Conception et Réalisation d’une plate-forme de E-Commerce

By 13 April 2011

“…1.5 Milliards!!! C’est le chiffre indicatif du nombre de personnes, soit ¼ de la population mondiale, qui utilisera Internet à la fin de l’année en cours, chose qui devrait augmenter, selon les spécialistes…”

Ecole nationale supérieure d’informatique

Option: Systèmes d’informations & Systèmes Informatiques

Mémoire de fin d’études
Pour l’obtention du diplôme d’Ingénieur d’Etat en Informatique

plate-forme de commerce électronique
Conception et réalisation d’une plate-forme de commerce électronique
– Rapport de base –

Encadré par:
‐ Mr CHALAL Rachid

Réalisé par:
Mr SICHAIB Abdeldjalil & Mr MACHANE Rachid

Promotion: 2009 / 2010

Résumé :
Une société qui propose des produits et/ou des services, cherche toujours à adopter la meilleure gestion commerciale afin de pouvoir rivaliser sur le marché qui ne cesse d’augmenter la concurrence. C’est l’objectif de notre projet qui consiste à mettre en place une plate‐forme de commerce électronique sur le web qui permettra de gérer les commandes, clients, produits, fournisseurs, marques…etc.

Notre système a aussi pour objectifs: d’élargir le champ d’intervention en impliquant tout les internautes dans la plate‐forme, d’économiser les ressources de la société (tâches du personnel, financement de la démarche commerciale…etc.), de réduire les coûts et augmenter les revenus.

Afin de développer notre système, nous avons choisis de suivre la démarche 2TUP qui répond le plus à notre besoin. Cette méthode va nous permettre d’organiser notre travail en divisant sur deux aspects: fonctionnel et technique pour ensuite les réunir et obtenir une solution finale. On proposera par la suite une solution qu’on va réaliser et déployer tout en justifiant nos choix. Nous avons aussi prévus une évaluation de notre logiciel en utilisant un test et des critères d’évaluation.

