Suggestions et recommandations (Certification ISO Au Maroc)

By 15 June 2011

Les résultats de l’enquête – CHAPITRE II :
Après avoir choisi le terrain sur lequel l’enquête était effectuée, et après avoir présenté le questionnaire sur lequel l’enquête s’est basée, il reste à faire le dépouillement des résultats obtenus par l’enquête au sien de l’échantillon.

La méthode adoptée dans ce chapitre consiste à analyser les résultats, en procédant par leur groupement dans les volets continus dans le questionnaire.

Enfin, on signale que le traitement des questionnaires est effectué à l’aide du “logiciel sphinx²”[1], afin que le résultat soit le plus possible pertinente.

Section I : Suggestions et recommandations
1- Suggestions:
Après l’analyse des résultats de la première section de ce chapitre on a jugé utile d’achever ce chapitre par des recommandations et des suggestions qui vont être proposés aux différentes entreprises, qu’elles soient certifiées ou en cours de la préparation de leurs systèmes de management de la qualité.

Durant notre enquête on a tiré l’importance de la certification ISO, son rôle dans le renforcement des relations clients fournisseurs, aussi son impact sur le chiffre d’affaire réalisé au profit de l’entreprise.

Dans ce qui suit on va présenter quelques suggestions :

  • A l’égard des produits non certifiés :
  • On peut dire que les produits non certifiés n’ont pas de chance pour survivre pour longtemps;
  • Sans certification rien ne garantit la conformité des produits aux exigences demandées;
  • La certification permet au moins d’avoir un minimum de sécurité, donc pas de confiance envers les produits non certifiés;
  • Ces produits risque de la non-conformité aux standards internationaux;
  • Très difficile pour ces produits de se positionner sur les marchés internationaux, et avec le temps
  • § ça pourrait devenir même impossible.
  • A l’égard de l’avenir des entreprises non certifiées :
  • Ces entreprises perdront facilement leurs parts de marché car la certification est perçue par les clients comme une garantie.
  • Leur avenir non assuré.
  • Ces entreprises risquent de perdrent leur confidentialité et sa clientèle.
  • Elle risque d’être dépassé par d’autres entreprises.
  • Ne peuvent pas assurer leur survie à moyen et à long terme surtout avec l’ouverture de 2010.

2- Recommandations :
Après les suggestions citées auprès de l’enquête effectuée, on va essayer à aboutir quelques recommandations que nous les considérons comme un message adressé pour les entreprises non certifiés.

  • La certification est un facteur important pour acquérir une grande part de marché ;
  • La certification n’est pas une finalité en elle-même, cependant c’est une obligation (un moyen) pour garantir la survie d’une entreprise.

Donc il faut que ces entreprises s’engagent rapidement dans une démarche qualité, qui va leur permettre de gagner la confiance de leurs clients et de bien se positionner sur le marché. Cependant, ces dernières doivent réfléchir à la certification non pas comme finalité en soi, tout en prenant en considération le temps qui passe vite, et sous la contrainte, « le meilleur qui gagne », aussi bien la certification ISO est le meilleur moyen pour assurer une veille permanente sur la qualité de l’activité effectuer.

Conclusion Générale
Pour conclure, on peut dire que la certification est l’axe centrale du management de la qualité, qui est devenu pendant ces dernières années la clé des marchés de demain, c’est pourquoi les entreprises marocaines doivent, bien plus que des simples fournisseurs ou prestataires de services, se positionner comme véritables partenaires de leurs clients, et ça ne se maintien qu’au-delà de nombreux testes et contrôles qualité sur les produits et services. Les enquêtes de satisfaction doivent être régulièrement menés auprès des différents publics concernés à travers un observatoire marketing et de régulière études quantitatives.

Heureusement, après le long silence qu’ont connu nos entreprises en ce qui concerne la certification, convaincus que leur principal levier de performance est la qualité des produits et services qui constitue leur capital de base. Les entreprises certifiées placent la politique qualité au centre des préoccupations, c’est pourquoi elles sont en train de mettre en place des structures spécialisés dédiées à la valorisation des produits et services :”la certification ISO 9000″.

A cet effet, pour garantir un développement croissant et durable, la stratégie des entreprises est associée avec une politique visant un progrès permanent de leurs produits et services par le biais de la certification ISO qui est fondée sur la recherche, la créativité, et l’analyse des exigences des clients, aussi à travers une veille économique et concurrentielle performante, nationale et internationale.

Ces entreprises certifiées anticiperont des idées, des solutions, des désirs de marché, signalons que cette stratégie leur permet tout en améliorant les performances de satisfaire pleinement la clientèle et la fidéliser, et aussi de conquérir des marchés à l’export.

Mais à vrai dire, les entreprises marocaines leur reste encore une grande distance à parcourir, et des efforts à accomplir, car lors de notre enquête, nous avons bien constater que la majorité des entreprises certifiées sont des multinationales installées au Maroc, alors que les entreprises marocaines certifiées sont assez rare.

Dans le cadre de la mise à niveau des entreprises marocaines (MAN), le Maroc lance chaque année une édition de prix national de la qualité par l’Union Marocaine pour la Qualité (UMAQ), initié en collaboration avec le Ministère de l’Industrie, de Commerce et de Télécommunication, ce prix vise d’une part, d’inciter des organismes à entreprendre des démarches qualité et à pratiquer l’autoévaluation, et d’autre part, à récompenser ceux qui sont distinguées par la mise en place d’une démarche qualité.

