Les domaines de l’hospitalité dans le tourisme

By 15 May 2013

2.2 Les domaines de l’hospitalité dans le tourisme

Pour définir les domaines d’application de l’hospitalité dans le tourisme, il faut commencer par bien comprendre le sens du mot. Le don permet de définir le sens général de l’hospitalité. Il n’en reste pas moins que les moteurs de l’hospitalité et ces applications nécessitent d’un cadre d’analyse plus opérationnel. Le professeur Conrad Lashley, avec son équipe, propose de séparer l’hospitalité en trois domaines : Private, Social et Commercial (privé, social et commercial48) comme représenté ci-dessous (cf. Figure 11).

Les domaines de l’hospitalité adapté de Lashley, 2000
Figure 11 : Les domaines de l’hospitalité adapté de Lashley, 2000 : 4.

Dans le domaine privé : L’hospitalité peut être réalisée par la gentillesse et l’envie de voir le bonheur des gens ou par des motivations comme gagner la faveur de quelqu’un ou apparaitre comme quelqu’un de bien. Dans ce cadre, celui qui reçoit devient à un moment l’invité et inversement.

Dans le domaine social : Il s’agit de la partie des civilisations qui accueillent des inconnus, car c’est la norme de leur société. L’étranger est reçu, nourri et protégé par les résidants. Le social montre les coutumes des gens et des sociétés et fait la distinction entre les échelons.

Dans le domaine commercial : Il faut que les gens soient “hospitable” mais sans en faire trop. Dans ce cas, c’est l’échange est basé sur l’argent, et non sur l’idée que l’autre recevra son hôte un jour.

La difficulté est de distinguer ce qui fait partie du système commercial (contrat) de ce qui fait partie du système de don (donner – recevoir – rendre). L’expérience de l’hospitalité étant située à l’intersection de ces trois domaines, l’idée est de trouver un bon équilibre entre ce qui est acceptable parmi des cultures différentes, ce qui est rentable pour l’hôte et ce qui relève de sa motivation, une sorte de relation gagnant-gagnant. Par ailleurs, pour le groupe de Conrad Lashley et Alison Morrison (2002), l’hospitalité se maintient comme un différentiel compétitif.

2.2.1 L’hospitalité dans le domaine privé

Dans l’hospitalité privée selon Lashley, il est question d’une réception basée sur l’envie naturelle de recevoir, de faire plaisir et de partager une partie de son « chez soi ». L’hospitalité dans le domaine privé inclus en particulier de mettre à disposition nourriture, boisson et hébergement. En effet, ces trois éléments représentent un acte d’amitié, créent des liens symboliques entre les personnes, et établissent ainsi l’hospitalité de partage.

Paul Slattery (2002), dans son article « Finding the Hospitality Industry », paru dans le « Journal of Hospitality, Leisure, Sport & Tourism Education », remet complètement cette approche en cause. Il prend l’exemple de l’hôtellerie classique où il ne peut être question d’hospitalité privée car les hôtes ne sont pas chez eux. On pourrait ajouter comme exemple celui du personnel de bord d’un avion qui ne peut être hospitalier dans le sens où il ne reçoit pas les voyageurs chez lui. Par ailleurs, il considère que la pratique de l’hospitalité privée dans les chambres d’hôtes et les gites régresse par manque de management, c’est-à- dire de service d’accueil. Cela en fait donc une vision contre-productive pour le tourisme.

Dans une certaine mesure, il est vrai que l’hôtellerie moderne a atteint un stade de développement de masse qui rend l’hospitalité privée difficile à cultiver. Les touristes qui réservent dans un hôtel attendent plus un service efficace et du confort, ce qui correspond à de l’hospitalité commerciale. Dans ce cas, la relation se situe toujours dans un rapport fournisseur-consommateur. En revanche, si l’on regarde du côté des marchés de niche, il existe de nombreux exemples d’hospitalité privée qui fonctionnent tout en étant rentables.

Chambres d’hôtes, gites

Le tourisme en France a prouvé depuis longtemps que ce type d’hébergement fonctionne parfaitement49. Ce que Paul Slattery, appelle le management, a été développé et amélioré pour atteindre un niveau de service suffisant pour ne pas gâcher l’hospitalité naturelle qui émane de ce type d’hôtellerie. C’est d’ailleurs une piste de réflexion pour le développement du tourisme sur mesure hospitalier au Brésil.

CouchSurfing

Dans un concept plus moderne de l’hospitalité privée, CouchSurfing est un site Internet communautaire qui organise de l’hébergement chez l’habitant. L’hébergement est entièrement consensuel et libre entre l’hôte et l’invité. La durée, la nature et les conditions pour le séjour de l’invité sont convenues à l’avance pour satisfaire les deux parties. Il est prévu que le séjour soit également gratuit, dans la mesure où il n’y a pas de compensation monétaire. Dans la philosophie du « don », l’hébergé sera alors libre de devenir lui-même hôte pour un membre de la communauté. Avec plus de 400.000 membres en 200850, on peut dire de concept d’hospitalité privé fonctionne bien.

Ce projet est un réseau d’hospitalité où les invités et les hôtes partagent la maison et la nourriture. C’est d’abord l’échange interpersonnel.

« Tu sais quand tu vas dans un hôtel et tu ne sais pas qui est qui ? CouchSurfing, c’est un peu différent. Si tu viens chez moi, tu peux me connaître, tu peux connaître mes amis et ma famille, tu peux connaître mes activités. » Joan – Kenya, témoignage sur le site CouchSurfing51.

Son succès vient aussi de la possibilité de faire des rencontres :

« Pour moi CouchSurfing c’est juste un moyen génial et authentique de faire des rencontres. » Ian – USA, témoignage sur le site CouchSurfing52.

L’hospitalité sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle

« Acteurs et observateurs du Chemin de Saint-Jacques s’accordent à dire que le phénomène le plus remarquable, dans la renaissance de ces itinéraires (…) est l’importance de l’hospitalité.53 »

C’est un exemple très fort d’hospitalité privé car il représente une organisation complexe pour mettre en place un hébergement de masse pour les pèlerins-randonneurs. Tout le long du pèlerinage, on peut voir des structures d’accueil et des initiatives authentiques pour recevoir les pèlerins dans un esprit d’hospitalité. Cet exemple est d’autant plus frappant que cela se passe ainsi depuis le Moyen Age.

La place de l’hospitalité dans une prestation touristique sur mesure
Lire le mémoire complet ==> (Cas de la relation entre les tours opérateurs en France et les agences réceptives au Brésil)
Mémoire – Master 2 professionnel : Tourisme Culturel et Territoires: Ingénierie de Projets
Université Sorbonne l’UFR Arts et Médias – Département Médiation Culturelle