Les domaines d’influence de la globalisation

By 8 May 2011

B-  Les domaines d’influence de la globalisation
Personne n’ignore que la globalisation  a des effets sur tous les  domaines. Ainsi notre objectif est d’analyser l’impact de ce phénomène  au niveau économique, politique social et technologique.

1- La globalisation au niveau économique
Sur le  plan économique, les dynamiques de la globalisation  vont de paire avec les dynamiques de la communication. Cette dynamique  s’observe largement à travers une vaste circulation des capitaux. Les nouvelles formes de circulation ont un impact radical sur  le fonctionnement de l’économie mondiale aussi bien sur la production, la distribution que sur la consommation.

En outre, la dynamique de la globalisation n’a pas épargné les investisseurs, les entrepreneurs et les consommateurs, qui  sont actuellement  ancrés dans les  mécanismes de l’économie dite mondiale. De même et dans ce nouveau système  économique, sur le plan  national, les entreprises et les sociétés d’Etat se trouvent obligées de s’intégrer dans l’économie globale, et ce pour des raisons de la concurrence.

Ces  transformations sont en fait centre des développements récents dans la politique mondiale, où un grand nombre d’Etats ont modifié leur politique étrangère et se sont tournés vers les institutions démocratiques et dans un environnement capitaliste.[1]

2- La globalisation au niveau politique
Certes la globalisation économique a exercé une influence importante sur la politique internationale qui ne cesse de se transformer pour pouvoir suivre l’évolution de l’économie dite capitaliste. Ainsi  depuis quelques décennies,  les institutions internationales ont connu une certaine transformation dont l’objet est d’accompagner et d’évaluer l’évolution incessante de l’économie mondiale. A cet effet chaque institution dispose  de ses champs d’action, ces mécanismes, ces droits

En tant que   telles, ces institutions ont pour  finalité l’orientation des politiques des différentes nations particulièrement celles en voie de développement.

Ainsi,  certaines  institutions interviennent même dans le domaine  social afin de créer un  équilibre  entre ce qu’est économique  et social cela se révèle actuellement à travers la promotion de ce qu’on appelle l’économie sociale (associations, mutuelles, coopératives, SPL) pour lutter contre les faits sociaux engendrés par la mondialisation.

3-La  globalisation au niveau social
Depuis les années  70,  et en raison des faits sociaux engendrés par le système capitaliste : expansion de la  pauvreté, l’élévation de  taux de chômage, l’augmentation, des populations défavorisées les pays  de Nord ont connu l’émergence d ‘une nouvelle discipline économique qui pourrait atténuer ces faits sociaux sans porter atteinte à l’accroissance économique.

Il s’agit en effet de l’économie sociale qui a pour base  fondamentale « l’approche participative »[2].

l’approche participativeA cet égard, si le monde  a connu une  globalisation au niveau économique, on assiste dernièrement à une globalisation au niveau social comme une alternative pertinente et susceptible de résoudre les problèmes sociaux résultant du système qui a un unique et un seul but ; l’accroissement du profit a porté atteinte même au système écologique.

Pour toutes ces raisons, le monde entier : les Etats, les institutions internationales, les ONG, la société civile proclame et réclame la protection de l’environnement.

4-La  globalisation au niveau technique
Au cours des dernières décennies, le monde entier a connu une révolution scientifique flagrante qui englobe tous les domaines, en particulier la communication et le transport.

Par son extension à la sphère technologique, qui est aujourd’hui  le noyau  de tout développement  économique.

La globalisation s’est concrétisée à travers L’expansion du réseau d’Internet et d’intranet, le développement excessif des systèmes des satellites, les  téléphones tous ces moyens et bien d’autres  rendants actuellement l’espace géographique est plus restreint et plus accessible, ce qui a permis de combler le fossé entre le sud et rend la circulation  d’informations plus rapide que auparavant.

L’exemple qui illustre bien ces nouvelles formes de globalisation est le rôle croissant joué par le réseau CNN dans les affaires internationales[3].

Tout au long de cette section nous avons passé en revue les différentes définitions que revêt le  terme globalisation. Cette section comporte également  les divers domaines influencés par ce phénomène.

Cette globalisation qui constitue un défi majeur aussi bien pour les pays développés que pour les pays en voie de développement, nécessite un nouveau système dans  lequel la valorisation des territoires est obligatoire.

Lire le mémoire complet ==> (Système de production localisé Filière Bois : Tounfite)
Mémoire de la Licence en Sciences Economiques
Faculté des sciences Juridiques, Économiques et Sociales
______________________________________________________
[1] – James N Rosenau  « Le processus de la mondialisation retombées, signification, échange impalpable et symbole  subtible,  introduit en anglais », page1.
[2] – Abdouh Mohammed « Eléments d’économie sociale » 1ère édition 2004, page,  17.
[3] – James. N.Rosenau « le processus de la mondialisation : retombées signification décharge impalpable et symbole et subtiles, introduit en anglais » page 5.