Résultats du diagnostic de la situation de l’entreprise

By 7 July 2012

P4) Résultats du diagnostic :

Une fois le diagnostic de la situation de l’entreprise terminé, on est en mesure d’identifier les origines des difficultés de l’entreprise qui peuvent être dues:

* L’environnement :
– La crise générale d’un secteur (conjoncture difficile), ou son déclin.
– Une concurrence nouvelle et intense (pratique du dumping des pays d’Extrême Orient qui ont des coûts salariaux très bas).
– Défaillance d’un important client.
– Hausse des prix des matières premières.
– Inadéquation technique.
– Environnement législatif défavorable (mesures réglementaires, fiscales, sociales contraignantes).
– Inflation ou dévaluation monétaire.

* Des erreurs stratégiques :
– Stratégie inexistante ou incohérente.
– Mauvaise orientation produit-marché (canaux de distribution, évolution des besoins des consommateurs, régression du marché…)
– Croissance insuffisamment maîtrisée:
– Diversification exagérée (désorganisation, gonflement des stocks, sureffectifs, perte de l’économie d’échelle, augmentation des frais généraux..)
– Croissance externe trop rapide et pas assez planifiée
– Mauvaise adaptation à l’environnement économique, concurrentiel, monétaire et législatif.

NB: Processus de dégradation: stagnation des ventes, augmentation des coûts, accroissement du BFR, diminution de la rentabilité, difficulté de trésorerie et asphyxie financière.

* Inadaptation des structures de l’entreprise à l’évolution de l’activité :
– Système archaïque de commandement.
– Excès de centralisation du pouvoir.
– Décentralisation accrue.
– Organigramme flou.
– Blocage du système de décision (actionnaires en désaccord)
– Conflit entre les dirigeants et les actionnaires.
– Incompétence de la direction.
– Refus de toute idée de changement ou de remise en cause.

* Système de gestion :
Les problèmes d’ordre informationnel, commercial, social, financier…

Conclusion :

“Plus vite l’entreprise prend conscience de ces problèmes, plus vite les mesures correctives seront prises avec de grandes chances de réussite”.

Ces résultats vont orienter le choix des décideurs conditionnés aussi par des considérations subjectives quant à la viabilité de l’entreprise

La phase du diagnostic est sans doute la phase la plus complexe et la plus délicate car un plan d’assainissement et de restructuration efficace doit s’appuyer sur des études et des analyses fiables sur la viabilité de l’entreprise, ses forces et faiblesses, et des opportunités et menaces de l’environnement.

L’intervention de l’expert comptable, à ce niveau, est d’une importance capitale pour le redressement de l’entreprise.

Les causes de défaillances décelées, les forces et faiblesses de l’entreprise étant analysées, et les opportunités et les menaces identifiées, il est plus aisé d’élaborer un plan de redressement pour la relance de l’activité de l’entreprise.

Rôle de l’expert-comptable dans la prévention et le traitement des difficultés des entreprises
Mémoire pour l’obtention de la maitrise en sciences comptables
Institut Des Hautes Etudes Commerciales – Université 7 Novembre De Carthage