Causes du retard de l’e-commerce en Algérie

By 13 April 2011

5.3. Causes du retard de l’e-commerce en Algérie
5.3.1. Système bancaire non‐compatible

  • Système miné par la corruption et la fraude.
  • Système de paiement traditionnel.
  • Retard dans la transmission.
  • Insécurité des transactions.

5.3.2. La réglementation et la législation

L’Algérie n’a toujours pas légiféré dans le domaine d’Internet. Ce vide juridique se fait de plus en plus ressentir et peut causer des dommages d’ordre économique, juridique et social Les règles concernent les transactions électroniques, propriétés intellectuelles et les mineurs.

5.3.3. Economie informelle

« En Algérie, le secteur informel est très influant, mis à part, le secteur des hydrocarbures. En ce qui concerne le commerce, l’informel représente 60 % du marché national, soit 1,8 millions de marchands clandestins contre 1,2 millions de commerçants régularisés » [MEMCOM 09].

5.3.4. Habitudes des consommateurs

Les habitudes du consommateur algérien constituent un sérieux obstacle au développement du commerce électronique. Elles sont caractérisées par:

  • e-commerce en AlgérieL’usage du commerce à proximité et l’habitude de fréquenter un magasin et faire confiance au gérant.
  • Les traditions sociotechniques telles que: relation à la modernité, aisance et confiance dans l’argent numérique notamment, sont quasiment inexistantes.
  • Le degré d’acceptation du risque vis‐à‐vis de la perte ou du vol de la carte de paiement électronique est très minime.

Conclusion :

Le passage au commerce électronique constitue un vrai moteur de relance pour l’économie algérienne. Son introduction devient de plus en plus nécessaire et urgente vu la situation commerciale hyper développée dans le monde et son implantation va permettre aux entreprises nationales de s’engager dans le marché internationale.
De notre part, nous allons essayer d’élaborer un système de commerce électronique sous forme de Boutique en ligne (site marchand) afin de répondre aux besoins des types d’échanges « B to B » & « B to C ».

A présent, le projet est très réalisable vu l’augmentation du niveau des TIC d’année en année ainsi que le développement du système bancaire avec l’introduction des nouvelles techniques qu’on va étudier dans le prochain chapitre.

Lire le mémoire complet ==> (Conception et réalisation d’une plate-forme de commerce électronique)
Mémoire de fin d’études pour l’obtention du diplôme d’Ingénieur d’Etat en Informatique
Ecole nationale supérieure d’informatique