Création du Bank Al-Maghrib

By 11 June 2011

II-La création du Bank Al-Maghrib.
Le phénomène bancaire se trouve traverser par  deux grands étapes la 1ere étape marque la création de la banque d’Etat du Maroc avaient le protectorat la 2eme étape caractérisé par la création du BANK AL-Maghrib à la place de la banque d’Etat du Maroc Comme institution purement nationale

A- La création de la banque d’Etat du Maroc
La banque centrale du Royaume, dénommée « BanK Al-Maghrib », est un établissement public doté de la personnalité morale et de l’autonomie financier. Elle a été crée en 1959 en substitution à l’ancienne « Banque d’Etat du Maroc ».

1906- Ouverture en janvier 1906 à Aljasiras d’une conférence internationale en vue de sauvegarder l’indépendance et l’intégrité du Royaume, d’y garantir la liberté commerciale et l’égalité  économique entre les puissances étrangères et d’examiner un projet de réforme de son administration et des ses finances.

Institution de la Banque d’Etat du Maroc par de la conférence d’Aljasiras signé, le 7 avril 1906, par les délégués de douze pays européens, des Etats-Unis et du Maroc .Cette banque a été constituée en février 1907 sous forme de société anonyme dont le siège était à Tanger. son capital était réparti entre les pays signataires, à l’exception des Etats Unis.

A la suite des cessions par certains pays de leur quote-part, la France détiendra ultérieurement la majeure partie de la Banque.

1911- Investie de certaines missions de banque centrale, la Banque d’Etat du Maroc a, dès 1911, pris en charge la frappe des pièces de monnaie en argent de type « hassani » et l’émission des premiers de banque.

1919 En raison de l’impossibilité de maintenir une partie forcée entre la monnaie hassani et la monnaie française en circulation au Maroc, la Banque d’Etat du Maroc a suspendu en octobre 1919 le régime entre ces deux monnaies.

1920 En Mars 1920 , il a été décidé de démonétiser les espèces hassani et de les remplacer par des billets et pièces en franc marocain dont la parité avec le franc française a été assurée,à compter de décembre 1921, par le biais d’un compte dit «  d’opérations ».

1946 Renouvellement pour une durée de 20 ans, du privilège d’émission accordé à la Banque d’Etat du Maroc.

1959 Dès 1958 des négociations furent engagées par le Gouvernement marocain avec la France et la Banque d’Etat du Maroc en vue de la reprise par le Maroc du privilège d’émission.

La création du BANK AL MAGRIB comme institution provenant national.

Le premier juillet 1959, la Banque du Maroc, Institut d’émission purement national, a été créée par le Dahir n° 1.59.233. Du 30 juin 1959 en remplacement de la Banque d’Etat du Maroc qui cessa officiellement d’exister.

Ainsi fut crées dans la même année, la caisse de dépôt et de gestion (CDG), le Fond d’équipement commercial (FEC), la caisse d’épargne nationale (CEC), la Banque national pour le développement économique

(BNDE) Banque Marocaine de Commerce extérieur (BMCE).

Bank Al-MaghribAdoption, en octobre de la même année, d’une nouvelle unité monétaire : le dirham.

1967 Promulgation de la loi bancaire du 21 avril 1967 qui a permis de renforcer le rôle dévolu à la Banque du Maroc par ses statues notamment   en matière de contrôle de la profession bancaire.

1974 Emission du centime en remplacement du franc, e, tant que fraction du dirham.

1987 En mars 1987, la Banque adopte, dans toutes les langues la dénomination «  Bank Al –Maghreb ».

Création à la même date de «  DAR AS-SIKKAH » unité industrielle chargée de la fabrication des billets de banque et de la frappe des pièces de monnaie.

1993 Adoption en juillet 1993 d’une nouvelle loi bancaire a permis d’instituer un cadre légal unifié pour l’ensemble des établissement de crédit, d’élargir la concertation , d’introduire certaines mesures visant à mieux protéger les intérêts de la clientèle et de renforcer le pouvoir de la banque centrale en matière de réglementation de l’activité des établissements de crédit et de leur contrôle

Certaines modifications sont apportées aux statuts de la Banque, en octobre 1993, visant notamment, à préciser les missions qui lui sont dévolues, en particulier celles liées à la politique monétaire et à donner plus d’autonomie à ses organes d’administration et de direction .

Bibliographie

  • Ahmed Sadik : « L’économie du Maroc, Accélération, dans histoire » : édition la porte en 1995.
  • Dhmirah , larbi : «  évolution des structures économiques et politique au Maroc »: édition le porte 1995.
  • Roger le tonneau « Fès avant le protectorat » édit la parte 1987
  • WWW.BKAM.ma

BANK AL-MAGHRIB : Banque d’Etat du Maroc

Sommaire du mémoire :