Le commerce mondial du cacao : Offre et demande

By 10 August 2013

II.2. LE COMMERCE MONDIAL DU CACAO

II.2.1. Offre et demande

L’offre est considérée comme étant la somme de la production dans une année cacaoyère donnée, augmentée des stocks reportés de l’année précédente. Les exportations s’obtiennent en déduisant la consommation intérieur.

* Évolution de la production mondiale

La Production mondiale pour la campagne 2006-2007 a été de 3,6 millions de tonnes de fèves, cultivé principalement en Afrique de l’Ouest, en Amérique Latine et en Asie.

Part des principaux pays producteurs de fèves de cacao (campagne 2006-2007)
Part des principaux pays producteurs de fèves de cacao
source: d’après les données statistiques de l’ ICCO.

La figure ci-dessus montre bien les huit plus grands pays producteurs de cacao dans l’ordre décroissant: la Côte d’Ivoire, le Ghana, l’Indonésie, le Nigeria, le Cameroun, le Brésil, l’Équateur et la Malaisie. Ensemble, ils représentent 90% de la production mondiale.

Durant la campagne 2005-2006, la production totale de fèves de cacao a atteint un niveau record de 3,675 millions de tonnes même si une baisse de la production est estimée pour la campagne 2006-2007, cette dernière étant prévue à 2007-2008 étaient de 3,713 millions de tonnes. Les principaux producteurs en 2006/2007 étaient la Côte d’Ivoire 38%, le Ghana 21%, de la production mondiale , suivis par l’Indonésie 13%, le Cameroun et le Nigeria 5% et le Brésil 4%. Ensemble, les pays ACP produisent plus des deux-tiers de la production mondiale.

Exportations nettes de cacao et de produits du cacao en milliers de tonnes*

Pays 2000/01 2004/05
Côte d’Ivoire 1,179.8 1,299.6
Ghana 370.5 612.2
Nigeria 160.5 200.7
Cameroun 132.6 187.2
Total Afrique 1,872 2,397
Indonésie 373.0 454.0
Total mondial 2,485 3,123

* Les exportations nettes de fèves de cacao et de produits de cacao convertis en équivalent fèves. Avec le facteur de conversion suivant: beurre de cacao 1.33; pâte/liqueur de cacao 1.25; poudre de cacao et biscuits 1.18: Source: ICCO

* La Consommation

Les broyeurs de cacao sont des entreprises qui achètent des fèves, les torréfient, les décortiquent et les fondent, pour produire la masse (ou liqueur, ou pâte) de cacao, matière première de l’industrie chocolatière. Les broyeurs extraient également le beurre de cacao et commercialisent le tourteau dégraissé ou même la poudre de cacao qui en provient.

Ce secteur de la filière est dominé par quatre entreprises multinationales : elles traitent chaque année environ 400 000 tonnes de fèves pour l’Américain Cargill, 380 000 tonnes pour le Franco-Belgo-Suisse Barry-Callebaut, 360 000 tonnes pour l’Américain ADM-Cocoa et 270 000 tonnes pour le Suisse Nestlé. C’est-à-dire près de 60% des fèves produites.

Principaux broyeurs de cacao dans le monde
Principaux broyeurs de cacao dans le monde

Le broyage de fèves de cacao à l’échelon mondial (qui est une variable représentative de la consommation) a atteint un record inégalé de 3,641 millions de tonnes en 2006-2007, l’Europe étant le principal utilisateur, même si sa part est passée de 45% en 1999-2000 à 42,8%. La part des États-Unis est également passée de 29 à 26% durant la même période; dans l’intervalle, l’Asie et l’Océanie sont passées de 13 à 17% et l’Afrique de 12 à 14% (en raison essentiellement à la hausse de fabrication en Côte d’Ivoire et non pas à la hausse de consommation). La consommation est prévue d’augmenter de 4 millions de tonnes en 2010.

LA PRODUCTION MONDIALE DE BROYAGE
LA PRODUCTION MONDIALE DE BROYAGE

Le cacao est côté sur les places boursières internationales, dont les principales sont Londres et New York, et sa côte est déterminée par l’offre et la demande. Le prix mondial du cacao a été multiplié par sept durant les années 1970 et atteint désormais plus de 3 500 dollars US la tonne, ce qui a incité la Malaisie et l’Indonésie à se lancer dans la production. Depuis, la production a doublé et les prix ont été réduits de moitié; en termes réels, en 2002, le prix équivalait à 19% du prix de 1980 et bien que les prix aient augmentés depuis, aucune amélioration n’est attendue tant Londres que New York gèrent les opérations à terme et les options sur les opérations à terme sur le cacao.

Prix international du cacao

Années US$/tonne 2005/06 US$/tonne
1980/81 2,098 4,733
1990/91 1,193 1,770
2000/01 990 1,127
2005/06 1,557 1,557
2010/11 (projection) 1,87 1,713

source: ICCO Market committee, 12 Septembre 2007.

Le commerce mondial du cacao : Offre et demande

Ceci illustre le fort déséquilibre des forces entre les millions de tout petits producteurs et les quatre grandes multinationales, acheteurs de cacao.

Ce déséquilibre se traduit par des cours bas (plus bas niveau historique en décembre 2000, après la libéralisation de la filière cacao en Côte d’Ivoire) et qui ne parviennent pas à décoller.

Lire le mémoire complet ==> (La gestion de risque de prix liée à la commercialisation du cacao en Côte d’ivoire)
Mémoire présente pour l’obtention du Diplôme de Master en Négoce des matières premières 4 produits (Café-Cacao, Anacarde, Coton et Pétrole)
Institut Supérieur de Formation Professionnelle et Technique I.S.F.P.T- École Supérieur Internationale des Matières Premières E.S.I.M.P