Confrontation des critères de l’Intranet au cas Bayard

By 26 July 2012

II. Confrontation des critères au cas Bayard

D’après l’observation de l’entreprise Bayard, de son fonctionnement et plus particulièrement de son Intranet, nous sommes en mesure d’analyser les divers entretiens menés qui infirmeront ou confirmeront notre hypothèse. Au final, cette analyse permettra de déterminer dans quelle mesure et sous quelles conditions l’Intranet chez Bayard peut motiver le personnel.

** Objectif 1 : Intranet facilite la compréhension de l’entreprise par rapport à son environnement.

En facilitant la compréhension de l’entreprise et de son environnement, Intranet clarifie les objectifs de chacun dans l’entreprise, ce qui est facteur de motivation.

La compréhension de l’entreprise et de son environnement peut se faire par le biais de plusieurs rubriques telles que la revue de presse, les actualités, la présentation institutionnelle de l’entreprise, l’organigramme… L’Intranet Bayard est composé de ces rubriques.

Pour le directeur de la communication de Bayard « Intranet établit de multiples passerelles favorables à la compréhension de la mission de l’entreprise entre les métiers, les structures et les hommes ».

Pour le chef de projet Intranet « Intranet est un canal de communication de l’entreprise vers les collaborateurs ». L’information descendante sur l’entreprise et son environnement est donc très présente.

On pourrait croire que cet Intranet accomplit sa mission de compréhension de l’entreprise et de son environnement. Les choses ne sont pas si évidentes.

En effet,
* d’une part, les rubriques comme la revue de presse et les actualités arrivent loin derrière les deux rubriques les plus consultées : messagerie et annuaire.

* d’autre part, suite à une enquête menée sur Brèves, le journal de communication interne de Bayard, sur l’information chez Bayard, on remarque que :

« Globalement, l’information délivrée au sein de Bayard est jugée très moyenne en qualité et en quantité, distribuée inégalement en fonction du niveau hiérarchique et présentant des champs peu / mal couverts ». « En matière d’information et de communication destinées à l’ensemble des salariés, on peut tirer le bilan suivant: information descendante peu nourrie, peu fréquente, irrégulière et, de plus, mal transmise et mal relayée… »

L’Intranet n’est pas seul responsable de cette carence en information. Néanmoins, en tant qu’outil de l’instantanéité, il accentue sans doute ce sentiment d’une information parcellaire, peu approfondie, en particulier sur des secteurs sensibles comme la politique sociale, la santé économique du groupe ou ses grandes orientations stratégiques.

Ce premier objectif est validé en terme de contenu – il existe bel et bien une revue de presse, des actualités, une présentation institutionnelle de l’entreprise et un organigramme- mais ne l’est pas en termes d’usage.

** Objectif 2 : Intranet développe le sentiment d’appartenance à l’entreprise / la culture de l’entreprise

Nous l’avons vu précédemment, le sentiment d’appartenance peut être favorisé par l’Intranet via l’annuaire, l’organigramme, les rubriques Ressources Humaines, le forum ; la culture d’entreprise via la charte graphique, l’historique et la présentation institutionnelle et les actualités.

Ces rubriques sont bien présentes dans l’Intranet de Bayard, et ce d’autant plus que le sentiment d’appartenance et la culture de l’entreprise importent beaucoup à la direction de Bayard.

Pour la directrice de la communication interne, Intranet, en décloisonnant l’organisation, contribue à alimenter le sentiment d’appartenance à l’entreprise (voir objectif 4) :
« (…) décloisonner, ce n’est pas juste pour se faire plaisir, on a besoin que le les gens agissent dans une perspective de solidarité trans-pôles.

Cela permet également de développer un sentiment de fierté, d’appartenance qui importe beaucoup à la direction de Bayard. Ils sont conscients que leurs salariés sont les principaux ambassadeurs de leur groupe…surtout dans un milieu journalistique. Paris, c’est tout petit, tout le monde se connaît, les journalistes ont des tas de copains dans les rédactions et les canards. Le groupe a absolument besoin que les journalistes comprennent ce qu’ils font dans cette entreprise pour en être les bons communicants. »

Pour le directeur de la communication : « l’Intranet Bayard se définit comme un Intranet « de groupe ». Son but premier est de créer un espace d’identification à grande échelle. La nouvelle version de l’Intranet Bayard renforce cette volonté de clôture et d’unité pour encourager un sentiment d’appartenance des salariés à leur entreprise ».

