Les financements de trésorerie – Crédit interentreprises

By 19 April 2011

Les financements et placementsParagraphe III
La panoplie des placements et financements de trésorerie sont assez étendus. Le choix dépend le plus souvent d’une conjugaison de caractéristiques intrinsèques et de plusieurs paramètres propres à l’entreprise;
Le caractère ponctuel ou non de l’excédent (du besoin) de liquidités;
La durée minimale du placement ou du financement;
Le mode de financement: financements intermédiés  bancaires ou recours direct au marché;
L’origine du besoin de financement (créances commerciales ou non, activités saisonnières, activités internationales.)
Ce choix de financement et de placement de la trésorerie repose sur la connaissance par le trésorier de leurs caractéristiques et de leurs coûts ou rentabilité.

3.1. Les financements de trésorerie
Face à leur diversité, nous présenterons les financements existants de façon synthétique, sous forme de tableaux. Ils seront suivis de statistiques précisant l’ampleur de leur utilisation.

A-les crédits de trésorerie à court terme
Le crédit de trésorerie à court terme, c’est-à-dire d’une durée inférieure à un an, présente des “critère barrage” variés. Les crédits de trésorerie sont des prêts non affectés. Ils correspondent à des crédits en blanc. Cela signifie que le bénéficiaire peut disposer du crédit et l’utiliser comme il le souhaite, sans avoir aucune justification à donner à la banque.

A.1 Le financement hors du circuit interbancaire
A.1.1. Le crédit interentreprises
C’est un crédit que les entreprises fournisseurs accordent aux entreprises clientes et qui est lié à la livraison d’un bien ou d’un service. Il est une alternative au paiement comptant. C’est un délai de paiement que les entreprises s’accordent mutuellement. Les effets de commerce sont les supports les plus fréquents du crédit interentreprises.

Crédit interentreprisesL’entreprise créancière prête des fonds à son client par le biais des délais de règlement. Pour l’entreprise prêteuse, le crédit interentreprises est un emploi de ses ressources internes (KP) et externe (emprunt).

L’entreprise débitrice, c’est-à-dire emprunteuse bénéficie d’un prêt accordé par ses fournisseurs. Ce prêt permet à l’entreprise de financer son cycle d’exploitation.  Cette forme de financement échappe totalement au système bancaire.

A.1.1.1 Importance du crédit interentreprises
Ce crédit s’est beaucoup développé en France, depuis la fin des années soixante. L’importance de cette source de financement est une caractéristique de l’économie française.
Le crédit interentreprises varie en fonction des secteurs et de  la taille de l’entreprise. Les PME disposent d’un pouvoir de négociation plus faible aussi bien auprès de leurs fournisseurs que de leurs clients.
Lire le mémoire complet ==>
(Gestion de la trésorerie: Cas des PME)