La structuration de bourse de Beyrouth: les marchés de BSE

By 26 August 2013

3.5- La structuration de bourse

3.5.1- Les marchés de BSE

1 – Un marché officiel pour des compagnies avec un équivalent capital à US$ 3 millions en livres libanaises ou plus et celui ont été établis pendant au moins trois années. Ces compagnies doivent flotter 25 pour cent au minimum de leurs parts au public et être possédées par au moins 50 actionnaires.

2 – Un marché junior pour des compagnies avec un équivalent capital à US$ 1 million en livres libanaises ou plus et elles doit également flotter 25 pour cent au minimum de leurs parts au public et possédées par au moins 50 actionnaires.

3 – Un non inscrit/au-dessus du contre- marché pour des compagnies avec un équivalent capital au moins à US$ 100 ‘ 000 en livres libanaises.

Les opérations de dégagement et de règlement sont effectuées par Midclear S.A.L., une compagnie possédée par la banque centrale du Liban.

3.5.2- les listes des compagnies dans les marchés

Issuer

Name

Sector

Listing

Date

Class

Nbr. Of Shares Listed (in millions)

Type of

Security

Free

Float

Information

SOLIDERE

Real Estate & Construction

30/09/96

A B

100.00

65.00

Registered

100 % of the total capital of the company is listed. Available to all investors.

BANK AUDI “GDR”

Banking

29/12/04

GDR

6.198

Bearer

28.80% of the total capital of the Bank is listed. Available to all investors

B.L.C Bank “listed shares”

Banking

30/12/96

Common listed

13.72

Registered

34.03% of the total capital of the Bank is listed. Available to all investors.

BANK OF BEIRUT

“listed shares”

Banking

11/04/97

08/04/2004

Common Iisted Pref.

Callable

13.54

3.00

Registered

30.09% of the total capital of the Bank is listed. Available to all investors.

BYBLOS BANK

Banking

14/05/98

15/09/03

Common listed Pref.

Callable

68.35

0.33

Registered

33.34% of the total capital of the Bank is listed. Available to all investors.

BEMO BANK “listed shares’

Banking

11/01/99

Common listed

5.33

Registered

33.33% of the total capital of the Bank is listed. Available to all investors.

BLOM Bank “GDR”

Banking

01/11/01

GDR

4.39

Bearer

22.80% of the total capital of the Bank is listed. Available to all investors.

HOLCIM Liban

Cement

Production

22/01/96

234.19

Bearer

100 % of the total capital of the company is listed.

Available to all investors .

CIMENTS BLANCS

Cement

Production

22/01/96

6.00

3.00

Bearer

Nominal

100 % of the total capital of the company is listed. Available to all investors .

UNICERAMIC

Ceramic

Production

20/05/96

A C

4.29

8.58

Registered

Bearer

100 % of the total capital is listed. The “A” Shares are restricted to Lebanese investors. The “C” Shares are available to all investors.

RYMCO

Automotive

Commerce

06/02/98

B

10.00

Registered

40% of the total capital of the company is listed. Available to all investors.

BEIRUT INTERBANK

FUND

Investment

Fund

21/11/02

0.20

Registered

100% of the total capital of the Fund is listed. Available to all investors.

BEIRUT GLOBAL INCOME

Investment

Fund

08/09/03

0.34

Registered

100% of the total capital of the Fund is listed. Available to all investors.

BEIRUT LIRA FUND

Investment

Fund

11/02/04

0.275

Registered

100% of the total capital of the Fund is listed. Available to all investors.

BEIRUT GOLDEN INCOME

Investment

Fund

26/07/04

0.410

Registered

100% of the total capital of the Fund is listed. Available to all investors.

3.5.3- Les obligations

L’obligation est un titre de créance qu’une société ou une institution s’engage à rembourser à une échéance déterminée et rémunérée par un intérêt annuel1.

Le taux annuel était fixe, c’est pourquoi on a appelé les obligations titres ou valeurs à revenu fixe, mais ce taux peut aussi être variable.

