L’impact des NTIC sur le marketing

By 28 December 2011

à propos du marketing électronique – Deuxième partie :
L’impact des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) sur le marketing – Chapitre IV :

Le marketing, comme toutes les autres grandes fonctions de l’entreprise est concerné par l’utilisation managériale des technologies de l’information. Ces dernières permettent de réduire les coûts et d’accroitre la productivité des services marketing et commerciaux. Elles sont également une source significative d’innovations, qui ne sont pas si fréquentes dans l’histoire du marketing.

En effet, les technologies de l’information ont un impact à toutes les étapes de la démarche marketing, offrant des opportunités mais aussi présentant des menaces nouvelles.

Section 1 : Les modèles de communication traditionnels

En fonction de l’étendu de la cible visée et des possibilités d’interactivité offertes, il devient plus facile de distinguer la communication de masse de celle interpersonnelle.

A_ La communication de masse :

Ce type de communication permet de toucher un très grand nombre de personnes, tout le message doit être contenu dans un spot de quelques dizaines de secondes.

Or, ce modèle présente l’inconvénient du fait qu’aucune interaction entre les consommateurs et les sociétés n’est possible.

B_ La communication directe

Au contraire, la communication interpersonnelle –par le canal d’un vendeur, par exemple- est très riche mais le nombre de transactions qu’un vendeur peut accomplir est de quelques dizaines par moi.

Section 2 : Le nouveau modèle de communication à base des NTIC

A_ La création d’un nouvel environnement :

Sous l’impulsion du rapprochement entre l’informatique et la télécommunication, nous avons progressivement progressé vers de nouveaux modèles : ainsi, on assiste à la création d’un environnement virtuel ou cyberspaces sous forme de places de marché électronique et des communautés virtuelles :

  1. les places de marché : organisées sur les principes de fonctionnement des marchés boursiers, elles utilisent les technologies Internet pour transposer à l’ensemble de l’économie la notion de l’intermédiation des courtiers financiers.
  2. les communautés virtuelles : elles regroupent diverses formes allant des newsgroups (ou groupes de discussion). Les chats room, les forums de discussion ainsi que les sites communautaires d’achat.

B_ La société d’information :

Le mariage de l’informatique et des télécommunications est en train de générer une nouvelle révolution aussi importante que la révolution industrielle. Cette révolution ajoute de nouvelles capacités à l’intelligence humaine, et met à notre disposition une nouvelle ressource qui nous amène de façon certaine à travailler autrement, et manifestement, à vivre différemment.

Comme tout changement, cette évolution provoquera des bouleversements profonds sur le plan économique, social et culturel.

Elle modifiera en profondeur les modèles de fonctionnement de nos entreprises, voire notre société toute entière.

Les craintes et la méfiance engendrées par ces changements pourraient être dissipées si nous maîtrisons les concepts et les mécanismes de la société de l’information et si nous appréhendons cette évolution dans ses différentes dimensions.

a. La dimension économique :

après la révolution industrielle qui a vu l’apparition des industries lourdes, et la migration progressive de la main d’œuvre du secteur agricole vers l’industrie, puis l’apparition et le développement du secteur des services tout au long du vingtième siècle, une autre mutation profonde est en train de s’opérer avec des conséquences importantes en matière économique et sociale. De plus en plus, la richesse mondiale bascule de l’activité de main d’œuvre vers l’activité intellectuelle.

b. La dimension politique :

L’entrée dans la société de l’information est devenue une priorité politique de premier plan.

modèle de communication à base des NTICDésormais, l’information signifie le pouvoir, et l’accès à une grande masse d’information via les nouvelles voies électroniques constitue le moyen rapide et efficace d’aide à la prise de décision.

En revanche, l’éclatement des frontières généré par Internet n’est pas sans poser des problèmes.

c. La dimension sociale et culturelle :

Les incidences sociales sont difficiles à cerner, car le développement de ces technologies, s’effectue selon une logique industrielle et commerciale et ne s’accompagne  que très rarement d’études des besoins réels de la population, d’un autre côté, l’impact social ne peut se mesurer qu’en terme de temps.

Conclusion du chapitre IV :

Les nouvelles technologies de l’information et de la communication, sont un ensemble de technologies que combine l’informatique et l’électronique ; ainsi les NTIC ont une influence assez déterminante sur le plan marketing des entreprises qu’elles soient commerciales ou industrielles, et cela se manifeste dans la concurrence acharnée entre elles pour préserver ou accaparer une nouvelle part de marché, c’est ainsi qu’on assiste de nos jours à une sorte de marketing plus avancée : messages publicitaires envoyés via Internet aux téléphones portables par des entreprises en concurrence (FIAT, HONDA) ; en fait, les NTIC, non seulement elles ont facilité la communication mais elles offraient la possibilité de créer des marchés ou se passent des transactions sur le web, on peut ainsi se procurer un produit ou un service sans se bouger de son domicile ou son lieu de travail.

 

Conclusion de la partie II:

Alors que les NTIC influent sur le domaine du commerce, d’autres secteurs ne peuvent s’en passer des bienfaits de cette technologie, les médias par exemple fait recours à ce moyen pour la transmission directe et en temps réel des événements qui peuvent survenir à l’improviste (la guerre du Golf, le 11 septembre aux USA) ainsi les NTIC deviennent de jour en jour un élément fondamental dans notre vie quotidienne.

Lire le mémoire complet ==> (Marketing électronique : Apparition du concept Marketing)