Table des matières
1. PROBLEMATIQUE .. 16
2. OBJECTIFS . 16
3. DEMARCHE ADOPTEE .. 17
ANALYSE DES BESOINS … 19
PARTIE 1 DEFINITION DES CONCEPTS . 21
CHAPITRE 1 COMMERCE ELECTRONIQUE .. 23
INTRODUCTION 24
1. HISTORIQUE 25
1. GENERALITES SUR L’E‐COMMERCE . 26
1.1. QU’EST‐CE QUE LE E‐COMMERCE? 26
1.2. POURQUOI E‐COMMERCE? . 26
1.3. DEROULEMENT ET PROCESSUS IMPLIQUES DANS L’E‐COMMERCE 27
1.4. FONCTIONS DU E‐COMMERCE: .. 28
2. TYPE D’ECHANGE B2C .. 29
3. STRATEGIES DANS LE E‐COMMERCE DU TYPE B TO C . 29
3.1. CLIC & MORTAR .. 29
3.2. LA VITRINE COMMERCIALE .. 29
3.3. BOUTIQUE (OU SITE MARCHAND) .. 30
3.4. GALERIE EN LIGNE 30
4. AVANTAGES ET INCONVENIENTS DU E‐COMMERCE TYPE B TO C . 30
4.1. LES AVANTAGES 31
4.2. LES INCONVENIENTS . 32
5. E‐COMMERCE EN ALGERIE . 33
5.1. MODELE ACTUEL DES ECHANGES COMMERCIAUX 34
5.2. INTERET ECONOMIQUE DU PASSAGE AU E‐COMMERCE EN ALGERIE 34
5.3. CAUSES DU RETARD DE L’E‐COMMERCE EN ALGERIE .. 35
CONCLUSION . 37
CHAPITRE 2 PAIEMENT ELECTRONIQUE .. 38
INTRODUCTION 39
1. DEFINITIONS 40
1.1. DEFINITION DU PAIEMENT ELECTRONIQUE (E‐PAIEMENT) . 40
1.2. DEFINITION DU TERMINAL DE PAIEMENT ELECTRONIQUE . 40
2. E‐COMMERCE ET E‐PAIEMENT . 41
3. ADAPTATION DU PAIEMENT AU CONTEXTE ELECTRONIQUE .. 42
3.1. MOMENT DU PAIEMENT .. 42
3.2. LIEU DU PAIEMENT .. 43
3.3. QUITTANCE .. 43
4. MOYENS DE PAIEMENT EN LIGNE 43
4.1. PAYER PAR CARTE BANCAIRE .. 43
4.2. PAYER PAR E‐NUMERO DE CARTE 44
4.3. PAYER SANS CARTE BANCAIRE . 44
5. TECHNIQUES DE SECURITE DE L’E‐PAIEMENT . 44
5.1. CHIFFREMENT (OU CRYPTAGE) 44
5.2. SIGNATURE NUMERIQUE . 46
5.3. INFRASTRUCTURE A CLES PUBLIQUES (PKI) .. 47
5.4. CERTIFICAT D’AUTHENTIFICATION .. 47
5.5. PROTOCOLE DE SECURITE DANS LE PAIEMENT EN LIGNE . 50
6. SITUATION DE L’E‐PAIEMENT EN ALGERIE .. 54
6.1. PAIEMENT EN LIGNE PAR CARTE CIB . 54
6.2. PAIEMENT PAR CARTE CCP . 55
6.3. PAIEMENT PAR CARTE VISA . 56
6.4. CONTRAINTES ATTENDUES .. 56
CONCLUSION . 56
PARTIE 2: BENTCHMARKING .. 57
1. DEFINITION BENTCHMARKING . 58
2. ETUDE DE L’OFFRE DU MARCHE .. 58
3. ANALYSE COMPARATIVE . 58
4. CHOIX DE LA SOLUTION .. 60
ANALYSE DES BESOINS 60
1. CAPTURE DES BESOINS FONCTIONNELS .. 62
1.1. IDENTIFICATION DES ACTEURS . 62
1.2. IDENTIFICATION DES OBJECTIFS ET CAS D’UTILISATIONS . 63
1.3. DESCRIPTION DES CAS D’UTILISATION 64
1.4. ORGANISATION DES CAS D’UTILISATION 88
1.5. UTILISATION DE POWERAMC 89
1.6. IDENTIFICATION DES CLASSES CANDIDATES .. 90
2. CAPTURE DES BESOINS TECHNIQUES . 90
2.1. CAPTURE DES SPECIFICATIONS LOGICIELLES .. 91
2.2. CAPTURE DES SPECIFICATIONS MATERIELLES . 100
ANALYSE . 1043
1. DECOUPAGE EN CATEGORIES . 104
1.1. CATEGORIE « ADMINISTRATION » .. 105
1.2. CATEGORIE « ACHAT EN LIGNE » . 106
1.3. CATEGORIE « PAIEMENT EN LIGNE » .. 107
1.4. CATEGORIE « GESTION COMMERCIALE » .. 108
2. DEVELOPPEMENT DU MODELE DYNAMIQUE .. 109
2.1. NOTION DE SCENARIO 109
2.2. UTILISATION DU POWERAMC . 109
2.3. DIAGRAMMES DE SEQUENCES .. 110
2.4. DIAGRAMMES D’ETATS‐TRANSITIONS . 120
CONCEPTION 1243
1. CONCEPTION GENERIQUE 124
1.1. ELABORATION DU MODELE LOGIQUE DE CONCEPTION TECHNIQUE 125
1.2. ORGANISATION DU MODELE LOGIQUE DE CONCEPTION TECHNIQUE . 126
1.3. DESCRIPTION DES « FRAMEWORKS TECHNIQUES» .. 127
2. CONCEPTION PRELIMINAIRE .. 128
2.1. MODELE DE DEPLOIEMENT .. 129
2.2. MODELE D’EXPLOITATION . 130
3. CONCEPTION DETAILLEE .. 134
3.1. CONCEPTION DES CLASSES ET LEURS ATTRIBUTS 135
3.2. CONCEPTION DES CLASSES D’ASSOCIATIONS . 137
3.3. CONCEPTION DES METHODES .. 137
3.4. CONCEPTION DU MODELE RELATIONNEL 139
REALISATION ET DEPLOIEMENT . 1421
1. CHOIX DU LANGAGE DE DEVELOPPEMENT .. 142
1.1. PRESENTATION ASP.NET. 142
1.2. LANGAGE C# . 142
1.3. SILVERLIGHT .. 142
1.4. JAVASCRIPT 143
1.5. JUSTIFICATION DU CHOIX .. 143
2. CHOIX DE L’ENVIRONNEMENT DE DEVELOPPEMENT .. 143
3. CHOIX DU SGBD 144
3.1. PRESENTATION DE SQL SERVER . 144
3.2. JUSTIFICATION DU CHOIX .. 144
4. CHOIX DE L’ARCHITECTURE DE DEVELOPPEMENT . 145
4.1. DIFFERENTES COUCHES DU 3‐TIERS . 145
4.2. JUSTIFICATION DU CHOIX .. 146
5. SECURITE DE LA PLATEFORME 147
5.1. NIVEAU PHYSIQUE . 147
5.2. NIVEAU LOGIQUE.. 148
6. PRESENTATION DE LA PLATE‐FORME (PRISE D’ECRAN) .. 149
6.1. VUE CLIENT 149
6.2. VUE ADMINISTRATEUR. 156
6.3. VUE COMMERCIAL . 157
7. QUALITE DU LOGICIEL 159
8. CONCLUSION 161
REALISATION .. 162

