Stratégie d’Apple : l’originalité et le marketing

By 21 September 2012

3 STRATÉGIE D’APPLE

3.1 Quelle stratégie afin d’attirer les clients

Depuis un petit bout de temps, Apple est reconnu pour sa force à vendre des produits (même chers) aux adolescents et également pour la forte popularité de sa marque. L’iPod est sûrement le produit qui s’est vendu le mieux parmi les jeunes et beaucoup de sociétés ont tenté de reproduire ce qu’Apple avait réussi à faire pour s’attirer les faveurs d’une tranche d’âge aussi convoitée. Mais alors pourquoi Apple se débrouille si bien avec les ados ? D’une part, bon nombre d’adolescents ont été en contact avec des produits Apple dans leur jeunesse (et notamment à l’école) mais un article de BusinessWeek sur Le marketing des jeunes par Apple semble suggérer quelques raisons supplémentaires….

La première raison qui fait que les adolescents aiment Apple est le fait qu’Apple conçoit des produits adaptés à leurs besoins. L’iPod et l’iPhone sont deux excellents exemples de produits qui font des choses (la musique et la communication mobile) qu’aiment les jeunes. Le fait qu’Apple revendique ses produits comme créatifs et individuels contribue aussi à cela. C’est sans compter le design des produits Apple. Tout le monde aime les produits brillants, épurés et bien désignés. Cela compte énormément pour les jeunes consommateurs.

Les stratégies publicitaires et marketing d’Apple sont également de réelles légendes. Les publicités pour les produits Apple sont tout ce qu’il y a de plus minimalistes et s’adressent à une cible large. Elles ont toujours quelque chose de créatif qui confortent cette idée que les produits Apple offre la liberté de créer. Une carte extrêmement forte dans ces stratégies est celle du Buzz. Une fois que la marque a su créer du bouche à oreille autour d’un produit, elle réduit au minimum ses dépenses publicitaires, laissant le BAO se propager et profitant au final de la couverture effectuée par la presse ( une méthode particulièrement efficace avec les adolescents ).

De manière générale, Apple sait créer une culture autour de ses produits et c’est ce qui les rend si attirants aux yeux des jeunes consommateurs (en plus des plus âgés).

3.1.1 Originalité, Design-facteurs de réussite

Lorsque le client achète un iPod, il achète un produit pour se divertir. Il peut donc écouter de la musique, regarder des films ou encore des photos dans diverses situations (en faisant du sport, dans les transports…).

Mais l’achat d’un iPod peut être aussi vu sous un autre aspect : l’aspect social. En effet, lorsqu’on possède un iPod on est apparenté à une certaine catégorie sociale, reconnaissable par exemple par ses écouteurs blancs. Aux Etats-Unis, l’iPod est devenu un véritable phénomène : des soirées autour de ce produit sont organisées ; le but étant de faire partager aux autres la musique que l’on écoute. L’iPod, d’une certaine manière est représentatif d’une facette de notre personnalité.

Le design est également un élément caractéristique chez Apple. En effet, son style épuré et son bouton central de commande permette aux utilisateurs de naviguer aisément à travers les différentes fonctions du baladeur. Le bouton central qui s’active en le tournant permet au consommateur d’utiliser de façon ludique son appareil.

Ce design est aujourd’hui retrouvé dans tous les baladeurs de la ligne Apple. On peut noter que le design du iPod a très peu évolué entre la première version sortie en 2001 et celle sortie récemment (iPod nano chromatic). On a pu remarquer également que différentes marques comme Channel ou encore Bose ou Lansing se sont lancés dans la création d’accessoires complémentaires au iPod, comme des enceintes ou des coques de protections…, car les propriétaires d’iPod sont prêts à dépenser des sommes importantes pour différencier leurs baladeurs.

D’autres secteurs comme l’automobile ou encore l’aviation sont été touchés par le phénomène Apple. Le constructeur allemand BMW a été le premier a proposé à sa clientèle une prise spéciale pour connecter son iPod. Aujourd’hui les marques comme Renault, Fiat ou encore Mercedes propose également ce service. Apple a également touché un autre marché : celui de l’aviation. En effet, à la fin de l’année 2008, 100.000 sièges ont été équipés de prises iPod.

3.2 Comment le marketing peut influencer le choix du consommateur?

Après avoir présenté ce bijou de la musique numérique iPod au monde, la réaction du public va de l’incompréhension à l’indifférence, même parmi les amateurs de la marque. On trouve aussi des réactions positives portant principalement sur le « design », la conception du produit. Mais l’apport de l’iPod au marché de la musique n’est pas immédiatement perçu. Seuls les professionnels comprennent instantanément qu’un tournant vient d’être négocié. Apple arrive effectivement après les « inventeurs » du marché et c’est elle qui va accélérer l’adoption de la musique numérique et faire décoller les ventes de ce type de baladeur.

Pour bien comprendre l’enjeu technologique de l’introduction de l’iPod et son impact sur le marché il faut prendre note que ce baladeur a été pensé pour séduire et susciter l’adhésion. Ce sont les équipes de design d’Apple qui ont préparé soigneusement la formule gagnante de l’iPod. L’idée générique ne provient pas d’Apple, mais d’une proposition qui est faite par un consultant indépendant : Tony Fadell.20 Quant à l’architecture technologique, elle repose presque complètement sur le concept développé par Compaq pour le PJB-100. Seule différence, mais de taille, iPod est travaillé de l’extérieur vers l’intérieur. Une méthode typique du design des produits de la Pomme. La simplicité des boutons et de la molette centrale donne une fausse l’impression sur la puissance et l’efficacité de l’interface. C’est tout ce qu’il y a de plus simple, vous pouvez choisir une chanson, un artiste et c’est trivial et complètement intuitif. Le but, au travers de design d’Apple, était de produire quelque chose de petit, mais qui sera également très facile à utiliser. Autrement, l’objectif était de concevoir quelque chose qui pourrait devenir une icône.

Ce n’est pas seulement que les designers d’Apple ont réussi au final à obtenir un beau produit mais l’iPod est également conçu autour 4 principes qui ont participé à sa définition :

apple la meilleure qualité de son,
apple des composants standarts,
apple un coût accessible,
apple un calendrier court de mise sur le marché.

Pour comprendre la réussite voici les facteurs clés du succès technologique de l’iPod

apple Le disque dur
apple Firewire
apple L’interface

Mais Apple peut se permettre de mettre en place une politique d’écrémage pour trois raisons :

apple Tout d’abord parce que la demande n’est pas liée au prix. En effet, les critères de choix de l’iPod sont le design, la facilité d’utilisation.
apple Ensuite, la société de la « pomme » cherche à véhiculer une image de qualité et de haut de gamme. Elle ne vise pas en tous premiers lieux les couches dites populaires.
apple Pour finir, l’iPod reste un produit innovant en comparaison avec les autres baladeurs disponibles sur le marché, ce qui justifie une politique de prix élevée.

Lire le mémoire complet ==> (Comportement du consommateur et stratégie de la société Apple)
Mémoire de Master – Filière : Administration économique et sociale
Université PALACKÝ D´OLOMOUC – Faculté des lettres