Etude empirique – performance de pme : entreprises de RMT

By 28 February 2012

Etude Empirique : cas des entreprises de RMT – Chapitre 4 :

Analyse de l’enquête

L’enquête a été effectué sur quelque fameuses petites et moyenne entreprises ayant essentiellement un siège sociale à Meknès  ou qu’elles exercent leurs activités de ladite ville.

§1- Identification des entreprises :

Raison sociale des sociétés enquêtées Statut Juridique Activité principale Siège social Le capital Le chiffre d’affaire (DH) % des export -ations Effectifs du pesonnel Nbr Desca -dres date
de la création
1 : Bâtiment Abdelhai BAKALI SARL Entreprise De travaux public 35, AVMy Rachid Atlas FES 1750000 7000000 80 10 1996
2 : Ayoub Bois SARL Marchand de bois N°8, Bab Jdid, Meknès 1100000 12 2 2003
3 : SOHAME SA Confec-tion Meknès 6000000 90 5 1992
4 : MARMAR SARL Travaux de Marbre et Explitation des carrières Meknès 2000000 700000 24 6 1994
5 : MARBERIE EKOUNKA SARL Entreprise de Marbre Meknès 1200000 12 3 1990
6 : Sté Haute Technologie Auto Service SARL Imortation et distribution des pièces de rechange Meknès 2340000 4000000 2004
7 : Societé BATICO SARL Import / Export Meknès 10000 2 1 2009
8 : Société SOBTRAD SARL Construction et travaux divers Meknès 100000 100000 6 2 2005
9 : SICAR-AUTO SARL Vente des vehiculesEt pièces de rechanges Meknès 4000000 49000000 41 3
10 : MEKNES FLEXIBLE SARL FlexibleVente et reparation Meknès 10000 30000 4 1 2007
11 : Sté CABLE D’OR SARL Vente et distibution de matériel Eléctrique, Bâtiment et industrie Meknès 5000000 50000000 36 8 1999
12 : Garage Lyautey AMMY Driss SP Vente des matériels agricoles MEKNES 300000 9078764.84 8 1 1973
13 : Sté ECOPRAM SARL Vente et fabrica-tion desmatériaux de constru-ction MEKNES 2600000 30 2 2003
14 : C.H.C.I. : Coserverie Huilerie Cériales Industrie SA Trituration d’olive Meknès 20000000 50% 50 8 1992

§2- Structure, avantages, contraintes et stratégies des PME :

A- Les structures d’informations :

D’après le tableau on constate que 78.6% des PME, pour collecter des informations qui leurs nécessaire, sont basées sur la prise de contact avec la population. Et  21.4% comptent sur les organes de mass-média, alors que 7.1%  de PME qui se référant aux autres structures d’informations comme se fait SICAR AUTO. Exemple : prospection et expositions.

B- Les types des contraintes auxquelles confrontent les PME :

types des contraintes auxquelles confrontent les PME

Le secteur ci-dessus montre que les contraintes les plus fréquentes sont celles d’ordre économique avec un pourcentage de 40%. Ensuite, les contraintes d’ordre financier avec 24% de totale des contraintes. Les contraintes d’ordre technique occupent la 3ème place avec 16% avant les contraintes d’ordre sociales et humaines et les contraintes d’ordre administratif avec un pourcentage de 8 %.

C- Les types de stratégies utilisées par les PME :

types de stratégies utilisées par les PME

Pour ce qui concerne les stratégies, la plus part (71%) des entreprises enquêtées optent pour les stratégies de volume-prix. Puis les stratégies de diversifications avec un pourcentage de 57.1%. En suite les stratégies d’intégration verticale, 14.3 %. En fin, les stratégies de coopérations : 7.1% du totale des stratégies Utilisées.

§3- Mesures de la performance et facteurs clés de succès :

A- Le degré d’importance de la mesure de la performance de la PME :

le degré d’importance de la mesure de la performance de la PME

35.7% des sociétés jugent la mesure de la performance comme étant importante et assez importante, alors que 21.4%  et 7.1% la jugent comme étant respectivement  très importante et peu importante.

B- Les formes de la performance :

Les formes de la performance

D’après le tableau, il apparaît clairement que les formes de performances sont utilisées de la même fréquence par  toutes les entreprises enquêtées. ( 100% pour chaque forme de la performance).

C- Indicateurs de la performance :

64.3% des sociétés affirment qu’elles disposent d’indicateurs de performance.
35.7 ne disposent d’aucun indicateur de performance.

