Les enjeux des médias sociaux, les technologies de l’information

By 10 August 2013

2.3. Les enjeux des médias sociaux

Après avoir défini les réseaux sociaux, il est essentiel de relever les enjeux de cette technologie. Les opportunités des médias sociaux sont des arguments à présenter aux personnes hésitantes ou peu enclines à adopter ces outils afin de changer leur comportement. Il convient de relever que les réseaux sont au cœur des affaires depuis longtemps, mais l’opportunité nouvelle est le vecteur d’Internet. « Les réseaux sociaux permettent d’interconnecter des hommes, des femmes ou des organisations. L’existence des réseaux n’est pas récente, le terme datant de 1954. D’autres théories, mettent en œuvre les degrés de séparation entre les individus ou encore la recherche de soi. On touche à un phénomène social, qui, désormais est incroyablement boosté par le Web à l’échelle de la planète» (Perrin, 2009, p. 3).

« Les médias sociaux ne vont pas améliorer les entreprises, ni faire que les gens les aiment. Par contre ils aident les gens à se connecter entre eux, à partager plus rapidement l’information avec leurs amis. Et si les entreprises font du bon travail, pensent au bonheur de leur clients, à apprendre de leur expérience, alors elles seront bien mieux armées, et atteindront le succès » (Graph, 2009).

Les médias sociaux servent donc d’appui; ils sont des relais de l’information pour l’entreprise, ils vont agir comme une caisse de résonnance. Mais pour cela, il faut que l’entreprise interagisse avec ses clients qui sont les acteurs du marché et elle doit les prospecter sur les réseaux sociaux.

Comme le dit à juste titre cgo&co (une agence spécialisée en marketing et éditorial interactifs dans sa vidéo) « le jeu n’est […] pas un simple fournisseur d’information, mais [est] réactif et proactif en utilisant le Web 2.0 pour communiquer avec le marché» (cgoandcofr, 2009).

Les outils sociaux « offrent l’opportunité de se rassembler et de communiquer de manière directe. Chacun pourra partager et se rassembler sur des points communs. On parle ainsi de communauté » (Godin, 2010, p. 109). Dans cette vision communautaire, l’internaute partage ses positions, ses intérêts auprès de groupe d’amis. Si l’information est jugée pertinente, elle sera relayée au groupe d’amis et de ce fait, on lui accordera une crédibilité et une confiance certaine. En touchant une personne parmi un groupe d’amis, c’est l’ensemble du groupe que l’on peut toucher, vu les intérêts communs. L’enjeu est donc d’accroître sa visibilité, un argument notoire pour une entreprise. S. Godin affirme que:

« Sur un marché saturé, se conformer signifie échouer. Sur un marché encombré, ne pas se démarquer équivaut à passer inaperçu » (Godin, 2010, La vache pourpre, p.59). L’utilisation des réseaux sociaux devient aussi une évidence pour une tranche d’âge de la population que certains nomment « la génération Y ». Selon Wikipédia, « Cette génération est naturellement plus à l’aise que les précédentes avec les technologies de l’information, et Internet en particulier. Elle peut être associée à l’ensemble des technologies et applications que l’on nomme aujourd’hui le Web 2.0. Chacun a accès à des outils de création et de communication dont les générations précédentes ne pouvaient que rêver ». Le terme de génération s’applique aux personnes nées entre la fin des années 70 et le milieu des années 90.

Cette génération investira le marché du travail dans quelques années et leur influence sera significative en matière d’utilisation de nouvelles technologies, comme les réseaux sociaux.

Quelles stratégies d’adoption peut-on proposer aux PME suisses qui désirent optimiser leur présence en ligne à l’aide des médias sociaux ?
Mémoire de fin d’études
Eracom, Ecole Romande d’Arts et Communication – Ecole supérieure

Table des matières  :
1. Introduction
1.1. PME et réseaux sociaux : une équipe qui gagne ?
1.2. Motivations
2. Contexte et définitions
2.1. Contexte général
2.2. Les médias sociaux, tour d’horizon
2.3. Les enjeux des médias sociaux
2.4. Réseaux sociaux en entreprise
2.5. Médias sociaux médias traditionnels et information
2.6. Le Web 2.0
2.7. Aspect social du Web 2.0
2.8. Référencement naturel
2.9. E-réputation
2.10. Marketing social
2.11. Problématique spécifique
2.12. PME et réseaux sociaux : un atout négligé
3. Méthodologie de travail
3.1. Objectif de la recherche
3.2. Récolte des données
3.3. Moyens utilisés
3.4. Première récolte de données : questionnaire en ligne
3.5. Seconde récolte de données : entretien téléphonique
3.6. Méthode de diffusion
3.7. Echantillon, entreprises sélectionnées et profils
3.8. Identification des forces et faiblesses de la méthodologie
3.9. Méthode d’analyse des données
4. Analyse et synthèse
4.1. Analyse du questionnaire
4.2. Synthèse
5. Proposition et recommandation
5.1. Propositions concrètes
6. Conclusion