Les mesures (key Performance Indicator) de la plateforme STP

By 22 February 2014

Analyse de la performance du réseau de signalisation de la Sonatel – Chapitre III:

III.1 Présentation des mesures (key Performance Indicator) de la plateforme STP

Les mesures obtenus pendant une observation planifié ou à la demande, sont des données importantes qui constituent des indicateurs que l’administrateur du système s’appuie pour déterminer la performance de son système. Ces indicateurs jouent un rôle primordial, car ce sont des paramètres clés qu’un administrateur ou gestionnaire du trafic téléphonique utilise pour prévenir à une éventuelle extension du système ou dimensionner les composants du réseau. La plateforme STP (EAGLE 5 ISS) de la Sonatel que nous étudions dispose douze type de mesures regroupées en cinq catégories. Nous allons présenter ces douze types de mesures avec ses catégories, mais notre étude se basera sur un nombre restreint de ces mesures.

Voici les cinq catégories et les différents types des mesures de ces catégories :

1. Rapports Engineering du traffic

– Le système intégral du STP, nommé en langage technique (SYSTOT)

– les mesures de se composant (COMP)

– Gestion du réseau (NM)

2. Dépistage d’Erreur/ Rapports de Diagnostic des pannes

– Disponibilité quotidienne (AVLD)

– Disponibilité journalière en heure (AVLDTH)

– Disponibilité (AVL)

3. Rapports journalier sur les maintenances

– Mesures quotidiennes pour les maintenances (MTCD)

– Mesures quotidiennes pour les maintenances en heure (MTCDTH)

– Mesures pour les maintenances horaires (MTCH)

4. Rapports d’utilisation réseau

– Fonction passerelle (GTWY)

– Rapports de la base de données (RBASE)

5. Rapport d’état de la maintenance

– Indicateur d’état de la maintenance (MTCS)

III.1.1 Les principales fonctions de mesures (KPI)

L’observation du trafic permet d’analyser le comportement du système et fournir des opérations de la maintenance préventive ou corrective en fin de maintenir un bon fonctionnement du STP. Pour relever les mesures issues de l’observation, les fonctions suivantes sont à exécuter :

** Collection;

Les mesures peuvent être collectées dans des intervalles de 15, 30, et 60 minutes.

** Sauvegarde;

Apres collecte, les mesures sont sauvegardés dans une table de mémoire RAM ou du DISK. Les données mesurées sont stockées plus de 24 heures.

** Récupération;

La récupération des données de mesures se fait à partir du DISK ou l’espace de stockage

RAM. Et les mesures actives sont récupérées et envoyées vers les cartes d’applications.

** Rapport;

Le rapport des mesures est disponible à la demande ou par planification. Voici les possibilités pour afficher les rapports de mesures :

o Tout l’intervalle de 30 minutes, il peut se faire à la demande et par planification.

o Cumulatif de jour en heures, seulement à la demande.

o Journalier, à la demande et par planification.

o Données actives de toutes les 5 minutes à la demande

o Tout l’intervalle de 15 minutes mais c’est optionnel.

III.1.1.1 Méthode de la collection des données de mesures

La collecte de mesures est une tâche séparée des rapports de mesures. La collection de mesures est activée automatiquement au démarrage de la plateforme, ou par des commandes administratives. La collecte est organisée par type d’entité (ENTTYPE) et par intervalle de temps. La plate-forme comprend des modules (MCPM, Measurement Collection and Polling Module) pour la collecte des mesures qui sont des cartes en mode Actif/Standby, dans laquelle la carte MCPM actif seul exécute le programme de la collection de mesure.

Les mesures sont produites sur les cartes d’application et périodiquement rassemblé par l’OAM (Operation Administration and maintenance) et sauvegardées pour la récupération sur le TDMS (Terminal Disc Module System) ultérieurement. La commande liée à la collection de mesures est « chg-meas ».

Cette commande permet de désactiver ou activer la collection des mesures et de planifier une génération automatique des rapports. L’interface de la plateforme EAGLE 5 ISS se situe dans le bus standard IMT et permet le dialogue avec les éléments du réseau et l’OAM. L’interface du réseau client supporte le transfert de fichier FTP des rapports vers un serveur FTP.

Dans notre cas, les mesures de la plate-forme que nous allons étudier, après la collecte, sont générés automatiquement et transférés vers le serveur FTP du client via l’interface FTP.

