Valeurs des compléments introduits par la préposition à

By 22 April 2011

II- Valeurs des compléments introduits par “à” :
La préposition “à” possède sa valeur du complément circonstanciel qu’elle introduit. Le sens à donner au complément détermine le choix de telle ou telle préposition.

Ainsi la préposition ” à ” peut marquer :

1- Le temps :
Exp.: – Je viendrai à 6 heures.
– A ce moment, il disparut.

Dans le 1erexemple la préposition “à” marque la direction dans le temps et dans le 2ème une valeur de concomitance.

2- Le lieu :
Exps. : 1- Il va à Paris.
2- Elle est à la cuisine.
3- Prendre un fruit à un arbre.
4- Arracher quelqu’un à la mort.

La préposition “à” dans la 1ère phrase marque la direction vers le lieu où il va “à Paris “. Dans la 2ème la situation ou le lieu où elle se trouve (la cuisine).Pour la 3ème l’extraction et la 4ème l’éloignement.

3- Le but :
Exp.: mener quelqu’un à la ruine

ParisLe choix de la préposition à est dicté par le verbe. Celui ci exige d’être complété, mais ne peut l’être directement, donc la préposition intervient pour rattacher ce complément au verbe.

4- La destination :
– Exp.: salle à manger

La préposition “à” met en relation 2 éléments syntaxiques de nature différente nom et verbe à l’infinitif. Ce dernier assume la fonction de complément déterminatif du substantif salle. A dans cette exemple à une valeur de destination elle montre que cette salle est destinée à manger.

5- La conséquence :
Exp.: laid à faire peur

Le groupe à + infinitif + peur détermine l’adjectif laid. Il exprime un rapport de conséquence c’est à dire que la personne dont on parle est laide à tel point qu’elle fait peur.

6- L’attribution :
Exp.: il faut rendre à césar ce qui appartient à césar.

Cette phrase se compose de 2 verbes rendre et appartenir le 1er exige un complément d’objet direct (COD) et complément d’objet second (COS) on dit rendre quelque chose à quelqu’un quant au second il nécessite un complément d’objet indirect (COI) puisque c’est un verbe transitif indirect. Il s’agit donc dans ces 2 phrases d’une matrice et d’une subordonnée relative substantive qui a pour fonction un complément d’objet direct.

7- Le Moyen :
Exp.: travail à l’aiguille

Les 2 substantifs sont reliés au moyen de “à”. Son régime est un nom déterminé spécifiquement. Pour le sens la préposition à permet de montrer par quel moyen le travail s’effectue.
La préposition « à » Emplois et Valeurs