Enfin, la question qui se pose est : quelle est la part des PME-PMI, qui constituent 90% des entreprises au Maroc, qui bénéficient des subventions auprès de l’Etat pour être certifier ?

certification isoANNEXES
Références bibliographiques

  • Les normes de la famille ISO 9000 : 2000

F ISO 9000 ; Déc. 2000 : Système de management de la qualité – Principes essentiels et vocabulaires
F ISO 9001 ; Déc. 2000 : Système de management de la qualité – Exigences
F ISO 9004 ; Déc. 2000 : Système de management de la qualité – Lignes directrices pour l’amélioration des performances

Revues :

  • Espace qualité, périodique d’information édité par le ministère de l’Industrie, de Commerces, de l’Energie et des Mines n° 14, 15, 16, 171, 18, 19, 24, 25
  • Citadine le Maroc
  • Qualitique n° 120

Ouvrages :

  • Guide de mise en place des systèmes qualité NM ISO 9000 version 1994, MCIA 1996
  • Le management qualité pas à pas
  • ISO 9000 et les services, James L. LAMPRECHT
  • La certification ISO 9000, Guy LAUDOYER
  • La qualité : Méthodes et Outils

Sites Internet :

  • www.mcinet.gov.ma
  • www.afnor.fr
  • www.iso

Journaux :

  • Aujourd’hui le Maroc
  • L’Economiste
  • La Vie Economique

sommaire
Introduction générale…1
Première partie..3
Introduction de la première partie…4
CHAPITRE I : Historique De La Série Des Normes ISO 9000……..6
Section I : Les Normes ISO 9000 ..7
I/ La Famille De La Norme ISO90008
1-La norme ISO 9000 ” Management de la qualité et assurance de la qualité vocabulaire” …8
2-La norme ISO 9001″ système de management de la qualité exigences”.9
3-La norme ISO 9004 ” Système de Management de la Qualité ligne directrice pour l’amélioration des performances ” …..10
II/ L’évolution Des Normes ISO 9000..12
1-Au niveau international..12
2-Au Niveau National ..14
Section II : Principes Et Procédures De La Certification .17
I/ Principes Et Aspects De La Certification..17
1-Les huit principes de la certification..17
a- Orientation client ..17
b- Leaderships…18
c- Implication du personnel ..18
d- Approche processus..18
e- Management par approche système..18
f- Amélioration continue…18
g- Approche factuelle pour la prise de décision19 h- Relations mutuellement bénéfiques avec les fournisseurs …19
2- Les aspects des huit principes de la certification19 a- Aspects découlant de l’application du principe « orientation client »..19
b- Aspects découlant de d’application du principe « leadership » …19
c- Aspect découlant de l’application du principe « implication du Personnel.20
d- Aspects découlant de l’application du principe « Approche processus »20
e- Aspects découlant de l’application du principe « management par approche système..21
f- Aspects découlant de l’application du principe « amélioration continue »…21
g- Aspects découlant de l’application du principe « approche factuelle pour la prise de décision ».22
h- Aspects découlant de l’application du principe « relation mutuellement bénéfique avec les fournisseurs » .22
II/ Les Procédures De La Certification….23 1- Comment rédiger une procédure ..24
2- De combien de procédures doit on disposer 25
Conclusion26

CHAPITRE II : La Démarche De La Certification ISO Au Maroc..27
Section I : La Mise En Place D’un Système Qualité….27 I/ La démarche de mise en place ..27
A- L’accompagnement..28
– Le diagnostic qualité…28
– Exécution du plan d’action 28
– La description et l’amélioration des processus de l’entreprise..28
– La vérification du système mis en place à travers des audits internes et à blancs..29
B- La démarche.30
1- L’engagement de la direction …30
2- Évaluation de la situation..31
3- Élaboration d’un plan d’action .31
4- Mise en œuvre du système qualité33
5-Vérification interne de l’implantation du système qualité 34
6- Confirmation Externe De L’implantation Du Système Qualité, Audit Externe De Pré- Certification…35
II/ Mise En œuvre Du Processus De Certification …36
A- Demande de la certification 36
B- Audit de certification…36
C- Décision de certification .37
Section II : L’Audit Qualité .39
I/ L’efficacité De L’audit .39
Les formes de l’audit qualité.39
– Audit interne ..39
– Audit externe…39
La conformité40
L’efficacité …40
L’aptitude à atteindre les objectifs …40
II/ Les Étapes De L’audit .42
1- Préparation de l’audit …43
2- Réalisation  de l’audit …44 3- Le rapport .44
4- Le suivi de l’audit 46
Conclusion ..46
Deuxième partie……47
Introduction…48
CHAPITRE I : La conception de l’enquête..49
Section I : Le questionnaire .50
Volet N° I : Identification de l’entreprise 50
Volet N° II : Approches et méthodes de la qualité ..50
Volet N° III : Réflexions conceptuelles …50
Volet N°IV : Après certification ..51
Volet N°V : Suggestions ..51
Section II : Le champs d’étude.52
CHAPITRE I : Les résultats de l’enquête …..56
Section I : analyse de l’enquête…..56
Section II : Suggestions et recommandations…65
Suggestions ..65
Recommandations ….66
Conclusion générale….67
Annexes69
Bibliographie
Table des matières

Lire le mémoire complet ==> (ISO 9000 Réalités et Perspectives des Entreprises Marocaines)
Mémoire de licence en Sciences économiques
Faculté Des Sciences Juridiques – Economiques et Sociales
_____________________________________
[1] Sphinx Plus ² : traitements des questionnaires.