Category Archives: Arts et Métiers

Le métier d’accompagnateur dans la carrière musicale amplifiée

“… Comment est né ce devoir d’intérêt général de soutenir les carrières artistiques amplifiées ? Comment construit-on une carrière ? Comment les lieux dédiés aux musiques amplifiés s’intègrent-ils dans une carrière ? Quelle définition donner au métier d’accompagnateur ? Quelle utilité a ce métier dans une carrière ? Soit, quel rôle joue l’accompagnateur dans une… Read More »

La délégation de pouvoirs et le transfert de responsabilité

La concurrence avec un autre responsable – Section 2 : Depuis 1810 et le Code pénal issu de Napoléon, les personnes morales ne pouvaient être reconnues responsables d’infractions pénales. Mais depuis 1994 est née leur nouvelle responsabilité (paragraphe 1) qui doit cohabiter avec la délégation de pouvoirs (paragraphe 2), modifiant d’autant les effets de ce… Read More »

La responsabilité du chef d’entreprise et du délégataire

Les infractions au code pénal ou la responsabilité de droit commun – Paragraphe 2 : Dans ce domaine, la responsabilité du chef d’entreprise et du délégataire peut être cumulative (A) même si elle comporte également des limites (B). A) Une responsabilité cumulative Les principes qui prévalent en matière d’infraction au Code pénal, c’est à dire… Read More »

Effet sanctionnateur de la délégation, transfert de responsabilité

L’effet sanctionnateur de la délégation – Chapitre 2 : La délégation de pouvoirs est une originalité du droit pénal de l’entreprise. Quand la délégation est inopérante, ces sont les règles habituelles de la responsabilité pénale du travail qui trouvent à s’appliquer. Elle laisse intacte la responsabilité de principe du chef d’entreprise. Elle est engagée du… Read More »

Compétence et Moyens nécessaires à la mission du délégataire

Un certain niveau hiérarchique – Paragraphe 2 : L’autorité peut être définie d’une manière générale comme les aptitudes à exercer une fonction. La compétence doit être distinguée de l’autorité puisqu’elle peut exister alors que l’intéressé ne dispose d’aucun pouvoir de décision155. La notion de compétence, appliquée à la délégation, requise est double. Elle concerne tout… Read More »

Le pouvoir disciplinaire et de commandement du délégataire

La mise à disposition de moyens ou le délégataire effectif – Section 2 : Le caractère effectif, que la jurisprudence privilégie dans son application de la délégation, dépend de plusieurs éléments cumulés en dehors d’une formalisation de l’investiture (cf I, section 2, §1, A). Le délégataire doit être pourvu de l’autorité (paragraphe 1), de la… Read More »

Mission de prévention et Protection du salarié – le délégataire

B) Une certaine permanence dans la mission Pour être efficace, la délégation invoquée par le chef d’entreprise doit de surcroît posséder un minimum de durée et de stabilité. La mission de prévention confiée au délégataire serait illusoire si elle ne pouvait s’exercer pendant une période de temps suffisamment longue ou si elle devait être ponctuée… Read More »

Le statut du délégataire, une protection nécessaire

Le statut du délégataire, une protection nécessaire – Paragraphe 2 : A côté des données objectives telles que l’autorité, la compétence ou les moyens, le délégataire doit également réunir certaines conditions subjectives ayant trait à l’objet de la délégation. Celles-ci existent pour préciser le statut du délégataire qui porte une responsabilité importante et éviter la… Read More »

La pluralité de délégataires au sein de l’entreprise

B) La pluralité de délégataires au sein de l’entreprise Le délégataire doit être un préposé de l’entreprise, un collaborateur de l’employeur. Il en résulte qu’une personne extérieure à l’entreprise ne peut recevoir de délégation. Ce serait le cas, par exemple, de la personne intervenant dans le cadre d’un contrat d’entreprise. Toutefois si le chef d’entreprise… Read More »

Le délégataire, la place du délégataire dans l’entreprise

IIème Partie : Le délégataire et l’identification du responsable La délégation ne se réduit pas à une cause d’exonération pour le chef d’entreprise. Il s’agit également d’un mode d’identification du vrai responsable de l’infraction après que soit tombée la présomption d’autorité qui permet d’imputer a priori l’infraction au principal dirigeant de l’entreprise. Comme la personne… Read More »