L’évènementiel sportif et le développement durable

By 20 February 2013

Université PARIS X – NANTERRE

UFR Sciences et Techniques des
Activités Physiques et Sportives

Master 2 « Management des évènements et loisirs sportifs »
Option « Management de projets sportifs (services et évènements) »

L’évènementiel sportif et le développement durable

Céline HAMELIN

Membres du jury de soutenance :
Directeur de mémoire : Monsieur Yan Dalla Pria, Monsieur

Directeur de stage : Monsieur Thierry Malfatto,
Directeur adjoint de l’agence ELO.

Année 2006/2007

Ce mémoire intitulé « L’évènementiel sportif et le développement durable » a pour objectif de mettre en lumière les interactions qui existent entre ces deux domaines.

Mots clés : sport, évènements, développement durable, environnement, justification, habitus

Remerciements
En préambule à cette étude, j’adresse tout d’abord mes remerciements à mon directeur de mémoire, Yan Dallapria, pour son aide, sa disponibilité, tous les conseils qu’il a su me donner et l’attention avec laquelle il a suivi mon travail.

Je souhaite également remercier mon tuteur de stage, Thierry Malfatto, qui m’a chaleureusement accueillie au sein de l’agence ELO.
Ma gratitude va également à Géraldine Augier, Denis Horeau, Cédric Godderidge et Didier Lehénaff, les organisateurs d’évènements que j’ai interviewés et sans qui cette étude n’aurait pas pu voir le jour.
Un grand merci à mes proches et amis qui m’ont soutenue au cours de la réalisation de ce mémoire et plus spécialement à mes re-lecteurs pour leurs corrections ou leurs remarques.

Enfin ma reconnaissance va à toutes celles et ceux qui ont contribué, de près ou de loin, à l’élaboration de ce travail.

Introduction :

Difficile aujourd’hui, dans la vie quotidienne, les médias, la politique, la publicité, la consommation, le travail, mais aussi les loisirs, de passer à côté de la notion de développement durable. Au fil des quinze dernières années, l’expression s’est glissée dans nos habitudes de langage, même si encore beaucoup de Français, 56%1, déclarent ne pas avoir une idée précise de sa signification.

Créé dans les années 1980, le concept de développement durable part du constat que le développement des activités humaines ne doit pas être guidé uniquement par des considérations économiques, mais qu’il se doit aussi de respecter des exigences sociales et écologiques.

Sur le terrain, le développement durable se traduit par une prise de conscience et une responsabilisation de tous les acteurs de la société, qui passent par des outils tels que la sensibilisation, l’information et la formation aux différentes problématiques économiques, sociales et environnementales, et par l’adoption de bonnes pratiques.

Le sport et les loisirs sont les domaines par excellence où l’on peut mettre en place ces actions concrètes. Il est donc intéressant de saisir comment et dans quelles mesures le sport peut se placer au service du développement durable.

Les recherches sur la thématique « Développement durable et Sport» sont encore très récentes puisque le Comité International Olympique a adopté un Agenda 21 du Mouvement Olympique, seulement en 1999. Le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), quant à lui, a fait de même en 2003. L’implication du gouvernement français dans une stratégie de développement durable a conduit le Ministère des Sports à engager des actions de formation, de concertation et de communication sur cette thématique. Le secteur sportif, avec ses entreprises, ses fédérations et ses athlètes, s’engage de plus en plus dans cette démarche, comme c’est aussi le cas pour le secteur de l’évènementiel sportif.

Mon entrée en stage à l’Agence évènementielle Eric Loizeau Organisations (ELO), qui se penche depuis peu sur ces problématiques « développement durable », m’a permis d’approfondir mes connaissances et de m’intéresser plus en détails au thème de l’alliance entre sport et développement durable.

Le fait de travailler sur le projet d’un « Raid éthique » a suscité chez moi des questionnements qu’il m’est apparu intéressant de développer dans un mémoire de fin d’études comme celui-ci.

Existe-t-il beaucoup d’évènements sportifs qui s’inscrivent dans la mouvance « développement durable »? Y’a-t-il plusieurs manières d’organiser un tel évènement et quelles sont les caractéristiques spécifiques de chaque organisation ?