3.5.4- Les Auteurs du marché

* sociétés de bourse : sont les intermédiaire traditionnels en bourse. Elles ont reçu le statut de sociétés de service en investissement.

* Banques : les banques jouent un rôle actif en bourse pour leur propre compte et celui de leurs clients. Elles exécutent leurs ordres par le canal d’une société de bourse.

* Autres acteurs : les société de gestion de portefeuille, les investisseurs professionnels, les analystes financiers, les gestionnaires, et les particuliers (les investisseurs finaux)1.

3.5.5- Les méthodes de répartition des obligations

Il y a plusieurs méthodes de répartition :

* Les entreprises vendent les émissions contre rendement égale l’écart entre le prix de vente aux agents et le prix d’accord. Ce par l’accord de stand by agreement.

* Par les procurateurs (agents professionnels) La cotisation directement par les gens.

* Ou par un enchère.

Depuis quelques années, les marchés interinstitutionnels ont bien évolués surtout de construire des structurations financières qui poussent les petits épargnants à entrer dans les marchés des financements, comme les clubs des investissements et les fonds des investissements2.

3.5.6- Les différentes branches de la bourse

Il y a différentes banches de la bourse

Le marché des titres et des obligations : est un marché financier organisé, pour acheter et vendre les titres par un prix détermine par le loi d’offre et le demande.

1 Olivier Picon, la bourse, comment gérer votre portefeuille, 13eme édition DELMAS 1998, page 24.

2 Mouhamed yassin, la bourse, AL HALABI, 2004 page 25.

La bourse des marchandises : elle est le plus récemment, il est un marché organisé entre les acheteurs et les vendeurs. Où il échange les marchandises de même quantité de catégorie moyenne.

Le marché d’or : est un marché des opérations, achat et vent l’or et les devises étranger.

3.5.7- Les qualifications de la marche d’échange (bourse)

La bourse de Beyrouth s’intéresse d’augmenter le niveau de sa capacité pour être le meilleur marché financier en moyenne orient, il dépend sur :

– le plan économique du gouvernement libanais pour déterminer le rôle des capitaux privés et leurs investies dans quelques domaines rentables.

– Essaye attire les investissements

– Essaye de trouver des domaines d’investissement pour exploiter les capitaux offrants.

– Un cadre législatif organisé, peut évoluer et adapter avec toutes les nouvelles variations.

– Des institutions financiers et bancaires professionnels dans plusieurs domaines pour jouer un rôle de mobiliser les épargnes.

3.5.8- La société MIDECLEAR

Midclear (Custodian And Clearing Centre of Financial Instruments for Lebanon And the Middle East). Le dégagement et les règlements des instruments au liban sont effectués par Midclear, le gardien et le centre de dégagement des instruments pour le liban et le moyen orient qui est également le dépositaire central pour le liban en vertu de la loi No. 139 daté 1999. Midclear est également allé bien au conservateur central pour les actions bancaires en Avril 2001, quand ceux-ci étaient dématérialisé en vertu de la loi Ne. 308 daté 2001.

La fonction de la société Midclear

1- il est la dépositaire centrale des toutes les obligations qui fournie le marché boursier.

2- Trouve les solutions et clearing les obligations, c’est-à-dire, il est un bureau des toutes les opérations mobilières dans la bourse.

3- Donne les services, comme gestion de portefeuille des titres et des obligations pour les entreprises émissions.

4- Règlements commerciaux surveillés en conformité avec des instructions

5- Il est un centre des informations des titres et des obligations.

6- Fournir des informations de même jour sur de valeurs a reçu et/ou a livre.

7- Fournir des informations de même jour sur les et les livraisons refusées.

8- Fournissant des informations au sujet des dispositions d’ouverture de façon régulière

9- Donne les services aux pays arabes et moyen orient.

10- Il construit des relations avec les institutions étrangères qui ont le même rôle des titres et des obligations1.

Lire le mémoire complet ==>

(La Bourse de Beyrouth : Test de l’efficience du marché financier)
Mémoire de fin d’année du Master 2 recherches APE « analyse et politique économique »
Université Montpellier 1