Le secteur industriel français et l’éco conception

By 12 April 2013

3.4 – Deux exemples issus du secteur industriel

3.4.1 – L’entreprise Schneider Electric
A – La stratégie de développement durable

Créée il y a 160 ans, l’entreprise française Schneider Electric a su traverser les années grâce à sa capacité d’adaptation en matière de choix stratégiques. Alors qu’elle exerçait une activité dans le domaine de la sidérurgie et les chantiers navals au XIXème siècle, elle a su profiter des mutations technologiques et opère de nos jours dans le domaine de la distribution électrique et des automatismes.

L’entreprise Schneider Electric

En optant pour le slogan « Apporter le meilleur du nouveau monde électrique », Schneider Electric souligne son implication dans la thématique de développement durable qu’elle intègre à part entière, depuis 2001, dans sa stratégie d’entreprise.

C’est dans le cadre du volet dédié à l’environnement que Schneider Electric a mis en œuvre sa stratégie d’éco conception.

Celle-ci est mise en place sur des produits déjà existants. Il s’agit donc d’une technique d’amélioration continue de son offre. Le but étant d’utiliser des entrants dont les rejets sur l’environnement soient minimisés, en vue de satisfaire le client final. Par conséquent, cette démarche nécessite de considérer l’ensemble du cycle de vie du produit étudié.

B- L’éco conception chez Schneider Electric

* Processus organisationnel et culture d’entreprise

La mise en place de l’éco conception est allée de pair avec une réorganisation des processus organisationnels. En effet, désormais les acteurs de différents services (marketing, achat, production) sont automatiquement impliqués dans l’éco conception. Une formation adéquate a été réalisée au sein de ces différents services, afin que l’ensemble du personnel soit sensibilisé et comprenne la démarche engendrée par la nouvelle orientation stratégique. Cette formation doit elle aussi contribuer à une modification des valeurs et de la culture de l’entreprise.

De même, les fournisseurs potentiels doivent respecter des cahiers des charges très stricts en matière environnementale s’ils souhaitent pouvoir continuer à travailler avec Schneider Electric.

* Produits éco conçus

Concrètement, cette forte implication des partenaires internes et externes se traduit par un plan d’action centré autour de quatre points clés20 :
* Elimination de substances comme le plomb et les retardateurs de flamme hallogénés.
* Miniaturisation des produits pour économiser les ressources naturelles.
* Réduction de la consommation d’électricité lorsque les produits sont en fonctionnement.
* Choix de matériaux plus faciles à recycler.

Par exemple, dans le domaine de l’éclairage public, Schneider Electric a mis au point la solution « Lubio » de Merlin Gerin, qui réduit de 40 % la consommation d’électricité.

20 http://www.schneider-electric.com, site de l’entreprise Schneider Electric

D’ailleurs, cette stratégie d’éco conception s’avère payante puisque l’entreprise a remporté en 2004 au salon Pollutec, le deuxième Prix “Entreprises & Environnement”, grâce à son variateur de vitesse Altivar 71.

Concernant ce produit, les résultats retirés de l’éco conception ont permis de réduire le volume de 19 % et la masse de 23 %. En parallèle, le produit est désormais recyclable à 88 % contre 61 % auparavant.21

3.4.2 L’entreprise Plastic Omnium

Equipementier automobile leader européen dans la transformation des plastiques, si Plastic Omnium a décidé de se tourner vers l’éco conception, c’est avant tout pour satisfaire les exigences réglementaires de son secteur d’activité spécifique, tout en y retirant un avantage concurrentiel.

L’entreprise Plastic Omnium
Les travaux menés par les différentes équipes dédiées à l’éco conception ont débouché sur la création de quatre critères environnementaux spécifiques :

* pourcentage de matières recyclées dans la fabrication du produit
* pourcentage de matières recyclables dans la fabrication du produit
* temps de démontabilité
* poids de la pièce produite

Satisfaits des résultats obtenus, à partir de 2002, la moitié des projets développés sont appréhendés en vue de l’éco conception. Par exemple, la quasi-totalité des boucliers avant comprend une pièce avec les caractéristiques suivantes :

* en fin de vie, elle recyclable à 95 %
* une masse de 3 kg et le gain en poids total sur la fonction est de 7%.
* son temps de démontabilité est de 3 minutes (-25% par rapport au début du projet) et elle ne comporte aucune substance réglementée.
* 40 % de matières recyclées

21 http://www.schneider-electric.com, site de l’entrepise Schneider Electric

Cette démarche de précurseur par rapport aux demandes des constructeurs a permis à l’entreprise de se différencier, de démontrer sa capacité d’adaptation, et donc de développer non seulement d’un avantage concurrentiel vis-à-vis de ses concurrents mais de bénéficier de l’image d’une entreprise innovante.

Lire le mémoire complet ==> (Les enjeux de l’éco conception)
Mémoire de fin d’études – DESS Logistique
Université de Paris 1 Le Roux Claire