Diagnostic des ouvrages et des équipements de l’AEP rurale

By 9 May 2011

Diagnostic des ouvrages et des équipementsParagraphe 3 :

Le diagnostic des ouvrages réalisés dans le cadre de l’AEP rurale, a été établi sur la base du dépouillement des fiches d’enquêtes de 650 SAEP.

A- Points de captage d’eau
Les résultats montrent globalement que l’état des équipements est relativement satisfaisant:
70% des groupes de pompage et 80% des équipements sont en bon état, comme le montre le graphique ci-après.

Etat des équipements au niveau des points de captage[1]
Etat des équipements au niveau des points de captage

B- Réservoirs de stockage d’eau potable
Le milieu rural marocain compte plus de 8000 réservoirs, pour une capacité qui dépasse 600.000 m3. Les 2/3 ont été construits après le démarrage du PAGER, environ la moitié a une capacité variant de 20 à 50 m3. Leur état actuel, en fonction de la date de construction est présenté dans le graphique suivant :

L’état actuel des réservoirs selon la date de leurs constructions[2]
L’état actuel des réservoirs selon la date de leurs constructions

C- Conduites d’adduction et du réseau de desserte
Le linéaire total est estimé à plus de 26.000 Km (3,19 m/hab. desservi). Selon l’appréciation des enquêteurs (techniciens de l’ONEP et des Services Eau de la DGH), la qualité des travaux de plus que la moitié des SAEP diagnostiqués est bonne. Il  en est de même pour la conformité des équipements aux normes en vigueur ainsi que l’état des conduites actuellement en service.

Qualité des travaux et conformité des équipements des SAEP[3]
Qualité des travaux et conformité des équipements des SAEP
La qualité des travaux est particulièrement bonne pour les projets réalisés durant les cinq dernières années compte tenu de l’expérience acquise :

D- Ouvrages  de desserte
Les Bornes Fontaines sont souvent mal entretenues, puisque plus de la moitié des BF (génie civil et état des abords) présente un état ‘moyen’ à dégradé.

Etat du génie civil et des abords des bornes fontaines[4]
Etat du génie civil et des abords des bornes fontaines

Etat des branchements individuels et leur conformité aux normes ONEP[5]
Etat des branchements individuels et leur conformité aux normes ONEP

La situation des BI est pratiquement identique, 70% des BI réalisés dans le monde rural, ne sont pas conformes aux normes ONEP, d’où la nécessité de prévoir une mise à niveau et une réhabilitation de l’existant, ainsi que l’encadrement de la population au moment de la réalisation des travaux.

Les investigations réalisées dans le cadre de la présente étude, ont permis d’évaluer plusieurs indicateurs, qui ont permis d’apprécier: La pertinence des projets (conformes ou non au souhait des populations, fondés ou non sur un besoin réel, …) ; L’efficacité des projets (population satisfaite, objectifs atteints,…) ; L’efficience des projets (aspect associatif, génération d’autres projets,…) ; Et l’évaluation des impacts (scolarisation des enfants, emploi du temps des femmes, hygiène du milieu, hygiène corporelle,…).

Lire le mémoire complet ==> (Gestion sociale de l’eau au Maroc)
Mémoire de la Licence en Sciences Economiques
Faculté des sciences Juridiques, Économiques et Sociales
_____________________________________
[1] Idem
[2] Idem
[3] Idem
[4] Idem
[5] Idem