achat L’utilisation des médias sociaux et des différentes stratégies qui en découlent peuvent donc être un véritable facteur clé de succès pour les entreprises qui se donnent les moyens de mettre en place ces stratégies.

La gestion de l’e-réputation d’une entreprise doit cependant respecter certaines règles et accepter les règles du jeu lorsque la situation tourne à leur désavantage. Pas question donc de se retirer des médias sociaux lorsque les choses tournent mal. La présence en ligne d’une entreprise est irréversible.

Pour terminer, Gilles Devletian, Community manager de LDLC.com insiste sur un point important: L’E-réputation d’une entreprise (ici LDLC.com) ne se construit pas uniquement en ligne et en quelques mois, mais elle ne peut être bonne que si le service proposé par l’entreprise est de bonne qualité, induisant par conséquent un bouche à oreille positif.

Personnellement, la réalisation de ce mémoire de fin d’étude m’aura appris { mettre en pratique les stratégies étudiées dans des livres, sur internet ou encore en stage. De plus, j’ai eu la chance de pouvoir assister au salon du e-marketing au mois de Janvier 2011, j’ai ainsi pu voir la réalité des agences dites de « Social / digital médias » et apprendre des techniques citées dans ce mémoire.

Pour finir, ce mémoire me conforte dans mon choix professionnel, et c’est avec plaisir que je me lancerais dans l’aventure de l’entreprenariat en commençant { créer mon agence de digital / social médias dès le mois prochain, lors de mon stage de fin d’année.

Lire le mémoire complet ==> (En quoi la gestion de l’E-réputation est-elle devenue un facteur de réussite primordiale pour nos entreprises ?)
Mémoire de fin d’étude – MGE 4 : Management des PME – IDRAC Montpellier
Ecole Supérieure de Commerce – International School of Management