Les formations destinées aux sages-femmes libérales

By 30 August 2013

2.3 Formations destinées aux sages-femmes libérales

Pour les sages-femmes libérales, la formation continue est particulièrement importante pour entretenir et perfectionner ses connaissances et pouvoir s’adapter aux évolutions des pratiques.

2.3.1 Possibilités de formation

Localement, les sages-femmes libérales peuvent participer à des journées de formations par le biais de réseaux périnataux.

Il leur est également possible de participer à des journées de formation non diplômantes telles que les colloques, les congrès, les assises, les enseignements post-universitaires, …

Les sages-femmes libérales ont aussi la possibilité de poursuivre les formations de type universitaire (DU, DIU, Master). Notons que le Conseil National de l’Ordre des Sages-Femmes émet sur son site Internet une liste restrictive des diplômes universitaires que les sages-femmes libérales ont le droit de mentionner sur leurs ordonnances ou plaques.

De nombreuses formations complémentaires, à destination de toutes les sages-femmes, mais dont les thèmes intéressent particulièrement les sages-femmes libérales, sont présentées dans les revues médicales à destination des sages-femmes (Vocation Sage-Femme, Profession Sage-Femme, Les Dossiers de Gynécologie et Obstétrique). Les possibilités de formations sont multiples. Il s’agit le plus souvent de formations en préparation à la naissance et à la parentalité (entretien prénatal, préparation en piscine, yoga, sophrologie, haptonomie, chant prénatal, etc.). Cependant, l’étendue de l’offre peut amener à se poser la question de la qualité des différentes formations proposées. De plus, le coût de telles formations peut constituer un frein à leur participation.

2.3.2 Prises en charge financière

Afin de pallier le problème du coût des formations, deux possibilités d’indemnisation s’offrent aux sages-femmes libérales :

** Le FIP-PL (Fonds Interprofessionnel de Formation des Professionnels Libéraux). Il s’agit d’un fonds d’assurance pour la formation continue des différents professionnels libéraux, prélevé par l’URSSAF. Pour les sages-femmes, la prise en charge annuelle est plafonnée à 400€ pour l’année 2010. La sage-femme libérale doit adresser un formulaire de demande de prise en charge de la formation choisie. [21]

** La Formation Conventionelle Continue (FCC) : par le biais de l’association SFF (Sages-Femmes Formation), créée en 1996 après la signature de la convention nationale en 1995 entre les syndicats professionnels et les Caisses d’Assurance maladie, chaque sage-femme libérale peut bénéficier de journées de formation. Les thèmes et les organismes de formation qui seront conventionnés sont choisis annuellement. Les sages-femmes peuvent bénéficier d’autant de journées de formation qu’elles le souhaitent, dont 8 jours par an pourront être indemnisées (à hauteur de 15C soit 255€ par jour). Les thèmes conventionnés sont particulièrement adaptés à l’exercice libéral et aux interrogations des sages-femmes débutant leur activité libérale.

Le rapport d’activités de 2008 de la formation continue conventionnelle des sages-femmes libérales rapportait les observations suivantes [22]:

*-* En 2008, 27% des 3047 sages-femmes libérales ont été formées dans le cadre de la FCC.

*-* Le nombre de sages-femmes libérales différentes formées dans le cadre de la FCC augmente sensiblement.

*-* En 2008, on recensait 102 actions (sessions) de formations.

*-* Ce sont en tout 9 organismes de formations qui avaient été agréés SFF en 2008 et mis en place des actions de formation. Il s’agissait de : ADCO, AMS, AFP, ARIP, ASPAZIE, Forme et Mieux-être, Réseau et Famille, Santé et Communication, Université de Bretagne Occidentale.

*-* Plus de 786 000€ ont été investis dans la FCC des SFL.

*-* Les thèmes conventionnels retenus portent sur des sujets fréquemment rencontrés par les sages-femmes dans leur pratique libérale.

