Le lien entre l’actionnariat salarié et la création de valeur

By 6 August 2013

III. Notre étude

1. Méthode générale
2. Aspect qualitatifs
a. Etude auprès des gérants
b. Etude auprès des associations d’actionnariat salarié
c. Etude auprès de chargés en fusion-acquisition
3. Aspects quantitatifs
a. Analyse des entreprises de l’indice CAC 40
b. Analyse SBF 120
c. La comparaison des indices boursiers nous permettent de compléter notre étude

1. Méthode générale

Nous avons décidé de faire une étude à la fois qualitative et quantitative sur l’actionnariat salarié et sa relation avec la création de valeur de l’entreprise.

Pour cela, nous avons questionné des gérants et des directeurs d’entreprises à la fois non cotées et cotées. Nous nous sommes également intéressées à la perception de l’actionnariat salarié dans le cas d’une vente ou d’une acquisition d’une entreprise : pour cela, nous avons contacté des chargés en fusion-acquisition. Enfin, nous avons interviewé deux membres d’associations d’actionnaires salariés afin de connaître également leur avis. Nous avons connu des difficultés au niveau du taux de réponses des dirigeants d’entreprise et des présidents d’associations. Cependant, le questionnaire a connu un taux de réponse important au niveau des chargés de fusions-acquisitions. Notre base de données a été principalement l’annuaire des anciens de l’EM Lyon, excepté pour les présidents d’associations que nous avons contactés directement par les adresses laissées sur Internet.

Du point de vue quantitatif, nous avons utilisé des extractions de la base Diane au niveau du CAC 40 et du SBF 120. Nous avons également eu recours aux données distribuées par l’Insee, la DARES et l’AMF. Les méthodes sont vues plus en détail dans la partie concernée.

Nous avons choisi de nous appuyer également sur des études empiriques précédentes afin de confirmer ou de nuancer nos résultats.

a. Etudes choisies pour accompagner notre analyse :
(Les titres ne sont pas ceux donnés aux études par leurs auteurs)

Etude du NCEO aux Etats-Unis

L’étude du NCEO, National Center for Employee Ownership (Centre National pour l’Actionnariat

Salarié) a permis d’observer l’impact des plans de stock options sur la performance d’entreprise.

L’étude RUTGERS aux Etats-Unis

Douglas KRUSE et Joseph BLASI de la Rutgers University ont effectué une étude en 2000 sur les plans d’actionnariat salarié aux Etats-Unis (ESOPs) et leur impact sur les résultats des entreprises concernées (production, emploi, productivité et durée de vie).

Etude de POUTSMA sur les états membres de l’Union Européenne

Erik POUTSMA a été le rédacteur d’une étude menée par lui-même, Danial ALBARACCIN, Panu KALMI, Andrew PENDLETON, Stephan TREBUCQ et Eckhard VOSSR sur l’actionnariat salarié dans les états de l’Union Européenne.

Etude de D’ARCIMOLES et TREBUCQ en France

D’ARCIMOLES et TREBUCQ ont réalisé une étude sur un échantillon de 701 entreprises françaises, à partir de la base de données financière Worldscope afin d’observer les performances des entreprises avec actionnariat salarié par rapport aux performances des entreprises sans actionnariat salarié.

TREBUCQ, les entreprises françaises et leur relation avec l’actionnariat salarié

TREBUCQ a étudié pour le compte de l’Observatoire de l’actionnariat salarié en Europe les entreprises françaises cotées et leur lien avec l’actionnariat salarié.

Etude de TREBUCQ pour les entreprises familiales

TREBUCQ a analysé l’effet du caractère familial de l’entreprise par rapport à l’actionnariat salarié. Cette étude permet donc de voir comment l’actionnariat salarié agit dans les sociétés familiales.

Etude de Thierry POULAIN-REHM : actionnariat salarié et création de valeur. Thierry POULAIN-REHM a étudié l’influence de l’actionnariat salarié sur la création de valeur.

Etude de HOLLANDTS : actionnariat salarié et performance de l’entreprise HOLLANDTS a mené son étude à partir d’un échantillon permettant de comparer 62 entreprises avec actionnariat salarié et 90 entreprises non équipées de ce type de plan. Il a choisi de mesurer la performance des entreprises avec le ratio ‘price to book’ mis en parallèle avec la représentation des salariés et des actionnaires salariés afin de noter si la relation entre actionnariat salarié et performance de l’entreprise existe.

b. Résumé de notre méthodologie :

Le lien entre l’actionnariat salarié et la création de valeur

Lire le mémoire complet ==> (L’actionnariat des salariés dans les sociétés françaises : une solution d’avenir ?)
Projet de fin d’études
EMLYON business School