Liste des figures et ses titres :
Figure01. Cycle de développement en Y adapté.
Figure02. Les différents composants du e‐commerce.
Figure03. Les sept briques du e‐commerce B to C.
Figure04. Les facteurs d’incitation au e‐commerce.
Figure05. Statistiques du nombre d’internautes en Algérie.
Figure06. TPE fixe avec son pin‐pad.
Figure07. Schéma de déroulement d’un achat.
Figure08. Structure d’un certificat d’authentification
Figure09. Etapes de la mise en oeuvre d’un service HTTPS
Figure10. Carte Interbancaire CIB.
Figure11. Carte de paiement CCP.
Figure12. Diagramme d’activités des cas d’utilisation « Identification ».
Figure13. Diagramme d’activités des cas d’utilisation « gestion des rôles ».
Figure14. Diagramme d’activités des cas d’utilisation « gestion des utilisateurs ».
Figure15. Diagramme d’activités des cas d’utilisation « gestion des clients ».
Figure16. Diagramme d’activités des cas d’utilisation « Gestion des catégories ».
Figure17. Diagramme d’activités des cas d’utilisation « Gestion des marques ».
Figure18. Diagramme d’activités des cas d’utilisation « gestion des produits ».
Figure19. Diagramme d’activités des cas d’utilisation « gestion du stock ».
Figure20. Diagramme d’activités des cas d’utilisation « gestion marketing ».
Figure21. Diagramme d’activités des cas d’utilisation « Panier ».
Figure22. Diagramme d’activités des cas d’utilisation « gestion des commandes ».
Figure23. Diagramme d’activité du cas d’utilisation « Paiement en ligne ».
Figure24. Diagramme de classes candidates.
Figure25. Schéma illustrant notre architecture matérielle.
Figure26. Diagramme de classes package « gestion administration ».
Figure27. Diagramme de classes package « gestion achat en ligne ».
Figure28. Diagramme de classes package « gestion paiement en ligne ».
Figure29. Diagramme de classes package « gestion commerciale ».
Figure30. Diagramme de séquences « Identification ».
Figure31. Diagramme de séquences « Gestion des utilisateurs ».
Figure32. Diagramme de séquences « Gestion des rôles ».
Figure33. Diagramme de séquences « Gestion des catégories ».
Figure34. Diagramme de séquences « Gestion du panier ».
Figure35. Diagramme de séquences « Gestion de stock ».
Figure36. Diagramme de séquences « Gestion des commandes ».
Figure37. Diagramme de séquences « Paiement en ligne ».
Figure38. Diagramme de séquences « Gestion marketing».
Figure39. Diagramme d’état‐transition « Utilisateur ».
Figure40. Diagramme d’état‐transition « Produit ».
Figure41. Diagramme d’état‐transition « Panier ».
Figure42. Diagramme d’état‐transition « Commande ».
Figure43. Diagramme d’état‐transition « Facture ».
Figure44. Position de la conception générique dans le 2TUP
Figure45. Organisation des « Frameworks techniques ».
Figure46. Situation de la conception préliminaire dans le 2TUP.
Figure47. Diagramme de déploiement.
Figure48. Définition des applications dans le modèle d’exploitation.
Figure49. Identification des composants métier de la plate‐forme ecommerce.
Figure50. Situation de la conception détaillée dans le processus 2TUP.
Figure51. Les trois (3) couches de l’architecture 3‐tiers.
Figure52. La page d’accueil de la plateforme.
Figure53. Le menu de navigation dans l’accueil
Figure54. Le panel des catégories et des marques
Figure55. Le composant de la recherche
Figure56. Le composant de la devise
Figure57. La page de login
Figure58. La page d’inscription
Figure59. La page Panier
Figure60. La page choix de livraison
Figure61. La page de confirmation de commande
Figure62. La page du module de paiement
Figure63. La page commande réussi
Figure64. La liste des commandes client
Figure65. Espace perso administrateur
Figure66. Menu administrateur
Figure67. Page Ajouter Utilisateur
Figure68. Menu commercial
Figure69. Page gestion des fournisseurs
Figure70. Page Ajouter Produit