Le tableau ci-dessous illustre l’utilisation des indicateurs de performance :
l’utilisation des indicateurs de performance

La livraison des commandes clients vient en première position, suivie par la réduction des délais. En suite et respectivement : le respect des programmes, la vitesse et cohérence.

On constate également que certaines sociétés n’utilisent pas les indicateurs de la performance.

64.3% des entreprises utilisent la démarche  de la stratégie de performance. Alors que 35.7% qui n’utilisent pas cette démarche.

D- Les outils les plus efficaces pour gérer la performance :
Les outils les plus efficaces pour gérer la performance

Concernant la comptabilité générale  64.3%  des sociétés estiment que l’utilisation de la comptabilité générale est très utile. Alors 35.7%  des petites et moyennes entreprises optent pour la comptabilité analytique. Suivis  par celles qui utilisent le système d’information ayant une fréquence de 28.6%.
Et en fin, le système budgétaire et le tableau de bord, 14.3%.

Le questionnaire :

I- Identification de l’entreprise :

Nom ou raison sociale : ….
Statut juridique : SA SARL SP
Activité principale : …
Siège sociale : …
Le capital : …..
Le chiffre d’affaire (CA) : ….DHs
Est-ce qu’il s’agit d’une entreprise exportatrice ? Oui Non
Si oui, précisez le pourcentage à l’exportation ? : …. % à l’exportation.
Effectifs du personnel : Dont ….. des cadres.
La date de la création de la société : …

II- Structure de l’entreprise, ses avantages, ses contraintes et stratégies :

Les structures d’informations : (si autres précisez SVP)
– La prise de contact avec la population
– Les organes de mass-média
– Autres
Autres : ….

Est-ce que vous bénéficiez de certains avantages ? (SVP Si Oui, précisez La nature de ces avantages)
Oui Non
* La nature des avantages : …
Quels types de contraintes auxquelles vous affrontez ?
– D’ordre économique
– D’ordre administratif
– D’ordre technique
– D’ordre social et humain
– D’ordre financier

Quels types de stratégies que vous utilisez actuellement ?
– Stratégies volume-prix
– Stratégies de diversification
– Stratégies de coopération
– Stratégies d’acquisition
– L’intégration verticale

III- Mesure de la performance et facteurs clés de succès :

D’après vous quel est le degré d’importance de la mesure de la performance pour votre entreprise ?
– Sans importance
– Peu important
– Assez important
– Important
– Très important

Quelle sont les formes de performance auxquelles vous donnez plus d’importance (SVP, classez par ordre de priorité de 1 à 4)
– Performance financière
– Performance opérationnelle
– Performance commerciale
– Performance organisationnelle

Est-ce que vous disposez des indicateurs de performances ? Oui Non

Si oui, sur quels indicateurs vous appuyiez essentiellement ?
– Réduction des délais
– Respect des programmes
– Vitesse
– Cohérence
– Livraison des commandes client

Est-ce que vous appliquez la démarche de la stratégie de performance ? Oui Non

Quels sont les outils les plus efficaces sur lesquels vous basez pour gérer la performance ?
– La comptabilité générale
– La comptabilité analytique
– le tableau de bord
– le système d’information
– le système budgétaire

Conclusion générale :

La PME se trouve aujourd’hui au cœur de la stratégie de développement économique et sociale du pays. C’est à elle que revient le rôle de soutenir la croissance économique et c’est son attitude qui déterminera l’avenir de tout un pays. Elle présente également beaucoup d’avantages dans une conjoncture caractérisée par l’absence de grosses possibilités d’investissements.

Malheureusement, malgré les avantages fournies par le gouvernement et d’après les diverses statistiques, études et constatations, il apparaît que nos PME souffrent beaucoup plus de faiblesses, et ceux pour plusieurs raisons ; Soit internes propres à l’entreprise, ou externes liées à son environnement.

La PME marocaine a donc besoin d’un environnement propice, constituant le résultat d’une synergie entre l’Etat, l’entreprise, les associations professionnelles et les banques, ceci dans le cadre d’une charte nationale en faveur de la PME.

Donc, la performance des PME et l’intégration dans l’économie mondiale sont devenues vitales pour l’économie nationale.

En définitive, la mesure de la performance doit être toujours une question d’actualité  pour une équipe dirigeante. En effet, ceci sert comme un moyen d’évaluation de la performance économique, sociale, technique, financière, commerciale, opérationnelle et organisationnelle d’une PME.