L’Intranet de Bayard se définit donc comme un Intranet qui propage le sentiment d’appartenance de l’entreprise et répand la culture de l’entreprise. Nous n’avons pas pu vérifier ce critère auprès des collaborateurs.

Il faut cependant nuancer. L’esprit d’appartenance, connaître et intégrer la culture de l’entreprise passent principalement par les relations sociales dans l’entreprise. Le rôle du manager est alors important. La charte graphique, par exemple, favorise le sentiment d’appartenance à un groupe en véhiculant une identité propre à l’entreprise, seulement si elle est respectée. Un manager aura un rôle de « garant » de l’identité en demandant systématiquement que tous les documents respectent la charte. Il devra surtout être vigilant à la respecter lui-même. Le service communication a un rôle important : il doit sensibiliser les managers à devenir des relais de communication auprès de leurs salariés. Nous développerons ce thème ultérieurement.

En conclusion, nous pouvons dire qu’il semble que l’Intranet Bayard est un facteur de motivation dans la mesure où il développe le sentiment d’appartenance et la culture de l’entreprise. Cependant, il apparaît que le rôle de l’encadrement influe de façon primordiale sur ces éléments de motivation.

** Objectif 3 : Intranet facilite le processus d’intégration de l’individu dans l’entreprise

En facilitant le processus d’intégration de l’individu dans l’entreprise, Intranet permet à chacun d’être intégré et estime, tous deux facteurs de motivation.

Nous avons vu, dans la première partie, qu’Intranet remplissait des missions de la communication interne qui engendrent la motivation du salarié. Nous avons alors montré que l’intégration, facteur de motivation, peut se faire grâce au forum, à l’annuaire, à l’organigramme à la charte graphique et aux rubriques Ressources Humaines (mutations, mouvements- entrées-sorties..). L’Intranet de Bayard propose ces rubriques.

Le processus d’intégration par l’Intranet a été principalement démontré par Isabelle Breton, assistante ressources humaines Intranet.

Pour elle, Intranet joue un rôle immense dès l’arrivée d’un nouveau salarié. Tout le parcours d’un salarié de Bayard peut être géré sur l’Intranet :
« C’est un outil indispensable. On a créé un besoin. Il aide un nouvel arrivant à se sentir intégrer… »

En effet, à l’arrivée d’un collaborateur, les ressources humaines l’enregistre dans l’Intranet. Cette démarche enclenche une demande de bureau, de téléphone, d’adresse e-mail, de badge de restauration, de badge d’accès, d’enregistrement dans l’annuaire et l’organigramme. Tous ces aspects pratiques vont permettre en partie aux collaborateurs, outre le fait de pouvoir travailler dans de bonnes conditions, de se sentir accueilli. Le fait de voir son nom, sa photo dans l’annuaire, d’être mis en valeur dans la partie « nouveaux collaborateur » et de pouvoir avoir accès aux endroits réservés aux membres de Bayard…va favoriser le processus d’intégration dans l’entreprise.

Ce processus perdure au cours des mois qui suivent son arrivée, notamment grâce aux services de petites annonces (très consultées) et de messagerie qui facilitent la communication et les échanges entre collaborateurs, ce qui ne peut qu’aider le collaborateur à se sentir intégré dans le groupe.

L’intégration passe aussi principalement par d’autres moyens tels que l’accueil des collègues et de la hiérarchie, l’explication et l’imprégnation progressive de la culture de l’entreprise, l’appropriation de l’identité, du système de fonctionnement de l’organisation, de sa stratégie…

Intranet Bayard est source de motivation dans la mesure où il facilite l’intégration du personnel, mais il ne reste qu’un outil de plus à disposition de la communication et des ressources humaines.

Lire le mémoire complet ==> (L’impact de l’intranet sur la motivation dans l’entreprise)
DESS Communication des Entreprises, des Administrations et des Institutions
Université de Marne la Vallé

_____________________________

Cf infra « application Intranet en communication interne », p.25

Directeur de la Communication annexe 5

De Ligniville, Isabelle, L’impact d’Intranet sur la communication interne des entreprises, 2001