Les chiffres du e­recrutement français, par Keljob en 2009

By 11 February 2013

2. Les chiffres du e­recrutement français : l’étude DE 1000

Pour pouvoir donner une première mesure du E‐recrutement Français actuel, nous avons choisi de nous baser sur l’étude des 1000 réalisée par Keljob en 2009 auprès des 1000 premières entreprises françaises.

a. Présentation de l’étude

Depuis 2002 Keljob, l’un des acteurs incontournables du e‐recrutement Français passe annuellement au crible les pratiques de recrutement en ligne des 1000 premières entreprises françaises. L’objectif de cette étude est de déterminer au travers de l’utilisation de leur site Internet pour recruter quels sont les nouveaux outils et réflexes qu’elles développent avec Internet et les nouvelles technologies pour optimiser leur recrutement en ligne.

Par l’analyse des sites Internet de ces 1000 entreprises l’étude de Keljob est peu à peu devenue une référence dans le suivi de l’évolution du e‐recrutement en France. Les 1000 entreprises choisies pour cette étude sont issues du classement des 1000 réalisé annuellement par L’Expansion. L’étude a porté sur les principaux indicateurs de professionnalisation du E‐recrutement qui sont :
* Le nombre d’entreprises ayant un site Internet,
* La présence ou non d’une rubrique RH accessible à travers le site de l’entreprise,
* L’analyse des espaces de publication d’offres d’emploi,
* Les Espace jeunes diplômés,
* Le dépôt des candidatures : masque de saisie de CV,
* Candidature spontanée,
* Réception d’offres via alerte E‐mails et SMS.

b. Les conclusions de l’étude

En conclusion, au travers de cette analyse du e‐recrutement français, Keljob fait le constat suivant, quant à l’utilisation d’Internet et des technologies dans le recrutement des grandes entreprises françaises : « Les grandes entreprises sont de mieux en mieux pourvues côté RH sur le web, mais affichent encore des réticences face aux véritables avancées technologiques »

* « 95% des 1 000 premières entreprises françaises disposent d’un site Internet. »

Cette tendance n’est pas nouvelle, on remarque clairement que depuis 2005 plus de 90% des entreprises possèdent un site Internet. Et, parmi ses avantages plus qu’avérés, un site est un moyen économiquement avantageux en termes de recrutement. Dans la mesure où il permet d’approcher facilement des candidats qui sont d’ailleurs de plus en plus proactifs sur Internet.

* « 69 % de ces entreprises disposent d’une rubrique RH, 64% y proposent des offres d’emploi et 58% la possibilité pour le candidat de déposer son CV en ligne. »

L’une des principales observations faites par keljob cette année est « l’accentuation par les entreprises de leur politique de e‐recrutement ». Cela se traduit alors en grande partie par la multiplication du nombre d’espaces d’offres d’emploi et le recours aux nouveaux outils de téléchargement de CV.

Les objectifs RH prédominant dans les politiques de recrutement actuelles sont le gain de temps, l’élargissement des possibilités de prise de contact avec les candidats, et enfin l’efficience du traitement de information par les chargés de recrutement grâce aux outils de téléchargement de CV.

* « Quand 48% de ces entreprises proposent la candidature spontanée, seulement 15% offrent la possibilité aux candidats de leur envoyer leurs annonces via une alerte e­mail. »

Il existe maintenant de nouvelles options complémentaires à destination des candidats mais ces possibilités encore novatrices dans les politiques de recrutement tardent clairement à se développer. Pour Keljob, ces techniques visant à atteindre d’autres profils vont rapidement attirer les grandes entreprises souhaitant proposer une offre de e‐ recrutement complète à destination des Internautes.

* Pour finir, notons que la forte concentration des offres d’emploi est de plus en plus avérée car cette année, « 77% des offres sont proposées par 39% des 1 000 premières entreprises françaises. ».

Lire le mémoire complet ==> (Evolution du E‐recrutement Français)
Intégration des technologies au recrutement français : Quels sont les nouveaux outils et méthodes à utiliser face aux grandes problématiques du recrutement français?
HEC Hautes Etudes Commerciales – Thèse professionnelle