La société Dell France: l’origine et l’historique

By 11 May 2012

1.3 La société Dell France, filiale du groupe Dell.
Ce second chapitre s’articule autour de la société Dell France, filiale du groupe Dell. Nous débuterons cette étude par une explication de ce qu’est le modèle direct, le modèle de développement qu’a permis au groupe Dell de devenir l’une des sociétés les plus importantes au monde de fabrication et de ventes de microordinateurs.

1.3.1 La société Dell : l’origine et l’historique.
Pour mieux comprendre ce qu’est devenue la société Dell, nous étudierons tout d’abord ses origines, puis nous tracerons les grandes lignes de son histoire.

1.3.1.1 L’origine.
Fasciné par les microordinateurs, M. Michael Dell, encore adolescent réalise, à force de fréquenter les boutiques informatiques, qu’il est possible d’acheter les composants d’un microordinateur pour l’équivalent de 500 euros alors qu’IBM vend ses modèles cinq fois plus cher. C’est cette différence de prix qui le pousse à assembler ses premiers microordinateurs pour les vendre à un prix inférieur à celui du marché. Entré à l’université en 1983, il poursuit cette activité lucrative dans sa chambre d’étudiant. Le succès aidant, il décide, le 3 mars 1984, de créer sa propre société, « PC’s Limited », à laquelle il donnera son nom « Dell Computer Corporation », trois ans plus tard, et d’abandonner ses études pour s’y consacrer pleinement. Il n’a alors que 18 ans. C’est le début de l’aventure Dell dont nous allons retracer les principales étapes.

1.3.1.2 L’historique.
Première entreprise de son secteur d’activité à vendre aux utilisateurs finaux des microordinateurs fabriqués sur mesure, la société Dell connaît une première phase de croissance avec le lancement en 1986 du microordinateur de bureau le plus rapide du moment puis en 1989 d’un premier microordinateur portable. Pour accompagner son développement, elle procède en 1988 à son introduction en bourse. Parallèlement, elle met en place sa première filiale internationale au Royaume-Uni en 1987, qui sera suivie, en 1989, par l’ouverture de Dell France, sa seconde filiale en Europe, puis, en 1990, par celle de sa première usine en dehors des Etats-Unis, à Limerick en Irlande. Les autres régions du monde sont couvertes au cours des quatre années suivantes.

Pour soutenir sa croissance, la société Dell diversifie sa production. En 1996, elle s’insère dans le domaine des serveurs informatiques, en 1997 dans celui des stations de travail et en 2003 dans le marché des imprimantes et de l’électronique grand public (écrans plats, mémoires de stockage externe). Etant devenue un fournisseur polyvalent de produits technologiques et de services, elle est rebaptisée, en 2003, « Dell Incorporated ».

C’est, en 1996, que la société Dell lance son site marchand, prenant une position dominante dans la vente via l’Internet de microordinateurs fabriqués sur commande et, en 2001, qu’elle devient le numéro un mondial du matériel informatique, place qu’elle perd, au début de l’année suivante au profit de Hewlett-Packard, après la fusion de cette dernière avec Compaq mais qu’elle récupère en 2003.

La société Dell FranceEn 2004, M. Michael Dell décide de prendre du recul et laisse ses fonctions de directeur général à son bras droit M. Kevin Rollins. Peu après son départ, le groupe Dell rentre dans une période de turbulences avec, d’une part, l’ouverture, en 2005, par la SEC d’une enquête sur les publications financières du groupe à la suite de la découverte d’irrégularités, et d’autre part la perte, en 2006, de la place de numéro un mondial au profit d’Hewlett-Packard, entraînant le retour de M. Michael Dell à la tête du groupe en février 2007.

Après ce bref historique, nous allons décrire le « modèle direct, une stratégie révolutionnaire » qui a fait le succès de l’entreprise pendant plus de vingt ans.

Lire le mémoire complet ==> (Le marché du microordinateur portable pour le grand public en France : le cas de Dell France)
Mémoire de fin d’études
Institut National des Cadres Supérieurs de la Vente
Diplôme de Responsable commercial en vente ou mercatique
______________________________________
Tous les chiffres de ce paragraphe renvoient à la même source : DELL M., Dell, le modèle direct, une stratégie révolutionnaire, Maxima Laurent du Mesnil, Paris, 1999, pp.21-33.
Définition : Ordinateur de dimension réduite dont l’unité centrale est constituée d’un ou de plusieurs microprocesseurs.
Sigle américain désignant « International Business Machines Corporation », société américaine présente dans les domaines du matériel informatique, du logiciel et des services informatiques.
Définition : Ordinateur dédié à l’administration d’un réseau informatique.
Définition : Ordinateur puissant relié à un réseau.
Source : étude « IDC Worldwide Quarterly PC Tracker », IDC, juillet 2001.
Source : étude « IDC Worldwide Quarterly PC Tracker », IDC, avril 2002.
Source : étude « IDC Worldwide Quarterly PC Tracker », IDC, juillet 2003
Sigle en anglais désignant « Securities and Exchange Commission ». La SEC est l’organisme fédéral américain de réglementation et de contrôle des marchés financiers.
Source : communiqué de presse « Worldwide PC Shipments Increased 9 percent in First Quarter of 2007 », Gartner, avril 2007.
Source : DELL M., Dell, le modèle direct, une stratégie révolutionnaire, Maxima Laurent du Mesnil, Paris, 1999, 305 pages.