Liste des tableaux & Titre
Tableau01. Liste des figures.
Tableau02. Liste des tableaux.
Tableau03. Liste des abréviations.
Tableau04. BentchMarking entre les solutions e‐commerce.
Tableau05. Identification des objectifs fonctionnels et des cas d’utilisation associés.
Tableau06. Identification des objectifs techniques et des cas d’utilisation associés.
Tableau07. Tableau décrivant la liste des IHM de notre système.
Tableau08. Liste des classes et leurs attributs.
Tableau09. Liste des classes d’associations.
Tableau10. Liste des méthodes.
Tableau11. Caractéristiques de qualité de notre logiciel
Tableau02. Liste des tableaux.

Liste des Abréviations & Significations

E‐Commerce Commerce électronique
E‐Paiement Paiement électronique
UP Processus unifié
UML Langage de Modélisation Unifié
B to C Business to Customer
M‐Commerce Mobile Commerce
CIB Carte Interbancaire
TPE Terminal de paiement électronique
FAI Fournisseur d’accès à Internet
PKI Infrastructure à clés publiques
CA Certificat d’authentification
SSL Protocole de sécurisation des échanges sur Internet
VPN Réseau privé virtuel
SATIM Société des transactions interbancaires et de la monétique
BDD Base de données
POO Programmation Orienté Objet
IHM Interface Homme‐Machine
MD5 Algorithme de hachage utilisé généralement pour les mots de passe
SSII Société de services en ingénierie informatique
Tableau03. Liste des abréviations.

Introduction générale :

1.5 Milliards!!! C’est le chiffre indicatif du nombre de personnes, soit ¼ de la population mondiale, qui utilisera Internet à la fin de l’année en cours, chose qui devrait augmenter, selon les spécialistes, le nombre des personnes qui seront appelées, par la force et l’évolution des choses, à effectuer des achats en ligne.

