La première séance: la préposition en général

By 22 April 2011

Deuxième partie
Cette deuxième partie sera l’exploitation pédagogique de la partie théorique. Chaque séquence didactique comporte une activité de langue qui sera consacrée à l’étude de la préposition “à”

– Public visé :
Nous nous adressons aux élèves des troncs communs.

– Période de l’année :
Nous sommes au début du 1er semestre

– Objet d’étude :
Nous travaillerons sur des corpus extraits d’une œuvre intégrale.

– Objectif Général :
Amener l’élève à connaître des emplois et des valeurs de la préposition “à” et le rendre capable de l’utiliser correctement.

I – La première séance
Le cadre conceptuel
* Niveau     : Tronc commun
* Période     : 1er semestre
*Activité     : Langue
* Durée       : une heure
* Support    : extrait de la nouvelle ” la vénus d’Ille” de Prosper  Mérimée.

Déroulement de la leçon
Au cours de cette séance, l’élève doit apprendre que la préposition en général possède des valeurs et des nuances sémantiques très variées. Exemple : lieu, temps, manière, but, etc. Cela lui permet plus ou moins d’éviter les erreurs commises dans le choix de certaines prépositions.

Prosper Mérimée ” la Vénus d’Ille “TEXTE :
Les arrangements du lendemain furent réglés de la manière suivante. Tout le monde devait être prêt et en toilette à dix heures précises. Le chocolat pris, on se rendrait en voiture à Puyparrig. Le mariage civil devait se faire à la mairie du village, et la cérémonie religieuse dans la chapelle du château. Viendrait ensuite un déjeuner. Après le déjeuner on passerait le temps comme l’on pourrait jusqu’à sept heures. A sept heures, on retournerait à Ille, chez M. de Peyrehorade, où devaient souper les deux familles réunies. Le reste s’ensuit naturellement. Ne pouvant danser, on avait voulu manger le plus possible.

Dès huit heures j’étais assis devant la Vénus, un crayon à la main, recommençant pour la vingtième fois la tête de la statue, sans pouvoir parvenir à en saisir l’expression. M. de Peyrehorade allait et venait autour de moi, me donnait des conseils, me répétait ses étymologies phéniciennes ; puis disposait des roses du Bengale sur le piédestal de la statue, et d’un ton tragi-comique lui adressait des vœux pour le couple qui allait vivre sous son toit. Vers neuf heures il rentra pour songer à sa toilette, et en même temps parut M. Alphonse, bien serré dans un habit neuf en gants blancs, souliers vernis, boutons ciselés, une rose à la boutonnière.
P. Mérimée ” la Vénus d’Ille “.

Mise en Situation
Pour mettre l’élève dans la situation, il est important dans un premier lieu de définir la préposition en tant que catégorie de mot outil (plus précisément un mot de liaison) reliant un élément syntaxique donné à un autre élément de niveau supérieur. Exemple : Il a une pipe en bois La préposition ” en” relie le nom commun ” bois ” au nom “pipe” donc bois est le complément. Selon l’exemple donné, les élèves doivent citer quelques-unes tout en les employant dans des phrases.

Nous devons mentionner que nous avons en plus des prépositions simples, des prépositions composées appelées locutions prépositives. Exemple : au-dessus de, à cause, à côté de etc.
Dans un second lieu viendra la lecture silencieuse du texte pour en dégager toutes les prépositions qui figurent dans le support et les classer dans un tableau:

Prépositions simples Leurs valeurs Prépositions composées Leurs valeurs
.à dix heures Temps Jusqu’ àAutour deDe la manière TempsrangComparaison
.à puygarrig Lieu
.à la mairie Lieu
Dans Lieu
Après le déjeuner Temps
A sept heures à Ille Temps lieu
Devant Lieu
Pour Répétition
Sans La manière
Sous Lieu
Dès Temps
En. La manière
Vers Temps
Du lendemain Temps

Ce tableau montre clairement les différentes sortes de prépositions ainsi que leurs diverses valeurs.
Après le classement des prépositions nous allons montrer à l’élève que chaque phrase se compose d’un syntagme prépositionnel qui est lui-même composé de deux éléments à savoir: la préposition et son régime.
Exp.: Pierre joue dans le jardin.

En effet, en l’absence de complément, la présence de la préposition est impossible dans la phrase. L’élément introduit par la préposition est toujours placé à droite de celle-ci.

A la fin de la séance, l’élève doit apprendre que la valeur de la préposition change selon le contexte.
La préposition « à » Emplois et Valeurs