BruSEL: Fonctionnement et Problèmes de fonctionnement

By 9 July 2012

3. Le fonctionnement de BruSEL

3.1. Adhésion : L’équipe séance d’info (7 personnes) s’occupe de la rencontre avec les nouveaux adhérents. L’adhésion se fait au terme d’une séance d’information lors de laquelle on se voit informé du contenu de la charte et des principes de fonctionnement de l’organisation. Le nouvel arrivant est prié de mettre quatre services (dont un service au système) sur sa fiche d’inscription signée et de régler une cotisation annuelle de neuf euros.

3.2. Information

L’équipe bottin (8 personnes) : chaque membre possède un bottin qui se compose de deux parties, la première – qui reprend la liste des services – est offerte à quiconque a fait la démarche de venir à la séance d’information, la seconde – comprenant les numéros de téléphone et adresses électroniques de tous les bruseliens – est mise à la disposition exclusive des membres et livrée avec un chéquier. L’équipe mailing (21 personnes) est le service de mise sous enveloppe. Ce sont essentiellement des bottins-papier qui sont communiqués aux membres, par courriel traditionnel.

L’équipe Web (7 personnes) s’occupe du développement et de sa mise à jour du site. BruSEL s’informatise de plus en plus. Il est désormais possible de tirer du site web de BruSEL tous les documents nécessaires à l’échange, les informations relatives à l’état des comptes, à l’état de la trésorerie, aux discussions en AG, aux réunions mises à l’agenda etc. L’équipe interSEL (8 personnes) s’occupe des contacts avec les autres SEL et prend part aux « réflexions sur les positions politiques et les revendications des SEL ». L’équipe mémoire (5 personnes) travaille enfin à la constitution de l’histoire du SEL, les débuts de BruSEL, les problèmes qu’il a connus et les solutions qui y ont été appliquées etc.

3.3. Coordination : L’équipe coordination (10 personnes) s’occupe des questions de logistique : relever le courrier de la boîte postale, assurer le suivi des comptes, la trésorerie etc.

3.4. Comptabilité et statistiques : L’équipe comptabilité et statistiques suit l’évolution des comptes blés et des échanges, établit un état des services les plus et les moins demandés…

3.5. Réunions : Les réunions sont préparées par l’équipe fêtes (19 personnes). Des réunions festives et informelles (les bruseliennes) ont lieu quatre fois par an et permettent aux membres de mieux se connaître et de raviver les échanges. Il y a des AG (Assemblées Générales) accessibles à tous et qui se forment également environ quatre fois par an pour faire le bilan, dresser l’agenda et décider d’éventuels changements organisationnels. Toutes les décisions y sont soumises au vote.

BruSEL: Fonctionnement et Problèmes de fonctionnement

4. Problèmes de fonctionnement

Certains membres en accusent d’autres de transformer l’esprit du SEL : voici trois grandes pommes de discorde entre les « puristes » et les « réformateurs » :
1. Le refus de la logique de contrôle et d’efficacité : les p.i. 1 et 10 accusent certains coordinateurs actuels d’enfreindre ce principe en cherchant à tout prix à augmenter la précision statistique et à individualiser les comptes.
2. L’accessibilité du système d’échange : les p.i. 1, 2, 7 et 14 accusent les nouveaux coordinateurs d’enfreindre ce principe en informatisant le système et en réduisant par ailleurs les informations par bulletin-papier. Les membres non-connectés à internet se verraient injustement mis en marge du système.
3. La protection des chômeurs : Les p.i. 1, 2 et 10 imaginent également que la protection des chômeurs sera mise à mal en conséquence d’une éventuelle individualisation des comptes.

BruSEL: Fonctionnement et Problèmes de fonctionnement

Lire le mémoire complet ==> (Etude d’un système d’échange de services sans argent)
Mémoire présenté en vue de l’obtention du grade de licencié en sociologie
Université Catholique de Louvain – Département des sciences politiques et Sociales

_______________________________
Point de passage obligé pour quiconque désire intégrer le SEL, la séance d’information consiste en une présentation et une explication des articles principaux de la Charte et un bref briefing sur le fonctionnement du système. Au terme de la séance, on remet à chacun un formulaire d’inscription, un exemplaire de la charte et de la première partie du bottin du SEL. Un temps de réflexion est proposé à ceux qui ne souhaitent pas s’inscrire sur le champ.

www.brusel.be/m_indexteams.asp (consulté le 16 août 2005)

La boite postale : au terme de chaque échange, l’offreur de service est appelé à envoyer son chèque à l’adresse BruSEL – BP 1013. Un responsable de la comptabilité est chargé de relever la boite régulièrement et de faire les modifications de compte qui s’imposent.

La trésorerie : BruSEL ne saurait se passer d’une comptabilité en monnaie officielle, elle a des frais de fonctionnement qui ne sauraient être ramenés à une comptabilité en blés (budget annuel d’environ 1000 euros).