Category Archives: Economie et Gestion

Modélisation ARCH des rentabilités boursières de l’indice bancaire

Application, Modélisation ARCH des rentabilités boursières de l’indice bancaire – Chapitre III : Section 1- Les processus à non linéarités en variance : les modèle ARCH Engel (1982) a développé les modèles ARCH afin de permettre à la variance d’une série de dépendre de l’ensemble d’informations disponible, et notamment du temps. Cette classe des modèles… Read More »

Les biais liés à l’irrationalité des investisseurs

5- Les biais liés à l’irrationalité des investisseurs La théorie des marchés financiers prend donc pour l’hypothèse la rationalité des investisseurs. Dans l’esprit théorique les investisseurs, sont tous égaux devant les informations, sont rationnels et ont pour but unique de maximiser la rentabilité de portefeuille. On distingue trois types d’investisseurs : 1- Les investisseurs individuels… Read More »

Les bulles spéculatives et les biais liés à la taille des firmes

3- Les biais liés à la taille des firmes 3.1- L’effet taille Ibbotson remarque (1984) qu’un portefeuille composé des 29% d’actions dont la capitalisation est la plus faible du NYSE a un e rentabilité annuelle supérieure de 51% par rapport à une portefeuille rassemblant tous les titres du marché. C’est l’effet taille. Les principales conclusions… Read More »

Les principaux biais à la théorie de l’efficience

Les principaux biais à la théorie de l’efficience – Section 3 : 1- Les biais à la théorie de l’efficience : généralité L’efficience des marchés financiers reste théorique. Il s’agit d’une situation optimale, directement liés à la théorie économique néo-classique et dont les places financières ne font pas se rapproche. En réalité, des nombreuses conditions… Read More »

Les mesures de la rentabilité et de la performance d’une SICAV

5.1- quelques précisions sur les mesures de la rentabilité et de la performance d’une SICAV Il est nécessaire de définir la notion de performance des SICAV. La performance d’un portefeuille de même que sa mesure est en effet difficile à définir. Plusieurs concepts doivent être utilisés lorsque l’on recherche à mesurer la performance des portefeuilles.… Read More »

La forme forte de l’efficience et information privilégiée

c)- La forme forte de l’efficience et information privilégiée 1- Définition et implications de la forme forte de l’efficience La forme forte de l’efficience est probablement la plus difficile à admettre intellectuellement et à démontrer empiriquement. La forme forte de la théorie prétend qu’il n’est pas possible de tirer parti des informations non publiques concernant… Read More »

Efficience du marché financier et Méthodologie de l’étude d’événement

4- La méthodologie de l’étude d’événement Les études d’événement sont extrêmement nombreuses. Elles non pas toutes pour but de vérifié l’efficience de marché. La plupart d’entre elles cherchent à mesurer la réaction de marché à un événement déterminer, pour connaître l’importance de cette information. L’ensemble des études d’événements se distingue par la méthodologie utilisée. Cette… Read More »

La forme semi forte de l’efficience et les tests d’événement

b) La forme semi forte de l’efficience et les tests d’événement 1- Définition et implication de la forme semi forte La forme semi forte de la théorie de l’efficience postule que l’ensemble des informations disponible concernant un actif financier est intégré dans le prix de ce titre à l’instant même où ces informations sont rendues… Read More »

L’analyse spectrale la co-intégration et le bootstrap

7- L’analyse spectrale la co-intégration et le bootstrap 7.1- L’analyse spectrale et co-spectrale Un certain nombre d’investisseur a cherché à prévoir les variations des cours boursiers en observant si, avec un décalage temporel, ces variations n’étaient pas fonction d’autres données. Par ex, ces investisseurs cherchent e mettre en évidence une possible relation entre les cours… Read More »