L’e‐commerce, ce nouveau canal de vente et d’achat en ligne pourrait, selon les experts, connaître aussi une forte croissance en Algérie dans les années à venir sachant que le peuple algérien est un peuple très consommateur de toutes sortes de produits et services qu’on peut lui proposer. Il est vrai qu’actuellement il existe très peu de véritables sites e‐commerce en Algérie, capables d’effectuer des transactions de paiement en ligne et ces derniers sont encore non fonctionnels au niveau du paiement en ligne qui selon la SATIM fera son entrée en Algérie avant la fin de l’année courante. Le marché du ecommerce se limite actuellement en Algérie à des achats effectués par des étrangers munis d’une carte bancaire internationale.
Avec l’introduction du commerce électronique en Algérie, Atelcom souhaiterait mettre en place une boutique en ligne afin d’élargir et développer sa politique de commercialisation des produits, services et prestations qu’elle fournie.
La société Atelcom1 est une SSII qui intervient à l’échelle nationale dans le secteur des systèmes, réseaux et sécurité informatique, elle se compose de 4 employés qui gèrent plusieurs clients et fournisseurs et traitent plusieurs commandes avec un seul stock.

Atelcom souhaiterait faire d’une pierre deux coups, d’un côté posséder une plateforme de commerce électronique et de l’autre profiter du paiement en ligne en passant par le nouveau module de paiement fournis par la SATIM, ou par le célèbre module Paypal2. La première va servir à couvrir les problèmes des gestions des commandes, clients, stock, facturation, et la deuxième à optimiser le processus de paiement.

  1. Plate-forme de commerce électronique
  2. Historique et définition de Commerce électronique
  3. Généralités sur l’e-commerce et Type d’échange B2C
  4. Stratégies dans le e‐commerce du type B to C
  5. Avantages et inconvénients du e-commerce type B to C
  6. E-commerce en Algérie
  7. Causes du retard de l’e-commerce en Algérie
  8. E-paiement: Définition du paiement électronique
  9. E-commerce et E-paiement
  10. Adaptation du paiement au contexte électronique
  11. Moyens de paiement en ligne
  12. Techniques de sécurité de l’e-paiement
  13. Certificat d’authentification – Paiement éléctronique
  14. Protocole de sécurité dans le paiement en ligne
  15. Situation de l’ePaiement en Algérie
  16. BenchMarking: Définition de BenchMarking
  17. Capture des besoins fonctionnels
  18. Cas d’utilisation: Suivi des clients et gestion des clients
  19. Description des cas d’utilisation de plate-forme de e-commerce
  20. Suivi des rôles et des utilisateurs dans l’e-commerce
  21. Cas d’utilisation: Gestion des catégories
  22. Suivi des fournisseurs et du stock – Capture des besoins
  23. Marketing, Panier et Recherche dans capture des besoins
  24. Gestion des commandes, E-Paiement et Facturation: E-Commerce
  25. e-Commerce: gestion des marques et des produits
  26. Organisation des cas d’utilisation de PowerAMC
  27. Capture des besoins techniques
  28. Les classes en catégories de plate-forme de e-commerce
  29. Développement du modèle dynamique
  30. Diagramme d’états-transitions
  31. Modèle logique de conception technique d’une plate-forme
  32. Description des Frameworks techniques
  33. Conception préliminaire: Modèles de déploiement et d’exploitation
  34. Conception des classes d’associations et de modèle relationnel
  35. Langage de développement de plate‐forme e-commerce
  36. L’environnement de développement et SGBD de plate-forme
  37. L’architecture de développement de plate-forme e-commerce
  38. Sécurité de la plateforme e-Commerce
  39. Présentation de la plateforme e-Commerce – Prise d’écran
  40. Qualité du logiciel – Palteforme e-commerce
  41. Recherche universitaire: PlateForme e-Commerce

______________________
1 www.atelcom.com
2 www.paypal.com