La société Cargolifter : CL-16039, CL-75 et CL-BKS Aircrane

By 28 June 2013

II) La société Cargolifter :

a) Histoire36 :

Cargolifter AG a été créée le 1er Septembre 1996 à Wiesbaden, en Allemagne. C’est une société créée pour offrir des services de transport de charges lourdes. Une offre d’actions publiques a eu lieu en mai 2000, à l’issue de cela la structure de l’actionnariat s’est caractérisée par une forte proportion de petits investisseurs, attirés par la couverture médiatique importante de la percée de nouvelles technologies. Les supports techniques et financiers (en plus des actionnaires) ont permis de débloquer 400 millions de deutsche mark (soit 204 516 752€).

Le premier dirigeable CL 160 n’a jamais été construit, mais une quantité considérable de travaux de conception et de développement ont été entrepris. Plusieurs points ont posé problème :

* La complexité technique s’apparente à la conception d’un avion de ligne.
* Le financement était limité car les fonds étaient utilisés pour le développement de d’autres engins.
* Le calendrier de développement a été mal conçu car certains points ont été sous- estimés.

Le hangar de production et de fonctionnement du CL160 ainsi que l’équipe d’ingénierie ont été regroupés sur un terrain d’aviation militaire. Le hangar (360 m de long, 220 m de large et 106 m de haut) était en acier autoportant-dôme et pouvait contenir la Tour Eiffel sur le côté grâce à ses gigantesques dimensions. La structure était également équipée d’une table de découpe de 180m pour la fabrication de l’enveloppe du dirigeable.

Un autre avion, le “CL 75 Aircrane”, un prototype de taille environ similaire (61 m de diamètre) avec une hauteur de 87 m, a été construit, mais fut détruit dans une tempête en Juillet 2002. Le “CL 75 Aircrane” prototype, rempli avec 110 000 m 3 d’’hélium, est sorti du hangar pour la première fois en Octobre 2001. La vente d’un CL 75 Aircrane (au prix unitaire de 10 millions de dollars), été prévues pour la société canadienne Heavy Elevator Inc Canada37. Cependant, le contrat n’a jamais pris effet. Image du hangar :

La société Cargolifter

b) Données techniques :

1) Le CL-16039:

Un tel dirigeable pourrait apparemment servir à transporter directement certaines charges encombrantes. Il pourrait transporter ces charges dans des lieux très difficiles d’accès. Il remplacerait à lui tout seul l’avion et l’hélicoptère pour un coût bien moindre. En effet, il a été calculé que le transport d’une turbine de 150 tonnes depuis l’Allemagne jusqu’au Kazakstan par le CargoLifter (CL 160) côuterait 437 000 DM (soit 222 412€) et durerait moins de 5 jours contre 490 000 DM (soit 250 533€) et 60 jours par les voies habituelles ! Sa vitesse (90 km/h en moyenne au lieu de 8 km/h pour les autres convois) et son faible coût en font ainsi un concurrent redoutable…

Le principe intéressant de ce dirigeable à structure semi-rigide est la façon dont il s’accroche au sol. En effet, il n’est maintenant plus question de mât d’amarrage lourd et encombrant. Le CargoLifter a été étudié afin qu’un “simple” système de 4 ancres suffisent. Le CL-160 pourrait ainsi à 100 m au dessus du sol charger et décharger tout son fret.

Une réplique miniature du CargoLifter de 32 m de long, le Joey, a été construit et montré au salon de Leipzig.

La société envisageait de construire 4 CL-160 par an.

Caractéristiques techniques :

– Longueur: 800 pieds soit environ 242 mètres
– Volume: 550 000 m3 (presque trois fois le volume du Hindenburg)
– Vitesse maximale: 120 km/h
– Vitesse de croisière: entre 80 et 100 km/h
– Fret maximum: 160 tonnes
– Taille du fret: 50m x 8m x 8m
– Rayon d’action: 10 000 km

Image du Cl-160 :

La société Cargolifter : CL-16039

37 Société spécialisée dans le transport de colis lourds à travers le monde. D’après le site : www.heavyliftgroup.com
38 D’après le site : www.aerospace-technology.com
39 D’après le site : dirigeables.free.fr
40 D’après le site www.globalsecurity.org

2) Le CL-75 Aircrane :

La société avait pour produit principal le CL-160, cependant, elle développe de nouveau actuellement41 un autre type de ballon, pour une utilisation différente : « un ballon grue ». C’est un ballon qui remplace une grue et peut soulever des charges allant jusqu’à 75 tonnes. Les grues classiques ne sont pas des outils adaptés pour les terrains difficiles, car la base doit être très stable. De plus, les routes pour accéder aux chantiers ne sont pas toujours accessibles aux convois qui déplacent les morceaux de grue. Dans une telle situation, le ballon grue apparaît comme une solution envisageable.

Données techniques42 :

– Diamètre: 61m
– Hauteur : 85m
– Largeur : 61m
– Volume: 110 000 m3
– Vitesse maximale: 70 km/h
– Fret maximum: 75 tonnes
– Taille du fret: 13m x 6m x 6m
– Rayon d’action : 250 km

Image du CL-75 :

41 D’après Christoph Von Kessel, Member of supervisory board, pour la société CL CargoLifter GmbH & Co. KG auf Aktien.
42 D’après le site : dirigeables.free.fr

CL-75  de la société Cargolifter

3) Les modèles CL-BKS Aircrane :

Cependant, d’autres modèles du CL-75 ont été développés, avec le même principe, cependant, l’idée est seulement de soulever les charges et de les déplacer sur quelques mètres. Les charges étant moins lourdes, le ballon a des capacités inférieures à tout ce que l’on a vu jusqu’à maintenant. Les lettres BKS proviennent du mot allemand : BallonKranSeite, signifiant « grue montée sur ballon ». Afin de maîtriser l’effet du soulèvement, il faut accrocher au ballon 3 cordes. Les points d’attache des cordes doivent former une pyramide. En jouant avec la longueur de ces cordes, on peut amener le ballon à se déplacer latéralement avec une précision de 1m près.

Données techniques des différents BKS construits44  :

43 D’après le site : www.pilotundluftschiff.de

CL-05 BKS CL-20 BKS CL-60 BKS
Charge Nominale en tonne 5 20 60
Charge Utile en tonne, à200m de haut. 5 20 60
Diamètre du ballon 27 38 56

Images45 de CL-BKS :

CL-BKS Aircrane - société Cargolifter

CL-BKS Aircrane - société Cargolifter

44 D’après un document trouvé sur le site de Cargolifter.
45 D’après le site : www.cl2.info

Lire le mémoire complet ==> (En quoi le ballon dirigeable peut-il devenir le moyen de transport de demain ?)
Mémoire de fin d’année – Master 2 Spécialité Logistique
Université Paris 1 – Panthéon – Sorbonne