Définition et caractéristiques du marché et l’analyse du marché

By 26 October 2011

L’analyse du marché – Chapitre II :

Le marché et le marketing sont deux notions indissociables puisque ce dernier se focalise sur les marchés afin de satisfaire leurs besoins.

Section 1 : Définition et caractéristiques du marché

& 1 : Définition du marché

1- L’approche traditionnelle :

Le marché est défini par l’offre de l’entreprise. Et aussi déterminé par la nature du produit commercialisé. Ainsi, on distingue le marché des produits de consommation finale et le marché des produits intermédiaires. On peut également appréhender le marché selon la durée de vie du produit. On distingue également dans le cadre de ces approches traditionnelles entre le marché des produits de substitution, le marché des produits complémentaires et le marché induit.

2- L’approche marketing

En marketing, le terme « marché » est utilisé dans deux sens différents :
– Pour désigner le volume total des ventes d’un produit ou d’un service déterminé.
– Pour désigner un système d’acheteurs, en relation les uns avec les autres, et dont le comportement détermine l’évolution des ventes d’un produit déterminé.
D’une façon générale, l’approche marketing envisage le marché sous l’angle des acheteurs actuels ou potentiels.

2-1 Les niveaux d’analyse du marché :

En marketing, il y a un lieu étroit entre la notion du produit et celle du marché. Un rapprochement entre ces deux notions nous amène à définir quatre niveaux d’analyses :
– Le marché principal : c’est l’ensemble de produits identiques et directement concurrents.
– Le marché environnant : c’est l’ensemble de produits de nature différente des produits du marché principal.
– Le marché générique : il comprend tous les produits liés à la catégorie des besoins satisfaits par les produits du marché principal.
– Le marché support : comprend les produits dont l’existence est nécessaire à la consommation des produits des marchés précédents.

& 2 : Les caractéristiques du marché :

1- La taille d’un marché :

Elle peut être mesurée en volume et en valeur. Dans le premier cas il s’agit du volume physique des ventes ou du nombre d’unités vendues. Dans le second cas, il ‘agit de la valeur monétaire des ventes c’est-à-dire le chiffre d’affaires réalisé.
La taille du marché peut être également appréhendée en tenant compte du nombre d’acheteurs.

2- La structure du marché :

Les structures reletives à l’offre sont déterminées par le niveau de concurrence dans le secteur. Ainsi face à un grand nombre de demandeurs on distingue :
– La concurrence pure et parfaite : il existe plusieurs entreprises proposant le produit ou le service.
– L’oligopole : c’est un marché ou coexistent un petit nombre d’entreprises proposant le même produit.
Définition du marché– Le monopole : une seule entreprise domine le marché.
– L’oligopsone : caractérisé par l’existence de quelques acheteurs.
– Le monopsone : c’est un marché où existe un seul acheteur.

3- Marché actuel et marché potentiel de l’entreprise :

Le marché théorique de la profession est obtenu lorsqu’on retire les non-consommateurs absolus de la population totale. Les non-consommateurs absolus sont les individus qui, dans l’état actuel, ne peuvent acquérir le produit pour des raisons profondes.

Le marché actuel de la profession est composé du marché actuel de l’entreprise et du marché actuel de la concurrence. A partir de son marché actuel, l’entreprise peut gagner la clientèle sur les non-consommateurs relatifs et sur le marché des concurrents. C’est le marché potentiel de l’entreprise.

Première partie

Lire le mémoire complet ==> (Marketing électronique : Apparition du concept Marketing)