Les formes de déclinaison du e-learning à l’université

By 8 January 2013

2. Des formes et modèles de e-learning diversifiés

Le e-learning s’est assez rapidement répandu dans les différents secteurs de la vie économique. Dans les universités comme dans les entreprises, l’utilisation des nouvelles technologies au profit de l’apprentissage et de la formation a créé différents modèles de e-learning. La volonté clairement affichée des pouvoirs publics à encourager la formation tout au long de la vie a été et continue d’être un moteur à divers types de formation.

2.1. Les différentes formes de déclinaison du e-learning à l’université

Les besoins de formation dans l’enseignement supérieur sont de plus en plus diversifiés et les publics viennent de divers horizons (professionnels et non professionnels). Leurs attentes sont spécifiques et leurs besoins doivent être satisfaits de manière individualisée. Dans l’enseignement, les étudiants sont désormais capables de construire leur parcours universitaire personnalisé grâce au système LMD (Licence Master Doctorat) qui propose des offres de formation diversifiées. Les TICE (Technologies de l’Information et de la Communication pour l’éducation) apportent un appui et offrent des moyens de répondre aux nouveaux besoins de formation. Il se développe alors de nouvelles perspectives en termes de transmissions de savoir et d’accès à l’information pédagogique qui se traduisent sous différentes formes selon leurs modes d’application. En fonction de la répartition qui se fait entre les enseignements à distance et les enseignements en présentiel, la distinction peut se faire entre la formule mixte ou blended learning qui associe aux cours à distance des rencontres ou autres cours en présentiel et la formule e-learning entièrement à distance.

2.1.1. La forme mixte

Dans cette catégorie, les enseignements sont dispensés en partie à distance et en partie en présentiel. Dans sa forme initiale, ce type de e-formation a connu une faible vulgarisation liée à ces difficultés d’application. Les études réalisées auprès des universités montrent un très faible taux d’adhésion pour les formules d’enseignement mixte (Etude Vidéoscope Projet eLene EE WP3, 2007). Dans ces nouvelles formes, la formule d’enseignement mixte rencontre beaucoup de succès, notamment dans les business schools (Lewandowski, 2003).

2.1.2. La nouvelle forme mixte ou blended learning

Plus largement développée dans les universités7 cette catégorie se caractérise par l’utilisation des TIC comme un soutien aux enseignements en présentiel.

e-learning à l’universitéSon développement est favorisé par la création des plateformes de soutien aux enseignements intégrées aux espaces numériques de travail (ENT). Ces derniers permettent, à partir d’un navigateur, d’accéder aux services mis à disposition des étudiants, depuis n’importe quel lieu et à n’importe quel moment. Il suffit de disposer d’un équipement connecté à l’internet (depuis le domicile, depuis le réseau de l’université ou depuis tout autre point d’accès). Ces ENT sont accessibles en mode personnalisé après identification. Ils fournissent aux acteurs et usagers d’un système d’enseignement l’accès à tout un ensemble d’outils, de ressources, et de services numériques : documentation électronique, services en ligne, « bureau virtuel », etc.

Leur richesse varie en fonction des services proposés par l’université. Ces services sont présentés dans le tableau suivant :

Tableau 6 Services associés aux Espaces Numériques de Travail

Rubriques Services associés
Contact Messagerie électronique
Des services d’annuaires
Administration et Gestion du compte personnel Consultation de dossier administratif personnel
Consultation des disponibilités financières
Gestion de contenu Consultation de cours en ligne
Un espace de stockage
Un espace de documents
Recherche documentaire Un accès aux ressources documentaires
Des canaux d’informations mis à disposition par leséditeurs ou journaux
Accès à certaines bases de données documentaires
Information Service d’annonces
Consultation de résultats
Affichage des actualités de l’Université

D’après le rapport du groupe de travail eLeneEE WP3 de décembre 2007, le nombre d’enseignements disponibles sur l’espace numérique de travail (ENT) en soutien au présentiel a connu une nette évolution au cours de la période 2004 à 2006. Ce qui témoigne d’une adhésion et d’une implication de plus en plus importante des acteurs enseignants, étudiants et administration.

Lire le mémoire complet ==> (La mesure de la qualité perçue d’un dispositif de e-learning)
Thèse pour l’obtention du Doctorat Nouveau Régime ès Sciences de Gestion
Université NANCY 2 – Institut D’administration Des Entreprises