Intérêts et enjeux du référencement sur les moteurs de recherche

By 16 December 2012

Le référencement : une technique documentaire ou marketing ? – Chapitre 2 :

1. Intérêts et enjeux du référencement

1.1. Définition

Au sens strict, le référencement définit l’action d’enregistrer un site web sur un outil de recherche, afin de le faire connaître aux internautes. « Dans son acception large, [il] peut être défini comme l’ensemble des actions permettant à un site d’être présent dans les bases de données des outils de recherche » [Saporta, 2005, p. 19, (23)]. Il poursuit un double objectif : « d’une part inscrire le site Internet dans les bases de données des outils de recherche ; d’autre part, le positionner parmi les premières pages de résultat.» [Saporta, 2005, p. 17, (23)].

1.2. De l’importance d’être référencé sur les moteurs de recherche

Selon une étude de décembre 2004 publiée dans la Revue du Référencement, les moteurs de recherche génèrent 42,67 % des visites sur un site, les liens externes 26,14 % et les accès directs 31,19 % [Revue-Référencement, 2005, (29)]. Si, d’autre part, on considère que quatre fois sur dix un e-consommateur visite un site marchand grâce à un moteur de recherche (étude Overture 2003) [Saporta, 2005, p. 9, (23)], on mesure l’importance pour celui-ci d’être référencé sur ce type d’outils.

1.3. Du référencement au positionnement

L’intérêt du référencement est de générer un trafic ciblé. Mais être référencé auprès des principaux outils de recherche ne suffit plus. Vu la concurrence présente sur la Toile, le positionnement sur des mots-clés précis s’avère désormais fondamental [Chu, 2003, p. 95, (03)]. Le positionnement a pour objectif de placer un site parmi les premières pages de résultat afin de lui assurer un maximum de visibilité. Idéalement, un site gagne à être positionné dans les premières places. En 2000, une enquête sur les utilisateurs d’Excite a montré que 77 % des internautes ne s’aventuraient pas au-delà des deux premières pages de résultat. Une autre étude menée en 2003 dévoilait pour sa part que 85 % des utilisateurs des moteurs de recherche ne s’intéressaient pas aux résultats classés après la 40e place [Xue, 2004, p. 188, (30)].

1.4. Différence entre indexation et référencement

Comme nous l’avons vu précédemment (voir supra « Différence entre indexation documentaire et indexation informatique, p. 20), le but premier de l’indexation, quel que soit le système utilisé – manuel ou automatisé -, est de faciliter l’accès rapide au contenu d’un ou plusieurs documents. C’est une démarche essentielle au service de la recherche documentaire. Quant au référencement, il consiste à soumettre l’adresse des sites web sur les outils de recherche. C’est avant tout un acte promotionnel, destiné à rendre visible un document indexé.

Sur le Web, ces deux process sont fortement imbriqués. En effet, deux cas de figure sont envisageables :
* le référencement du site sur un outil va déclencher son indexation,
* l’indexation automatique par les robots va aboutir au référencement du site.

Finalement le référencement n’est rien d’autre que la déclaration officielle de naissance du site.

Indexation documentaire, indexation informatique et référencement désignent des réalités différentes qu’il ne faut pas confondre. Rappelons que la première de ces notions définit le « processus destiné à représenter […] les notions caractéristiques du contenu d’un document

[…] en vue d’en faciliter la recherche, après les avoir identifiées par l’analyse » [Boulogne, 2004, p. 123, (31)]. La seconde décrit l’action d’un robot repérant les documents sur le web et les analysant (syntaxe, liens, etc.) pour les ajouter à l’index du moteur. Enfin, le référencement désigne l’ « opération qui consiste à répertorier l’adresse des sites web sur des annuaires ou des moteurs de recherche afin d’en faciliter l’accès et de développer le trafic sur ces sites.» [Cacaly et al., 2004, p. 193, (07)].

Une fois inscrit sur les outils de recherche, le site devient visible aux yeux des internautes et apte à générer du trafic pour peu qu’il ait été préalablement optimisé.

Lire le mémoire complet ==> (Référencement : Stratégie documentaire versus Stratégie marketing)
Mémoire pour obtenir le DESS en Sciences de l’information et de la documentation spécialisées
Conservatoire National Des Arts Et Métiers – Institut National Des Techniques De La Documentation