Procédures de la certification ISO

By 14 June 2011

II- Les Procédures De La Certification
Tout organisme doit après l’accomplissement des principes, respecter les procédures déterminées.

La procédure est une manière spécifiée d’accomplir une activité ou un processus. [1]

Une procédure écrite comprend généralement :
L’objet et le domaine d’application d’une activité, se qui doit être fait et qui doit le faire, quand, où, et comment cela doit être fait, Quels matériels et quels documents doivent être utilisés, et comment cela doit être maîtrisé et enregistré.

Ainsi, une procédure se définit comme :

  • une façon de procéder, une manière d’exécuter ou d’effectuer quelque chose ;
  • Une action divisée en étapes, une ligne de conduite ;
  • Un ensemble de notes et de modes opératoires permettant la conduite des affaires ;
  • Il n’est pas nécessaire qu’une procédure soit longue, détaillée et complexe. Il est bon avant de commencer à écrire une procédure, de garder présent à l’esprit quelques principes universels régissant les procédures ;
  • Les procédures ont une tendance naturelle à se modifier toutes seules ;
  • Plus une procédure est complexe, plus elle aura tendance à se modifier ;
  • Plus une procédure est ancienne, plus on a de mal à la reconnaître.

Ces quelques principes inspirent la démarche à suivre ci-après :
** Revoir les procédures régulièrement et fréquemment.
** Rédiger les procédures aussi simples que possibles, qui soient faciles à mettre à jours.

De plus, on a le choix entre deux façons d’écrire les procédures détaillées, ou écrire des lignes directrices.

Pour déterminer ce qui répondrait le mieux aux besoins de chacun, il faut d’abord bien connaître la nature de l’activité, ensuite savoir à quel stade de maturité se trouve l’entreprise en ce qui concerne la formation et le niveau de connaissances de ses employés. [2]

1- Comment rédiger une procédure ?
De manière générale, les procédures doivent répondre aux exigences spécifiées (cas de la norme ISO 9001/2000).

Une procédure écrite couvre généralement les aspects suivants :

  • Objet de l’activité ;
  • Domaine d’application de l’activité ;
  • Responsabilités : ce qui doit être fait et qui doit le faire ;
  • Processus : quand, où et comment ?
  • Quels sont les matériels ? l’équipement et les documents à utiliser ?
  • Documentation et enregistrement : cette section doit présenter une liste de tous les enregistrements à réaliser en tant que preuves de la mise en œuvre de la procédure.
  • Responsabilité : la procédure doit clairement indiquer quel est le personnel responsable de la réalisation de certaines taches spécifiques.
    • Informations relatives à la maîtrise : dans la procédure, la page des informations relatives à la maîtrise doit comprendre les points suivants :

– Nom, division et section de l’entreprise ;
– Titre du document ;
– Numéro du document
– Date de rédaction, de vérification et d’approbation ;
Procédures de la certification ISO– Noms du rédacteur, de vérificateur et de l’approbateur.

2- Combien de procédures doit on disposer ? [3]
Cela dépend de la taille de l’organisme et de la complexité des processus.

La norme ISO 9001/2000 exige six procédures documentées :
– Maîtrise des documents ;
– Maîtrise des enregistrements ;
– Audit interne ;
– Maîtrise des produits non conformes ;
– Actions correctives.

Conclusion de la chapitre I
La certification ISO est un « label » qui permet aux organismes de démarquer des autres concurrents. Elle donne une plus grande crédibilité à un métier mal connu.[4]

En effet, la force de ces organismes réside dans la façon dont ils traitent les informations en toute confidentialité pour le compte de leurs clients, mais toujours avec un esprit critique très aiguisé.

En plus, c’est une démarche qui pousse les organismes toujours vers une remise en question de leurs acquis et leurs donne l’impression finalement qu’ils ont instauré une sorte d’organisation apprenante au sens collectif, mais également avec un espace d’initiatives individuelles important. Qu’en est-elle alors de cette démarche ?

Lire le mémoire complet ==> (ISO 9000 Réalités et Perspectives des Entreprises Marocaines)
Mémoire de licence en Sciences économiques
Faculté Des Sciences Juridiques – Economiques et Sociales
_________________________________________________
[1] Guide de mise en place de système qualité NM-ISO 9000 (1994)
[2] Guide de mise en place de système qualité NM _ISO 9000 (1994)
[3] ISO 9000 et les services, page : 141.142.145
[4] Qualité et systèmes de management (octobre 2001)