Le FIT, la principale cible du marché du voyage sur mesure

By 14 May 2013

1.2.3 Le FIT, la principale cible du marché du voyage sur mesure

Ci-dessous (cf. Figure 4) extrait de DGCIS – « Nouvelles perceptions de la valeur des offres touristiques »18, représente de manière condensée l’échelle d’importance de ce qui peut constituer une offre touristique.

Le nouveau contrat de base de l’offre touristique
Figure 4 : Le nouveau contrat de base de l’offre touristique. Source : DGCIS, 2010.

Cette pyramide a été construite par la DGCIS à l’issue d’une enquête conjointe auprès de professionnels du tourisme et d’un panel de clients, accompagnée d’un travail de recherche critique sur les travaux liés à l’évolution des comportements sociaux et touristiques.

L’objectif annoncé de la DGCIS était de fournir une approche opérationnelle aux professionnels du tourisme. Il en ressort que le milieu du tourisme a beaucoup évolué du fait d’évènements conjoncturels, économiques et structurels. C’est donc une période propice aux changements et à l’innovation. La figure 4 montre que les bases de l’offre touristique reposent particulièrement sur des notions pratiques telles que le prix et la sécurité. Le prix, en particulier parce que la crise économique touche les touristes, et la sécurité parce que c’est un instinct de base.

En partant du principe que ces prestations sont aujourd’hui garanties par la plupart des acteurs du tourisme, il faut maintenant s’attarder sur les étages supérieurs de la pyramide. Il apparait qu’ils relèvent plus de l’humain : « Dimension personnalisé de la prestation », « personnalité de l’offre », « co-production », « thématisassions » qui sont autant de termes qui regroupent l’idée de prendre le contrôle du voyage. Ces mots s’intègrent parfaitement dans l’univers du tourisme sur mesure, ce qui explique le succès de ce dernier.

Cependant, il est vrai que le tourisme sur mesure n’intéresse pas tout le monde, il reste même assez minoritaire dans le tourisme en général car il s’adresse à un public prêt à s’investir un minimum dans son voyage. Parmi ce type de profiles, il en existe un particulièrement intéressant, communément référé comme FIT par les opérateurs touristiques.

Le terme FIT « Free Independent Traveler » est utilisé par les acteurs du tourisme sur mesure pour définir le voyageur autonome. La définition19 est vaste mais elle recouvre les caractéristiques suivantes :

• Il a généralement plus de 35 ans et possède une solide expérience de touriste.
• Il a des revenus légèrement supérieurs à la moyenne et préfère voyager en petit groupe ou en couple.
• Il s’éloigne le plus possible de tout ce qui peut ressembler à du tourisme de masse.
• Il est en recherche de nouvelles expériences hors des sentiers battus.
• Il est très informé grâce aux NTIC et bien souvent participe à la transmission des informations (avis, réseaux sociaux).

Le FIT ne pratique pas le séjour balnéaire. Sa philosophie du voyage l’amène à recherche des expériences de voyage ou il pourra découvrir les beautés de sa destination mais aussi ses habitants. Comme il sait qu’il ne trouvera pas ce qu’il cherche dans les agences traditionnelles mais que, en même temps, il ne souhaite pas non plus partir complètement à l’aventure, il se tourne volontiers vers des structures qui l’accompagnent dans son voyage, tout en lui laissant une liberté de choix et de mouvement.

Comme le montre le Tableau 120, même si le FIT est attaché à son indépendance en tant que voyageur, il n’a pas des caractéristiques identiques selon son pays d’origine. Ainsi les Français aiment sortir des sentiers battus tandis que les Américains préfèrent les activités grand public. Les Français restent attachés aux sources d’informations traditionnelles là où les Américains, les Allemands et les Britanniques semblent plus habitués à utiliser Internet.

Traits caractéristiques des voyageurs indépendants
Tableau 1 : Traits caractéristiques des voyageurs indépendants – Source: PhoCusWright.

Le FIT est aussi caractérisé par la manière dont il perçoit le voyage. La figure 521 indique que le désir de visiter la destination et l’expérience personnelle sont les deux premières raisons du choix d’une destination. Cela montre que le FIT voyage aussi pour l’expérience et les découvertes qu’il va en tirer. Ce qu’il considère qu’il ne trouvera pas dans le tourisme de masse.

Facteurs d’influence dans le choix d’une destination
Figure 5 : Facteurs d’influence dans le choix d’une destination

Toutes ces caractéristiques font du FIT un profil particulièrement intéressant pour les tours opérateurs sur mesure. Opportunité, certes, mais également défi commercial. Etant particulièrement informé et autonome, le FIT sait qu’Internet peut lui fournir directement ce qu’il cherche pour un meilleur prix. Toutes les informations sur la destination sont disponibles en grande quantité, il peut trouver ses billets et son hébergement en ligne avec en supplément les avis des internautes pour l’aider à faire le bon choix. Enfin, il peut lui- même faire le planning de son séjour en louant une voiture sur place.

Le défi des tours opérateurs est donc de mettre en avant un savoir-faire singulier pour simplifier la création du voyage, le sécuriser et trouver les meilleures prestations. Pour le FIT ces prestations doivent inclure le meilleur du voyage et de la découverte : beauté, authenticité, hospitalité…

La place de l’hospitalité dans une prestation touristique sur mesure
Lire le mémoire complet ==> (Cas de la relation entre les tours opérateurs en France et les agences réceptives au Brésil)
Mémoire – Master 2 professionnel : Tourisme Culturel et Territoires: Ingénierie de Projets
Université Sorbonne l’UFR Arts et Médias – Département Médiation Culturelle