Notre  recherche Nous a permet de déterminer le niveau de performance des PME marocaine, de dégager éventuellement des causes du manque de performance et de proposer des pistes et des outils de solution adéquate.

En définitive, la performance de la PME marocaine ne peut être réduite à un ensemble de méthodes, d’outils et de stratégies de développement. C’est essentiellement une affaire de l’homme qui nécessite l’implication de tous dans la bataille, à travers un esprit d’équipe, de conscience et de responsabilité.

Ce travail a été terminé par un une étude empirique qui a pour objectif principal de collecter les données à partir d’une recherche documentaire qui été complétée par une série d’interview des différents acteurs opérant dans notre champ d’étude (entreprises de RMT) afin  de préciser les stratégies réelles suivit par ces entreprises ; stratégies volume-prix et stratégies de diversification ; et les indicateurs de performances sur lesquelles les PME de la RMT se basent essentiellement. L’enquête a montré que la plupart des PME (50%) se basent sur la livraison des commandes clients.

Tables des matières :

Introduction générale
Chapitre 1 : Le secteur des PME
Section1 : Aperçue sur l’évolution des PME
§1- Les théories individualistes de 1789 et leurs limites au XIXème siècle
§2- Explosion des grandes entreprises au XXème siècle
§3- Small is beautiful
Section2 : La problématique et les différentes approches de la définition des PME
§1- La diversité
§2- Les raisons d’une définition
§3- La définition de la PME selon le niveau de développement
A)- Dans les pays développés
B)- Dans les pays en voie de développement
C)- Au Maroc
Section3 : La prépondérance des PME dans les divers secteurs de production et leurs inégalesréparation
§1- La prépondérance numérique dans les PME dans les divers sectuers de production
A)- les entreprises patentées
B)-les entreprises présentant un bilan fiscal
C)-les entreprises affiliées à la CNSS
§2- L’inégale répartition sectorielle et géographique des PME
A)- L’inégale répartition sectorielle
B)-L’inégale répartition géographique
conclusion
Chapitre2 : Structures, avantages, contraintes et opportunités des PME
Section1 : Structures et mesures d’encadrement
§1- les structures d’informations
A)-La prise de contact avec la population
B)-les organes de mass-média
C)-conclusion
§2-La mise en place d’un diagnostique national
A)-contenu
B)-raisons
§3-Mesures spécifiques en faveurs des PME
A)-Mesures générales
B)-Mesures locales et régionales
C)-PME et développement local
D)-Pme et développement régional
§4- Place des PME dans le l’économie marocaine
A)-Au niveau de l’emploi
B)-Au niveau de l’investissement
C)-au niveau de l’exportation
Section2 : Atouts et avantages des PME
§1-Les divisions des PME dans les banques et group de promotion des investissements
A)-l’office de développement industriel (ODI)
B)-La direction des études des PME
§2-Association commerciales
A)-Les chambres de commerces
B)-Association sectorielles de l’industrie et de commerce
§3- les institutions de formations et associations régionales.
A)-Instituts de formations
B)-Les associations régionales
§5-lois au profit du secteur des PME
Section3 : Faiblesses et contraintes au développement desPME
§1-D’ordre économique
§2- D’ordre administratif
A)-La fraude administrative
B)-Les obstacles administratifs à l’obtention des avantages fiscaux et douaniers
C)-La complexité des démarches administratives
a-la procédure d’obtention de permis de conduire
b-la procédure d’obtention d’habitat
c-la procédure de la demande d’attribution à un lot en zone industielle
§3-D’ordre techniques
§4- D’ordre sociale et humain
§5-D’ordre financier
§6-Autres faiblesses des PME
A)-Leur financement est difficile
B)-Les méthodes de gestion
C)- les limites endogènes à la croissance des PME familliales
Section4 :Les axes stratégiques des PME
§1-La sous-traitance, innovation et spécialisation
§2-Les stratégies générales des PME
A)-Stratégies volume-prix
B)-Stratégies savoir-faire différenciateur (SFD)
C)-les stratégies mixtes
§3-Les modèles stratégiques de bases
A)-Stratégies intra-industries
B)-Stratégies inter-industries
C)- Stratégies interentreprise
D)-Stratégies internationales
Conclusion
Chapitre3 : La performance des PME
Section1 : Définition et approches de la  performance des PME
§1-définition de la performance
§2-Approches de la performance
Section2 : Mesures de la performance
§1-Mesures centrales
A)-livraisons des commandes clients
B)-Exactitude de la prévision de la demande
C)-Réduction des délais
D)-Qualité
E)-respect des programmes
F)-Introduction de nouveaux produits
G)-vitesse
§2-cohérence et pertinence.
A)-cohérence
B)-pertinence
§3-les mesures économiques
§4-Les mesures subjectives
A)-La satisfaction du manager à l’égard de la performance à l’export
B)-La perception de la profitabilité à l’export
§5- les interventions de l’Etat
A)- le livre blanc
B)-Le plan anticrise
Section3 : Stratégies et formes de la performance
§1-Stratégies de la performance
A-démarche d’ingénierie stratégique
B-Délimité l’objet
C-Formaliser la problématique
D-Délimité l’engagement
E-définir la politique
F-Arrêter l’objectif
G-Elaborer la stratégie
H- Mettre la méthode
I-Maitrise la conduite
J-Assurer l’exécution
§2 Les formes de la performance…78
A-Le référentiel  permanent
B- le référentiel évolutif
Section5 : Les outils nécessaires pour la gestion de la performance85
§1-Comptabilté générale
A)-Instrument d’information
B)- Outil de gestion
§2-La comptabilité Analytique
§3- Le système budgétaire
§4-Le tableau de bord
§5- Le système d’information
Conclusion
Chapitre4:Etude empirique:Cas des entreprises de RMT.94
Analyse du questionnaire
§1-Identification des entreprises enquêtées
§2-Structures, avantages, contraintes et stratégies des PME enquêtées
A)-Les structures d’information.96
B)-Types de contraintes auxquelles confrontées les PME
C)-Les types de stratégies utilisées par les PME
§3- Mesures de la performance et les facteurs clés de succès
A)-le degré d’importance de la mesure de la performance
B)-les formes de la performance
C)- Indicateurs de la performance
D)-outils les plus efficaces pour gérer la performance
Conclusion générale
Tables des matières
Bibliographies