Une fois le panel des évènements existants repéré, on peut se poser des questions un peu plus précises : ces évènements sont-ils le fruit d’une prise de conscience des problématiques du développement durable et traduisent-ils une réelle implication ? Ou au contraire naissent-ils d’une volonté d’utiliser le développement durable à des fins marketing et pour des opérations de communication ? Comment peut-on analyser les logiques d’action des organisateurs dans le fait de mener leur évènement à la lumière du développement durable ? S’inscrivent-ils dans les courants théoriques du développement durable, ont-ils des modes d’argumentation et de justification spécifiques et leurs caractéristiques sociales ont-elles une influence sur leurs décisions ?

Pour commencer, le premier chapitre de ce mémoire éclairera la notion de développement durable et posera les repères de la jeune histoire, liant sport et développement durable, afin de montrer que ce dernier tend à s’imposer comme une référence incontournable pour tout le mouvement sportif. Après avoir souligné l’existence des sports de nature et compris que le sportif, souvent en contact avec l’environnement, est le premier témoin de sa dégradation et donc est un acteur important de sa préservation, nous évoquerons le rôle des acteurs du mouvement sportif et finirons sur les différents types d’impact, dans une perspective de durabilité, que les sports ou les évènements sportifs peuvent engendrer.

Puis le second chapitre portera sur la partie méthodologique et théorique de l’étude. Il présentera en premier lieu les éléments nécessaires pour comprendre la démarche sociologique initiée et les détails de la problématique. Puis viendra le cadre théorique, avec les définitions des concepts clés issus entre autres des écrits de Boltanski et Thévenot ou encore de Bourdieu. Pour finir, nous détaillerons la méthodologie et les outils choisis pour répondre à la problématique, comme par exemple l’entretien et l’analyse de contenus lexicaux.

Enfin, le troisième et dernier chapitre abordera le traitement et l’analyse des données recueillies. Les quatre évènements sportifs « durables » désignés y seront détaillés et étudiés à partir des entretiens réalisés avec leurs organisateurs principaux. Les propos des interviewés feront l’objet d’un examen lexical quantitatif et d’une étude qualitative approfondie.

Pour terminer, une catégorisation des différents modes d’organisation d’un tel évènement sera établie. Y seront répertoriés, notamment, le degré d’appropriation des concepts du développement durable par les organisateurs, leurs manières d’argumenter, leur système de valeurs et enfin leurs caractéristiques sociales.

Introduction
Chapitre 1 : Le sport au service du développement durable ?
Section I : Contexte, définition et historique des liens entre sport et développement durable
A) Définition du DD :
B) Le mouvement sportif et le développement durable
Section II : La concrétisation du développement durable dans le sport : initiatives variées
A) Les sports de nature
B) Actions dans le mouvement sportif
C) L’impact du sport sur l’ « environnement »
Chapitre 2 : Démarche et méthodologie de l’enquête
Section I : Démarche de l’enquête
A) Pourquoi cet objet de recherche
B) Problématique
Section II : Concepts théoriques
A) L’appropriation du développement durable
B) La question des caractéristiques sociales
C) La Justification de Boltanski
Section III : Méthodologie
A) Choix de l’outil : l’entretien
B) L’analyse des données
Chapitre 3 : Analyse de l’évènementiel sportif durable
Section I : L’étude de cas de quatre « évènements sportifs durables »
A) L’Euromed’S Cup
B) Le Raid Bleu Normandie
C) Le Raid’Spect Nature
D) Les Eco-Games
Section II : Conclusions et perspectives
Conclusion

  1. Catégorisation des évènements sportifs durables en France
  2. Eco-Games : Caractéristiques durables et limites des Eco-Games
  3. Le Raid’Spect Nature : un évènement sportif durable
  4. Raid Bleu Normandie : Caractéristiques de l’évènement sportif
  5. Euromed’S Cup : Structure organisatrice, Caractéristiques et limites
  6. Méthodologie de l’enquête : Sport et Développement durable
  7. La Justification de Boltanski – Développement durable
  8. L’appropriation du développement durable – Concepts théoriques
  9. Le sport et le développement durable – Démarche de l’enquête
  10. L’impact du sport sur l’environnement
  11. Actions dans le mouvement sportif
  12. Les sports de nature comme futur du développement durable ?
  13. Le sport au service du développement durable ?
  14. Définition du développement durable DD
  15. L’évènementiel sportif et le développement durable