Nécessité du système de santé – Système médical américain

By 24 May 2012

La nécessité de ce système – Chapitre 2 :

Entre 45 et 50 millions de personnes ne sont pas couverte. Une disparité s’établit selon les États. On estime à près de 20% des enfants non assurés au Texas contre 6% au Massachusetts.

Aux États-Unis, il n’existe pas de système universel qui contrôle la gestion des soins ainsi que la prise en charge des dépenses. Le ministère de la santé américaine « the Department of Health and Human Services » doit s’attacher à résoudre ce problème et pour y parvenir une réforme est inévitable. Elle doit permettre aux acteurs principaux concernés de trouver un accord sur les points à améliorer et le nouveau projet doit respecter le contexte économique du pays considéré.

Ainsi, l’amélioration dans l’attribution des soins passe par une réorganisation des administrations et des infrastructures afin d’apporter les informations adéquates à la population.

C’est pourquoi dès lors une réforme est plus que nécessaire pour que les attentes de la population soient réalisées, accroître l’efficacité des soins fournis par le système à un moindre coût et enfin offrir à chacun un accès équitable aux soins. La santé étant un indicateur du développement, les soins doivent être d’une grande qualité pour que le pays soit bien classé.

Il est intéressant de noter que chaque État américain possède son système de couverture et de prise en charge qui variera selon la situation de la personne dont le facteur prédominant sera l’emploi et du seuil de pauvreté définie par l’État fédéral. Certains américains ont une assurance santé seulement parce qu’ils ont un emploi ou alors ils dépendent de leur famille. Afin de réduire le risque de la perte de l’assurance, la population américaine serait favorable à une couverture universelle pour que tout le monde puisse accéder aux soins sans qu’existe des critères de sélections. Il existe différents seuil de pauvreté selon la situation familiale. En 2008, ce seuil est fixé à 11 201 dollars de revenu annuel pour une personne seule de moins de 65 ans, pour une personne avec deux enfants à charge de moins de 18 ans il s’élève à 17 346 dollars et enfin il est de 25 694 dollars pour un couple avec trois enfants de moins de 18 ans à charge.

La santé est lié au bien être et au développement économique et social. C’est pourquoi, pour beaucoup de pays, la santé est un sujet important au même titre que le chômage, les salaires.

Il est possible d’émettre des comparaisons en termes d’efficacité entre le système de santé des pays membre de l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economique). L’OCDE est constituée de trente pays et le but de cet organisme est d’apporter son aide aux pays pour établir une croissance économique de long terme.

Pour effectuer ces comparaisons entre pays, différents critères peuvent être retenues.

Tout d’abord le critère qui peut être retenu est le nombre de lits d’hôpitaux qui donne une idée des ressources disponibles pour apporter des services aux patients hospitalisés. Ensuite, le paramètre susceptible d’être utilisé est la durée moyenne de séjour à l’hôpital. Si le séjour est trop court alors ça peut nuire à l’efficacité du traitement et au rétablissement du patient. Dans ce cas le taux de réadmission augmentera et signifiera une inefficacité dans la distribution des soins. L’espérance de vie à la naissance diffère beaucoup selon les pays. Ce facteur est lié au niveau de vie, à l’hygiène de vie, au niveau d’éducation et à l’accès aux soins de santé. Il y a également le taux de mortalité infantile qui mesure la proportion de décès chez les enfants de moins d’un an pour mille naissances vivantes.

De plus, le nombre de médecins en activité est un très bon critère d’efficacité car il définit le nombre de médecins fournissant des soins aux patients. Mais aussi les consultations de médecins déterminant le nombre de consultations avec des généralistes et des spécialistes.

Les nouvelles technologies notamment les IRM et les scans dont l’utilisation peut être observée soit par la population ou par le nombre de machines.

Si tous ces facteurs sont pris en considération alors la santé de la population s’améliorera et provoquera une croissance économique car ces personnes seront plus productives. Investir dans ce domaine est devenu essentiel pour que la société profite de la meilleure performance de ses employés.

Il est indispensable de disposer d’une assurance santé pour se soulager de la tarification élevée des frais médicaux. En présentant une attestation précisant l’appartenance à une assurance, la personne a la possibilité de bénéficier des soins prodigués par le médecin ou l’hôpital. Il est préférable de se munir d’une assurance pour éviter des dépenses importantes et ainsi de connaître une faillite financière.

Divers facteurs sont à l’origine de l’élévation des coûts de la santé. D’une part, le vieillissement de la population, puis l’utilisation des nouvelles technologies dont la consommation de celui-ci coûte excessivement chers aux patients. D’autre part, les personnes ayant des maladies de longues durées ont des attentes importantes et les reposent sur les nouvelles technologies.

Avoir une assurance santé est inéluctable surtout pour les personnes âgées afin qu’elles puissent jouir de leurs droits. Toutefois, selon le pays où l’on réside, il est possible de ne pas pouvoir s’offrir une assurance.

L’investissement dans la santé accroît l’espérance de vie de la population, puisque tous les quatre ans, l’espérance de vie augmente d’un an. Cet accroissement, du en partie à une meilleure efficacité du système montre que l’innovation en matière de recherche, de nouvelles technologies sont obligatoires.

Afin d’éviter tout abus concernant les visites chez le médecin il convient d’avoir une hygiène de vie correcte, d’effectuer des actes préventif à savoir le dépistage, les vaccinations,…En effectuant ces actes, il se peut qu’une maladie soit prise à temps et traiter efficacement contrairement à ce qu’il se passerait si aucune prévention n’aurait été faite.
Lire le mémoire complet ==> (La réforme du système de santé américain)
Mémoire de master 1 Sciences économiques et gestion
Université du Sud – Toulon-Var