Les partenaires du projet du site web du cabinet comptable

By 28 September 2012

Les partenaires du projet – Sous Section 2 :

La recherche des partenaires du projet n’est guère une tâche aisée. En effet, compte tenu des compétences qui existent sur le marché local et de l’état de celui-ci (concurrence limitée, nombre de professionnels limité…), l’expert comptable devrait allouer suffisamment de temps pour décrire ses besoins aux professionnels contactés, obtenir le maximum d’offres et étudier de celles-ci.

§ 1 : Les professionnels d’Internet

La création de pages purement informatives reliées par des liens hypertextes (site Web statique), utilise le langage de programmation HTML, dont la maîtrise pose peu de difficultés. En revanche, les pages d’un site Web dynamique sont générées par des programmes réagissant aux requêtes des utilisateurs; s’appuyant sur des formulaires Web (menus déroulants, boutons, cases à cocher…) et des bases de données interactives, elles font appel à des langages qui demandent l’intervention d’un professionnel. Celui-ci prépare des programmes dont le coût dépasse souvent la simple création du site. Si l’apprentissage du langage de programmation HTML ne demande pas de savoir-faire particulier à une personne initiée à la micro-informatique, la conception d’un site de qualité nécessite au contraire des compétences de haut niveau en infographie et en informatique. Dans ce cas, et compte tenu des exigences croissantes des utilisateurs d’Internet, on fera appel à des spécialistes. Il convient donc de comparer le coût engendré par le recours à une société de services et celui d’un projet réalisé en interne. On peut adopter une solution associant un prestataire externe chargé de la conception, de la charte graphique et des premières pages du site, et un membre du cabinet d’expertise comptable qui actualisera le site en utilisant les modèles proposés par le prestataire.

Une étude tenant compte notamment de la fréquence des mises à jour devrait être effectuée avant de se lancer dans un tel projet. Cette étude repose sur une large consultation des professionnels de développement des sites Web dynamiques.

D’après nos lectures, nous avons constaté que les avis sont partagés entre le recrutement d’un informaticien à plein temps et la sous-traitance de la conception et de la mise à jour à une société indépendante. A notre avis, c’est principalement la fréquence de mise à jour du site qui favorise le recrutement d’un informaticien. Cependant, si l’autre solution est envisagée (recours à un sous traitant), il y a lieu de désigner une personne du cabinet comptable pour faire le suivi nécessaire et pour être l’interlocuteur du prestataire informatique.

Afin de pouvoir réaliser ce projet, il est nécessaire de s’entourer de spécialistes compétents dans différents domaines.
La recherche de professionnels d’Internet est nécessaire afin de pouvoir développer la maquette du site Internet.

Ces derniers ont pour mission de concevoir matériellement le site à savoir 67:
• Charte graphique: afin de rendre le site attractif.
a. Logo du cabinet;
b. Couleurs;
c. Photos;
d. Présentation des pages.
• Charte de navigation: afin de faciliter la navigation sur le site
a. Dimensions des écrans;
b. La présentation des pages (emplacements des photos, des textes etc. sur chaque page).
• Détermination de la bande passante
a. Le nombre moyen d’utilisateurs pouvant se connecter;
b. Le nombre moyen d’octets envoyés au serveur par utilisateur lors de chaque transaction;
c. Le nombre moyen d’octets renvoyés par le serveur à chaque utilisateur lors de chaque transaction.
• Programmation du site en HTML, Java…
• Développement
a. des forums de discussion;
b. des bases de données;
c. des FAQ (questions posées le plus couramment);
d. etc.

Ces étapes sont importantes puisque le site sera utilisé par les clients. Il faut donc veiller à ce que le site corresponde à l’image du cabinet d’expertise comptable et s’entourer de prestataires compétents et reconnus.

Par ailleurs, au cas où le professionnel désirerait la fourniture d’application hébergée sur son site, le recours à des compétences étrangères est nécessaire sauf si le professionnel prend le temps et supporte le coût de développement de tels logiciels.

§ 2 : Les éditeurs de logiciels

Nous traitons dans la suite de deux types de logiciels, les applications de gestion pour l’utilisation via Internet (comptabilité, paie…) puis les générateurs de site Web permettant la création de site Web dynamique en établissant des liens avec des bases de données préparées et gérées par des professionnels. Certains de ces générateurs sont proposés uniquement aux experts comptables. 68 Les bases de données qui leurs sont liées, sont les bases utilisées par les experts comptables (informations juridiques, fiscales, économiques…).

