Le métier d’agent de transit

By 28 April 2011

Le métier d’agent de transit
I)        Présentation générale :
1)     Définition :
L’agent de transit ou transitaire agit soit pour le compte du chargeur à l’embarquement, soit pour le compte du réceptionnaire au débarquement.il a pour rôle de suppléer le chargeur ou le réceptionnaire, desquels il a reçu une mission bien précise.
Il affrète les produits pour le moindre coût et dans les meilleurs délais. Il choisit le moyen de transport adéquat : route, air, mer, fer et négocie avec les transporteurs :dates et lieu de livraison ,chargement et déchargement jusqu’au lieu de livraison.
Il peut autant travailler au service export et sera qualifié d’agent export ou à l’import en tant qu’agent import.

2)     Mission :
L’agent de transit gère tous les documents, formulaires et papiers indispensables aux formalités inhérentes au transport de marchandises. D’un  point de vue technique, il organise concrètement le transport à proprement parler : trajet, modes d’acheminement (train, camion, bateau, avion, mixte…), destinations, délais…
Tout d’abord, l’agent export s’occupe du Booking des marchandises suite à l’envoi des instructions du client. Le transitaire contactera ainsi un transporteur qui se chargera d’aller chercher la marchandise à l’entrepôt du fournisseur pour l’emmener au port.

export agentEnsuite, il ouvre  un dossier grâce aux documents du fournisseur. Dans ce dossier, il regroupera les dossiers douane, comptabilité, les B.L et les autres documents. Puis  le transitaire doit donner les documents à la douane pour qu’ils fournissent tous les documents nécessaires afin de permettre au client de retirer sa marchandise.
L’agent export devra ensuite établir un B.L maitre et maison (MASTER BL et HOUSE BL) qu’il soumettra au client et qui apportera s’il souhaite, les modifications nécessaires. Ensuite la marchandise partira à destination. Le client, après avoir payé tous les frais de transport, pourra à l’aide du B.L récupérer sa livraison.

Le principe est le même pour l’import mise à part que les opérations sont inversées. Premièrement, l’agent import reçoit le B.L réalisé par son agent dans le pays où la marchandise est importée. Il ouvre ensuite un dossier, fournit les documents à la douane et pour finir recherche un transporteur pour qu’il achemine la marchandise cette fois-ci du port à l’entrepôt client.

Puis, il utilise au quotidien l’informatique, les logiciels spécialisés et les moyens modernes de communication  et d’information en temps réel : suivi des marchandises et des itinéraires…

3)     Relations internes et externes :
Tout d’abord, l’agent de transit est en interaction avec les différents services de l’entreprise : commerciaux, comptables, douane…

Il entretient aussi des relations régulières avec différents partenaires extérieurs, bien évidemment les clients, les fournisseurs, les transporteurs, ainsi que les compagnies maritimes et aériennes qui chargent du fret.

4)     Salaire :
Le salaire d’un transitaire varie entre 1200€ et 1800€ brut. Mais la rémunération varie encore en fonction de la taille de l’entreprise et aussi de l’expérience de l’agent.

5)    Evolution :
L’agent de transit peut devenir responsable à l’import ou à l’export selon le secteur dans lequel il travaille.
Service export de l’entreprise DB Schenker