III.1.1.2 Paramètres de la fonction rapport de mesures

Dans un fichier de rapport, après récupération, nous pouvons avoir les types d’entités suivant, constituants les paramètres du rapport de mesures :

** EIR (Equipment Identity Register) Enregistreur d’Identité d’Équipement

** LINK (Signaling link) liaison de signalisation

** LNKSET (Linkset) faisceau de signalisation

** LNP (Local number portability) portabilité des numéros

** LSDESTNI (Linkset destination network identifier) identificateur de faisceau du réseau destinataire

** LSORIGNI (Linkset originating network identifier) identificateur de faisceau du réseau d’origine.

** MAPSCRN (Global Systems for Mobile Communications Mobile Application Part Screening Measurements) système globale pour les communications mobile, mesures de dépistage de la partie application mobile

** NP (Intelligent network application part based number portability) partie application du réseau intelligent basée sur la portabilité des numéros.

** ORIGNI (Originating network identifier) identificateur du réseau d’origine

** ORIGNINC (Originating network identifier for network cluste) identificateur du réseau d’origine pour un groupe de réseau.

** STP (All nodes) tous les nœuds

** TT (Translation type)

** STPLAN (TCP-IP) links liaisons IP

Selon la configuration actuelle de la plateforme EAGLE STP utilisé chez Sonatel tous ces paramètres ne sont pas implémentés. Au cours de notre étude nous allons sélectionner certains paramètres qui vont nous servir dans nos analyses.

III.1.2 Les entités étudiés de la plateforme EAGLE 5 ISS

L’objectif de notre tâche c’est de faire l’audit et l’analyse de la qualité de service du réseau de signalisation et de déterminer la performance des entités qui le constituent. C’est pour cette raison que nous allons étudier directement les entités qui vont nous fournir des indicateurs pertinents pour la détermination de la performance du réseau.

Nous allons nous baser sur les cinq catégories citées en haut pour faire une observation au niveau des entités qui vont générer les rapports de mesures suivants :

** Rapports Engineering du trafic

– Le système intégral du STP, nommé en langage technique (SYSTOT)

– les mesures de se composant, qui sont les liens connectés au STP (COMP)

** Dépistage d’Erreur/ Rapports de Diagnostic des pannes

– Disponibilité quotidienne (AVLD)

Nous retrouvons dans ces catégories choisies plusieurs rapports de mesures et dans ces rapports de mesures nous retrouvons des paramètres qui sont liés aux rapports d’observation. Il y a quatre périodes accessibles pour laquelle ces mesures peuvent être rapportées :

o Last; utilisé pour accéder à l’intervalle de collecte précédente.

o Specific; utilisé pour accéder à un intervalle spécifique (l’une des 48 demi-heures de l’intervalle précédentes.

o Active; utilisé pour accéder aux mesures de l’intervalle de collecte actuel.

o All; utilisée pour accéder aux mesures pour tous les intervalles conservés pour la collection.

Tous ces paramètres seront utilisés pendant la récupération des rapports de mesures.

Dans ce paragraphe nous allons essayer de faire une description des paramètres liés aux rapports de mesures (KPI) que nous allons analyser dans les autres paragraphes qui suivent.

III.1.2.1 Description paramétrique de mesures du système total STP (SYSTOT)

Les mesures suivantes sont utilisées pour surveiller la performance global du STP :

Entity types: STP, Translation Type (TT), STPLAN

Accumulation interval: Every 30 minutes

Optional MP Accumulation Interval: Every 15 minutes

STP retention period: 24 hours

Reporting modes: Scheduled, On-Demand

Accessible collection periods: Last, Specific

Avant d’effectuer toute sorte d’analyse pour la détermination du bon fonctionnement de la qualité de service de la plateforme, nous avons jugé nécessaire de faire une brève description des paramètres de mesures qui constituent nos indicateurs. Mais une description détaillée de l’ensemble des indicateurs utilisés dans nos analyse est effectué dans les tableaux de l’annexe B. Ce dernier définit les paramètres utilisés dans les rapports de mesure. Ce que nous avons inclut dans les tableaux c’est le nom des événements, la description et l’unité de mesure.

