Objectif de l’audit de performance

By 21 April 2011

Objectif de l’audit de performance

L’audit de performance a pour essentiel de chercher à confronter les résultats effectivement obtenus au regard des programmes et les objectivement  obtenus au regard des programmes et des objectifs prédéfini assorties d’indicateur de performance en tenant compte les moyens mis en œuvre.

Il consiste notamment  à analyser les écarts éventuels afin de proposer, par le biais des recommandations des mesures d’amélioration formalisées dans un plan d’action de nature à renforcer la performance globale.

Périmètre des audits de performance

L’audit de performance correspond au niveau le plus abouti de l’audit et  ou bien au delà de la simple conformité. Il comprend notamment l’évaluation des éléments suivants :
La pertinence des objectifs par rapport à la stratégie de l’organisation et à la structuration des programmes.
La prise en compte des composantes d’efficacité socio-économiques de qualité de service et d’efficience de gestion dans la définition des objectifs
-La formulation adéquate des objectifs (clair et mesurable)
-La désignation des acteurs chargés de la mise en œuvre des actions pour atteindre les objectifs
La pertinence et la fiabilité des indicateurs de performance.
La fiabilité des systèmes d’information produisant ces indicateurs
Les dispositifs de contrôle interne
Le bon fonctionnement du système de contrôle de gestion permettant la maitrise des moyens et des coûts.
La fiabilité des résultats chiffrés
L’objectivité et l’exhaustivité des commentaires relatifs aux écarts constatés entre les objectifs et les réalisations [1]

audit de performanceConformément au manuel d’audit de performance l’IGF a réalisé des missions d’audit de performance relatives aux exercices 2007 et 2008 et qui ont convertis 22 département ministériels (voir liste années)

Les principales constations et recommandations des rapports des auditeurs concernant les 22 départements couverts sont résumés dans un rapport  de synthèse qui porte sur les ânes suivantes :
Appréciation  du dispositif de contrôle interne
Analyse les programmes
Analyse les indicateurs et suivi des résultats

Recommandations

Dans ce rapport de synthèses, l’IGF a conclu que l’audit de performance au titre des exercices 2007 et 2008 a révélé différents niveaux l’adoption de l’approche de gestion axée sur le résultat par les 22 départements audités. Des avancées notables ont été réalisées par certains d’entre eux enterme le structuration de programme et d’élaboration d’indicateur d’objectifs. D’une manière générale, l’actuelle étape de la réforme a permis une forte adhésion à la nouvelle approche  budgétaire et l’engagement du management des différents départements à la gestion par performance, les exigences de l’amélioration du management public et la généralisation des outils méthodologiques de la nouvelle approche budgétaire devraient connaître une forte impulsion avec la prochaine réforme du cadre juridique[2].

Lire le mémoire complet ==> ( L’inspection générale des finances IGF)
_______________________________________
[1]-Manuel Audit de performance de l’IGF Maroc , p :24
[2] – Rapport de synthèse sur l’audit de performance, exercice 2007-2008 L’IGF janvier 2010 p : 18.