Bibliographies :

-Abelhamid ELGADI «Les techniques modernes de l’audit ».1erEdition 2001.Imprimerie OMNIA.
Armand BIZAGUET « les petites et moyennes entreprises ».. 1er Edition;Presses des Universitaires de France Juin 1993.
– Azouzi BOUZID-« PME et stratégies de développement au Maroc ».
-.Daniel FEISTHAMMEL et Pierre MATOS « Fondamentaux du pilotage de la performance ». Edition AFNOR 2005.
-Ernnest &Young « Maroc contraintes et opportunités dans le secteur des   PME ».Edition USAID Maroc 1989.
– Fadel NAZIK. « la mesure de la performance des PME : cas d’application sur la  décision d’introduction en bourse ».
– Frank  JANSEN et Robert WTTERWUGHE  «  PME une entreprise humaine ». 1er Edition Boeck 1998.
-Gérard Garibaldi “ L’analyse staratégique“. 3ème Edition d’Organisation 2005.
-Gilles & Christien Konkugt “ Economie d’entreprise“. 2ème Edition Economica 1996.
Jean-Claude Devé. « réussir et durer ou l’Europe des PME ».Editions Liaisons 1991
-JonKATZENBACH, Douglas, SMITH &Mckinsey «  les équipes  haute   performance :imagination et discipline ». Edition DUNOD Paris 1994.
– Mrchessnay. « Gestion de la PME/PMI ».Edition NATHAN 9,Paris 1997.
-Néji BOUSLAMA «  Quels indicateurs de mesures de performance marketing à l’export ? »
-«  7mesures de la performance, pilotage et avenir de l’entreprise ». Road Clark, Gilles Langer, Richard Walkins.
-Mémoire :« Financement et compétitivité des entreprises : cas de la région de — Meknès-Tafilalt.1999
-Mémoire : « la performance des entreprises au niveau organisationnel ». 2006
-Mémoire : « PME marocaines : contraintes et opportunités. Cas de RMT ».2000
– Mémoire : « PME/PMI :Obstacles et stratégies de développement ».2003-2004
-Site Internet : -www.mdc.gov.ma
-www.emarrakech.info
-www.jeuneafrique.com

Lire le mémoire complet ==> (Les performances des P.M.E marocaines: Etude empirique)
Mémoire de licence en sciences économiques et gestion