Le rôle du CRI dans la création des entreprises

By 21 April 2011

Le rôle du CRI dans la création des entreprises – Chapitre II:
Section I : les missions relatives à la création des entreprises :
Le CRI est crée dans le but de faciliter l’investissement, un guichet d’aide à la création d’entreprises qui est l’interlocuteur unique de toutes les personnes qui veulent créer une entreprise quel en soit la forme, il a pour principale missions :

  • – mettre à la disposition des créateurs d’entreprises un formulaire unique dans lequel figurent tous les renseignements exigés par la législation pour le création d’entreprise,
  • – procurer l’information et accomplir toutes les formalités de création d’entreprise à travers la mise en place d’un guichet unique qui centralise l’ensemble des administrations compétentes notamment :

– L’OMPIC, office marocain de la propriété industrielle,
– le tribunal du commerce,
– la caisse nationale de sécurité sociale (SNSS),
– la direction régionale des impôts.

  • Recueillir auprès des administrations compétentes, les documents ou attestations exigés par la législation pour la création d’entreprises

Et il y a aussi les pépinières d’entreprises qui figurent parmi les outils les plus répondus au service des projets de création d’entreprises.
L’appui et le conseil qu’apportent les pépinières permettant notamment de réduire de façon très significative le « taux de moralité » des jeunes entreprises.

les pépinières d’entreprisesLes pépinières s’adressent aux créateurs d’entreprises pour favoriser les conditions de démarrage et de développement de leurs projets à partir de la phase de création.

La pépinière est une structure d’accueil, d’hébergement, d’accomplissement et d’appui aux porteurs de projet et créateurs d’entreprises, c’est l’outil de développement économique local, elle offre un suivi de la création jusqu’au développement de l’entreprise et à son insertion dans le tissu économique.

Conclusion:
De manière générale, le centre régional d’investissement se doit de jouer, par excellence, le rôle “d’animateur économique régional“ et ce en mettant en place un plan d’action qu’il réalisera en concertation et avec le concours de l’ensemble des operateurs économiques privés et public de la région.

L’objectif de cette démarche pourrait également être l’élaboration d’un contrat-programme “Etat-région“ pour le développement économique et sociale.
Le centre régional d’investissement CRI et la création de l’entreprise