*-* En 2008, ce sont 7 thèmes qui ont été déterminés par la Commission Paritaire Nationale :

Thème 1 Préparation à la naissance et à la parentalité
Thème 2 Rééducation périnéale et post-natale
Thème 3 Pratique libérale de la SF sous champ conventionnel
Thème 4 Surveillance de la grossesse
Thème 5 Suivi post natal en libéral et contraception
Thème 6 Naissance (accouchement normal et situations d’urgence)
Thème 7 Allaitement

*-* Le thème 2 « rééducation périnéale et postnatale » arrive en premier en nombre de stagiaires. Ainsi, près d’une stagiaire sur quatre s’est formée au thème 2.

*-* Une sage-femme sur cinq s’est formée au thème 4 « Surveillance de la grossesse ».

*-* Le nombre de sages-femmes utilisant leurs 8 jours de formation est en progression. En moyenne, en 2008, les SFL ont suivi 1,32 action de formation pour une moyenne de 4,21 jours de formations.

*-* Le public de la FCC est assez jeune. Ce sont également les sages-femmes le plus récemment installées en libéral qui suivent le plus d’actions de formations.

*-* Les thèmes 1 « Préparation à la naissance », 2 « Rééducation périnéale » et 3

« Pratique libérale de la sage-femme » intéressent les SF qui exercent en libéral depuis peu de temps.

*-* Les thèmes 4 « Surveillance de la grossesse », 5 « Suivi post natal » et 6 « Naissance » sont plébiscités par les SF ayant une plus grande ancienneté d’exercice libéral.

*-* Le thème 7 « Allaitement » intéresse surtout les sages-femmes ayant une ancienneté d’exercice libéral « moyenne » (entre 3 et 10 ans).

Pour l’année 2010, ce sont 15 organismes de formation qui ont été agréés SFF, soit 6 de plus par rapport à l’année 2008.

La nouveauté est que des formations à l’informatique sont désormais proposées par l’un de ces organismes (AAPP Formation). En effet, l’informatique devient aujourd’hui un outil indispensable dans la gestion d’un cabinet.

La liste des formation agréées pour l’année 2010 est présentée en Annexe V.

La formation conventionnelle continue rassemble donc de plus en plus de sages-femmes libérales et leur permet de continuer à se former sur des thèmes au cœur de leur pratique tout en leur évitant une perte de revenus due à la suspension de leur activité pendant les périodes de formation.

2.4 Conclusions

Même si la formation initiale doit préparer aux différents modes d’exercice des sages-femmes, les stages en milieu hospitalier sont très majoritaires, peu sont prévus dans d’autres structures, telles que la PMI, et le stage en libéral est optionnel. Ainsi, une grande majorité des jeunes diplômés choisit de travailler en milieu hospitalier au sortir de l’école. Cependant, une tendance l’installation en libéral juste après le diplôme semble apparaître. Nous pouvons alors nous poser la question suivante : la formation initiale est-elle suffisante pour s’installer en libéral ?

Toutefois, dans la plupart des cas, les sages-femmes choisissent de s’installer en libéral après plusieurs années d’expérience professionnelle. Cette expérience préalable est-elle l’élément capital pour une installation en libéral ?

Enfin, les activités développées en libéral sont souvent celles délaissées par les maternités, à savoir la préparation à la naissance (avec des supports et outils très variés) et la rééducation périnéale. S’installer en libéral nécessite-t-il alors de faire des formations complémentaires ?

Lire le mémoire complet ==> (Quelle formation pour s’installer en libéral ? )
Mémoire de la maîtrise en économique – Mémoire de fin d’études pour le diplôme d’Etat de sage-femme
Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines – U.F.R. Médicale Paris-Ile-de-France-Ouest
Ecole de Sages-Femmes Jeanne SENTUBERY – Centre Hospitalier Intercommunal de Poissy/Saint-Germain-en-Laye