Category Archives: Management & Stratégie

Les enjeux du e-learning en France

I.3. Conclusion : Enjeux du e-learning Les enjeux du e-learning sont notamment de : – Rendre plus efficaces, plus solides, plus adaptés les processus d’apprentissage et l’accès à la connaissance. – Bénéficier des avantages des technologies éducatives (interactivité, simulation…). – Bénéficier des avantages de la formation à distance (plus grande autonomie, élimination de contraintes…) tout… Read More »

Applications du e-learning : e-formation, étudiant et entreprise

I.2. Applications du e-learning Les entreprises françaises de grande taille (Renault, PSA, Michelin, Alcatel, Société Générale, Paribas, Crédit Agricole, Axa, La Poste, etc.) s’engagent. Les entreprises moyennes sont encore hésitantes. Toutes les entreprises rencontrent une difficulté à s’orienter dans le maquis des offres. Selon l’enquête Rhinfo, la majorité des responsables de formation (66%) estiment ne… Read More »

Etat de l’Art du E-Learning

“…L’e-learning est la solution. C’est le nom donné actuellement à une phase importante de l’introduction des NTIC dans la formation. Il s’agit d’une évolution rapide des technologies pour l’apprentissage, rendue possible par le développement planétaire de l’Internet…” Université Panthéon-ASSAS Paris II DU Modèles de l’Economie Numérique Informatique – Economie – Management – Droit Projet du… Read More »

Les limites du système parallèle du Shadow banking

2. Limites du système et projets de réglementation Les banques d’investissement américaines (Lehman Brothers, Bear Stearns, Merrill Lynch), ont principalement connu des défaillances au cours de la crise financière de 2008 et en partie à cause des effets de propagation shadow banking vers le système régulé. Les banques européennes ont aussi été durement affectées. En… Read More »

Eco diversité du système financier – Le secteur du Shadow banking

B. Représentation d’un système parallèle et importance croissante de son rôle Les activités du Shadow Banking, demeurent pour beaucoup encore très confuses. Bien souvent la titrisation apparaît dans la littérature comme la principale cause de la crise financière de 2008. Laurent Guenier de AXA IM (Table ronde du Sénat 2012) déclare que « la titrisation… Read More »

Mécanismes du Shadow Banking : titrisation et collatéralisation

2. Les Mécanismes ** La titrisation mécanisme du Shadow Banking Comme exposé en première partie, la titrisation est un mécanisme permettant de transformer de la dette en la découpant en portefeuille de crédits (pools) puis de titres. Dans le cas d’une émission de titres liquides court terme, le mécanisme de titrisation utilisé s’apparente aux fonctions… Read More »

Fonctionnement du Shadow Banking : Money Market funds et MMF

A. Fonctionnement du SHADOW BANKING 1. Les acteurs non régulés Le Conseil de Stabilité Financière définit les acteurs du Shadow Banking comme des “intermédiaires de crédit impliquant des entités et des activités en dehors du système bancaire régulier”. En effet, le Shadow Banking représente une grande diversité d’acteurs, soit les entités qui effectuent de l’intermédiation… Read More »

Besoin ou non d’un financement alternatif – le Shadow Banking

II. Besoin ou non d’un financement alternatif – le Shadow Banking Pour aborder le sujet du Shadow Banking dans sa dimension globale, il est opportun de revenir aux concepts économiques fondamentaux d’intermédiation et de désintermédiation de la finance. En effet, on parle de finance intermédiée lorsque les banques jouent un rôle d’intermédiaire entre les apporteurs… Read More »

Limites du système de financement traditionnel

2. Limites du système de financement traditionnel Le financement par un recours au financement traditionnel reste aujourd’hui la principale source de financement de l’économie en Europe. Toutefois celui-ci étant de plus en plus enclin à de fortes contraintes réglementaires, il dispose de moins en moins de flexibilité pour répondre aux demandes plus spécifiques des investisseurs.… Read More »

Perte de vitesse du financement traditionnel : Contexte Bâle III

B. Perte de vitesse du financement traditionnel 1. Contexte réglementaire Bâle III Les activités bancaires ont été soumises au cours de ces dernières années à une évolution profonde du cadre réglementaire. Ce durcissement réglementaire bancaire induit des changements dans les comportements bancaires et nous amène à nous interroger sur les réactions des banques et sur… Read More »