Les usages du SEO et du SMO et la stratégie de communication

By 26 August 2013

IV. Usages et stratégies

Afin de mettre en place une stratégie de communication offensive sur le web, il est nécessaire de réfléchir { une stratégie efficace avant de se lancer. L’essentiel étant de combiner tous les points vus précédemment pour que la campagne ait l’effet escomptée tout en respectant les restrictions budgétaires et les 5P du web marketing :

 5P sont l’équivalent des 4P utilisés en marketing « classique » puisque ce sont les 5 valeurs incontournable du marketing 2.0

Ces 5P sont l’équivalent des 4P utilisés en marketing « classique » puisque ce sont les 5 valeurs incontournable du marketing 2.0 :

* Participation : pour initier l’échange, il est nécessaire de faire participer les utilisateurs.

* Permanence : Il est impératif d’être présent chaque jour, afin de répondre aux questions, de créer du contenu, etc.

* Proximité : Se rendre disponible pour les utilisateurs.

* Permission : Autoriser le contenu dans les 2 sens, les consommateurs doivent aussi pouvoir produire de l’information.

* Perception : L’image que l’on souhaite de l’entreprise sur internet.

Globalement, cette stratégie peut-être représentée de cette manière :
Les usages du SEO et du SMO et la stratégie de communication

Le but, in fine, étant de générer du trafic à partir de tous les médias sociaux mis à la disposition de l’entreprise tout en créant du contenu et en faisant créer du contenu aux contributeurs.

1. Définir ses objectifs

Avant toute chose, il semble indispensable de définir ses objectifs afin de mettre en place la stratégie qui convient. Il peut s’agir :

D’une campagne de communication : Promouvoir la marque, communiquer sur un produit spécifique, ou encore améliorer le nombre de visites d’une page web.

D’une campagne commerciale : Augmenter les ventes de l’entreprise, d’un produit ou d’un service

De la prévention de crise : Mise en place d’une campagne dans le but de

prévenir des éventuels « bad buzz ».

D’une campagne complète : Prévention de crise, communication et augmentation des ventes.

Une fois les objectifs clairement définis, il est maintenant nécessaire de mettre en place une campagne adaptée à ses besoins. En pratique, les étapes seront très similaires, il sera néanmoins nécessaire d’appuyer sur certains points en fonction des effets recherchés.

2. Optimiser son référencement naturel

Nous l’avons vu précédemment, le référencement naturel est un des leviers qui permet d’augmenter sa visibilité sur les moteurs de recherche, et donc d’augmenter le nombre de visites.

C’est la première étape d’une bonne gestion de l’E-réputation, elle ne doit pas être négligée c’est pour cela qu’il est parfois nécessaire de sous-traiter cette étape. L’optimisation du code source par un professionnel reste la priorité d’un bon référencement. Suivront ensuite l’utilisation des annuaires de référencement ou encore l’échange de lien entre sites de qualité.

Cependant, cette étape est longue et fastidieuse et ne portera ses fruits qu’au bout de plusieurs mois. Il s’agit donc d’une stratégie { long terme qu’il faut mettre en place le plus rapidement possible.

3. Booster ses visites avec le SEA

Afin de pallier à la lenteur de l’efficacité de la stratégie du SEO, il est nécessaire d’investir dans le SEA pour booster ses visites.

Il va donc falloir encore une fois, en fonction de ses objectifs, définir la stratégie à adopter sur Google Adword.

A partir de là, une liste de mots clé doit être créée et plusieurs campagnes doivent être mises en place. Il est important de savoir que, même avec un petit budget, les retombées d’Adword sont souvent bénéfiques. Cependant, certains mots clés très populaires coutent extrêmement cher (jusqu’{ 5€ par clic pour un mot clé !). Dans ce cas là, les budgets mis en place doivent être conséquents afin de pouvoir être viables pendant plusieurs jours.

Pour réduire les coûts d’une campagne, il faut { tout prix contrôler son ROI. Grâce aux outils Google et à un suivi quotidien, les mots clé non rentables, ou les mots clé sous exploités apparaissent très vite. Par exemple, il est parfois plus judicieux de se placer sur certains mots clé moins chers, et donc moins pertinents mais qui permettent quand même de mettre en place une campagne rentable sur la durée.

Enfin, les campagnes Adwords doivent aussi être mises en place lors du lancement d’un nouveau produit / offre, ou lors d’occasions particulières (Période de la St-Valentin pour un fleuriste par exemple).

4. Créer du contenu

Les bases sont maintenant mises en place, le nombre de visiteurs devrait donc augmenter de manière significative. Il va maintenant falloir créer du contenu, d’une part pour garder le visiteur le plus longtemps sur sa page et lui communiquer de manière efficace les informations que nous souhaitons ; mais aussi créer du contenu pour attirer encore plus de visiteurs et surtout les faire participer, voir créer eux même du contenu.

Il faudra bien sur respecter les règles que nous avons vu dans la partie technique de ce mémoire afin d’éviter d’être pénalisé par Google.

Lire le mémoire complet ==> (En quoi la gestion de l’E-réputation est-elle devenue un facteur de réussite primordiale pour nos entreprises ?)
Mémoire de fin d’étude – MGE 4 : Management des PME – IDRAC Montpellier
Ecole Supérieure de Commerce – International School of Management