Typologie des pratiques en matière de Responsible Care

By 20 June 2012

IV. Vers une typologie des pratiques

Cette typologie présente l’ensemble des pratiques observées lors de notre étude. Grâce à l’analyse menée tout au long de cette recherche, nous pouvons mettre en évidence une classification des pratiques à partir des critères retenus et présentés dans les paragraphes précédents. Le tableau de la page suivante propose une typologie des pratiques en matière de Responsible Care concernant dix grandes entreprises chimiques françaises. Ces entreprises sont réparties en trois groupes en fonction de leurs pratiques.

Tableau 11 : Matrice finale

Typologie des pratiques Rôle du Responsible Care Caractéristiques Entreprises
Groupe 1 Outil de communication Objectif : amélioration de la réputation de l’industrie chimique et de l’image de l’entreprise pour sa pérennité.

Moyens : création d’une Direction QHSE, mise en place d’un système de management intégré au système qualité et certifié ISO, OHSAS, ISRS.

Impact : intégration du RC dans le système HSE existant ; formalisation des pratiques HSE, amélioration des relations clientèles, de la communication externe et interne, de la crédibilité, la réputation, l’image de l’entreprise.

ADO, CCA, RIAN, SAV, SIND.
Groupe 2 Outil d’amélioration des pratiques HSE et de motivation des salariés. Objectif : amélioration des pratiques HSE.

Moyens : création d’une Direction HSE, mise en place d’un système de management intégré certifié ISO 14001.

Impact : amélioration des pratiques de transport, commercialisation, recyclage des produits, influence du RC sur les fonctions de marketing, de Recherche et Développement. Prise de conscience des commerciaux. Motivation et implication des salariés au-delà des fonctions HSE.

SLY, IOM, ALIQ, MDS.
Groupe 3 Outil de gestion des produits Objectif : maîtrise des aspects santé, sécurité et environnement tout au long du cycle de vie des produits.

Moyens : création d’une Direction RC avec affectation d’un expert par processus. Mise en place d’un système de contrôle avec un rôle actif de la Direction Générale (visites de sécurité de la hiérarchie).

Impact : Influence du Product Stewardship dans la recherche, conception, production et l’élimination des produits.

RIA

Dans le groupe1, le Responsible Care est intégré au système de management QHSE et utilisé comme un moyen de communication avec le monde extérieur afin d’améliorer l’image de l’industrie chimique française. Il formalise les activités existant en matière de santé, sécurité et environnement et permet ainsi d’informer de façon plus structurée les parties prenantes. Mais il ne modifie pas réellement les programmes HSE qui sont conformes aux normes ISO, OHSAS ou ISRS. Les entreprises appartenant à ce groupe considèrent le Responsible Care comme un signe de reconnaissance, une adhésion à une confrérie, à une démarche globale pour soutenir la profession chimique.

Pour le groupe 2, le Responsible Care est un outil d’amélioration des pratiques HSE car il permet d’intégrer les pratiques HSE à d’autres fonctions de l’entreprise telles que la Recherche et le Développement, le transport, la commercialisation et le recyclage des produits. Les principes du Responsible Care sont pris en compte dans la définition des politiques HSE et permettent aussi de mobiliser tout le personnel de l’entreprise. Bien que les salariés aient une perception limitée du Responsible Care, ils reçoivent néanmoins des formations régulières sur les aspects HSE. L’implication de la Direction Générale est totale dans la mise en œuvre du programme, de plus, elle fait signer l’Engagement de Progrès à tous ses directeurs de site et directeurs de filiales.

Enfin, le groupe 3 dispose,  au-delà de sa politique HSE, d’une politique Product Stewardship pour la gestion de ses produits. Cette entreprise a une longue tradition en matière d’HSE, elle a créé son propre système de management (SIMSER+) depuis les années 80 et depuis elle ne cesse de l’améliorer au fil du temps. Elle a fait le choix d’adhérer au Responsible Care parce que les exigences de ce programme faisaient déjà partie de sa culture et de sa philosophie. Aujourd’hui, cette entreprise met l’accent sur la gestion de ses produits tout au long de leur cycle de vie. Elle considère que cette démarche est la clé du Responsible Care et s’active à respecter ses engagements depuis la conception jusqu’à l’élimination de ses produits. Par ailleurs, elle dispose pour la mise en œuvre de ses engagements d’une Direction Responsible Care avec l’affectation d’un expert à chacun de ses processus (Sécurité des biens et équipements, Hygiène industrielle, Environnement, Transport des matières dangereuses et Sécurité des produits). De plus, la Direction Générale joue un rôle actif dans le contrôle de la mise en pratique de ses engagements.
Lire le mémoire complet ==> (Responsible Care dans les entreprises chimiques françaises)
Master Recherche Sciences de Gestion (DEA) – Mémoire Majeur
IAE de Poitiers – Université de Poitiers