Les applications hébergées

Il est bien évident que pour réaliser un projet, qui comprend entre autres un accès à la comptabilité ou à la paie à distance (fourniture d’application hébergée exposée dans la première partie du mémoire), il est nécessaire d’entrer en contact avec un éditeur de logiciels. En Tunisie, il n’existe pas d’éditeurs connus de tels logiciels. En France, des éditeurs spécialisés, en l’édition de la comptabilité et de la paie, fournissent des applications qui permettent d’interroger, de consulter et de modifier la comptabilité ou la paie à distance via n’importe quel navigateur.

Certains experts comptables français ont réalisé cette expérience et affirment les retombées positives sur le budget temps des missions et sur la qualité du service fourni à leurs clients.69

Ceci étant, nous pouvons affirmer qu’en l’état actuel des choses en Tunisie et vu le faible nombre des entreprises connectées au Net, cette technologie risque de ne pas apporter ses fruits du moins pour le proche avenir.

Les générateurs de site Web

Certains fournisseurs informatiques (en nombre limité) offrent un nouveau produit qui peut intéresser les cabinets à petits budgets : il s’agit du générateur de site Web.

Le générateur de site Web est un logiciel qui permet à l’expert-comptable de construire lui-même son site Internet.70 Le générateur repose sur une base importante de styles, modèles, menus. La démarche de préparation du site est la suivante :
– choisir le style graphique qui convient au cabinet (couleur, logo, disposition du texte…)
– choisir les menus qui seront accessibles par les Internautes (par exemple : accueil, présentation du cabinet, expérience du cabinet, liens utiles…)
– personnaliser le texte d’accueil, de présentation du cabinet…
– publier le site sur Internet;
– référencer le site sur les moteurs de recherches.

A ce service de base, l’éditeur du logiciel ajoute d’autres services qui nécessitent son intervention comme par exemple l’accès sécurisé pour certains clients choisis par le cabinet, l’accès à une base de données juridiques et fiscales préparée et mise à jour par l’éditeur du logiciel, la veille juridique par la technique du push (présentée dans la première partie du mémoire), les e-mails personnalisés envoyés à une liste privilégiée déterminée par le cabinet…

Aperçu du générateur du site WESA
Figure : Aperçu du générateur du site WESA71

§ 3 : Le rôle des compétences internes du cabinet

Comme il en est de tout projet d’édition, la réalisation d’un site Web nécessite une mobilisation des ressources internes. Même si la conception est confiée à une société de services, il importe de ne pas sous-estimer le travail d’accompagnement du prestataire, qui consistera notamment à rédiger le cahier des charges et à remettre les documents au format numérisé. Le budget d’un site Web doit donc intégrer non seulement les frais de développement initiaux et l’hébergement des informations sur serveur, mais également les coûts liés à la maintenance (mises à jour) ou aux éventuelles remises à niveau techniques. Le travail de mise à jour ne doit pas être sous-estimé, l’intérêt d’un site et la fréquence de consultation en dépendent bien souvent. Étant donné la possibilité de faire évoluer les sites Web, il est possible de débuter par un projet modeste. Et c’est après avoir évalué l’audience et l’impact du site, estimé le coût réel du travail et la capacité à mobiliser les ressources internes que l’on s’orientera, ou non, vers un investissement plus lourd.

Dans tous les cas, il y a lieu de désigner un chef de projet qui a pour mission de :
– Vérifier la satisfaction des usagers;
– Veillez à la mise à jour;
– Développer une collaboration étroite et efficace avec les futurs utilisateurs;
– Apprendre à assurer la sécurité du site.

Lire le mémoire complet ==> (L’internet au service de l’expert-comptable : le site web dynamique du cabinet)
Mémoire en vue de l’obtention du diplôme d’expertise comptable – Commission d’Expertise Comptable
Université DE SFAX – Faculté des Sciences Economiques et de Gestion

____________________________
66 Carnet de route, Ambition 2010 congrès de l’Ordre des Experts Comptables de France, septembre 2000
67 www.ifec.fr/default.asp, « Réussir le design du site Web du cabinet », IFEC, visité le 28 janvier 2001
68 Consulter www.wesa.com.fr
69 D’après nos contacts avec des experts comptables français lors du campus de l’IFEC tenu à Djerba novembre 2000
70 Guide de prise en main : Créer son site Web avec le générateur de site Wesa