III.1.2.1.1 Description des indicateurs correspondants aux MSUs du STP

Dans cette partie nous allons décrire et expliquer les paramètres des indicateurs correspondants aux messages de signalisations transportés par le STP. Ces indicateurs ou compteurs nous serviront à déterminer la capacité et la performance du STP. Voici la liste des indicateurs les plus pertinents que nous allons les utiliser au cours de nos analyses :

ORIGMSUS : Originated MSUs : Le nombre total MSU sortant qui ont passé avec succès au niveau 2 pour être transmis, tout en portant le PS de STP dans le champ d’OPC.

ORMSUOCT : Originate MSU Octets : Le nombre total d’octets sortants associés à MSU portant le point code de STP dans le champ OPC. Cela inclut les octets ajoutés pour les processus du MTP niveau 2

THRSWMSU : Through-Switched MSUs : Le nombre total de MSU qui ne portent pas le point code du STP dans le champ OPC ou DPC, et ont été passé au niveau 2 pour la transmission.

TRMDMSUS : Terminated MSUs : Le nombre total des MSUs entrants portant le point code STP dans le champ DPC.

MSUDSCRD: Le nombre totale des MSUs qui ont subi l’echec de traitement par la fonction gatewaye screenig et ont été rejeté. Voir les compteurs du rapport des faisceaux

PKSCCPMH La charge maximale du système des messages traités par le SCCP en transactions par second. Cette valeur est la plus élevées depuis la dernière mise à zéro de ce compteur par la commande rept-stat- sccp:mode=peakreset .

III.1.2.2 Les mesures du trafic de signalisation des composants du STP (COMP)

Les mesures des composants (éléments raccordé à la plateforme STP) suivantes fournissent les données indicateurs liées à la performance des liaisons de signalisation, les faisceaux sémaphore et SIGTRAN de la plateforme STP :

Entity Types: Link, Lnkset , SCTPASOC, SCTPCARD, UA

Accumulation Interval: 30 minutes

Optional MP Accumulation Interval: Every 15 minutes

STP Retention Period: 24 hours

Reporting Modes: Scheduled, On-Demand

Accessible Collection Periods: Last, Specific, Active

Avant de procéder à l’étude pratique des indicateurs pour la détermination du bon fonctionnement de la qualité de service de la plateforme, nous avons jugé nécessaire de faire une brève description des paramètres de mesures qui constituent les indicateurs. Les tableaux de l’annexe B définissent l’ensemble des paramètres utilisés dans les rapports de mesure. Ce qui est inclut dans les tableaux c’est le nom des événements, la description et l’unité de mesure.

III.1.2.1.1 Description des paramètres d’indicateurs des liens et faisceaux

Les compteurs que nous allons décrire sont valables à tous les composants STP qui sont les liaisons sémaphores, les faisceaux sémaphores et liaisons SIGTRAN. Voici la liste des indicateurs les plus pertinents que nous allons les utiliser au cours de nos analyses pour la détermination de la performance du réseau de signalisation.

MOCTTRAN MSU Octets Transmitted : Nombre total d’octets associés aux MSU transmis à l’extrémité, y compris ceux qui sont ajoutés au niveau de MTP 2 pour le traitement et qui sont retransmis.

OCTRETRN Number of MSU octets retransmitted. Nombre totals d’octets retransmit. Ce register ne figure pas dans les rapports HSL.

MSGSTRAN MSUs Transmitted : Nombre total de MSU transmis en amont, y compris les retransmissions.

MSURETRN MSUs Retransmitted : Nombre de MSU retransmis depuis le STP sur ce lien à cause des erreurs.

MSGSRCVD MSUs Received : Nombre total de MSU reçue, y compris celles pour lesquelles la retransmission a été demandée.

Audit et analyse de la qualité et de la performance du réseau de signalisation SS7/SIGTRAN de la Sonatel
Mémoire de fin de formation pour l’obtention du diplôme de : Ingénieur des travaux de télécommunications
École Supérieure Multinationale des Télécommunications – Dakar-Sénégal – Option : Technique – Spécialité : Commutation

Sommaire :
Problématique
Chapitre I: Présentation et activité de la Sonatel
Chapitre II: Rôle principal de la signalisation dans un réseau téléphonique
Chapitre III: Analyse de la performance du réseau de signalisation de la Sonatel
Chapitre IV : Proposition sur les résultats d’analyses et audits obtenus pour l’amélioration du réseau de signalisation de la Sonatel
Conclusion