Avantages et inconvénients du e-commerce type B to C

By 13 April 2011

4. Avantages et inconvénients du e-commerce type B to C
Le commerce électronique offre aux vendeurs sur Internet de nombreux avantages:

4.1. Les avantages

Les avantages sont classés selon les deux parties: avantages pour la société et avantages pour les clients [OECONO 09].

4.1.1. Pour l’entreprise

  • Il ouvre un nouveau canal de distribution, un circuit complémentaire pour certains produits et services de l’entreprise.
  • Il permet de couvrir des niches de marché dont l’atteinte serait jugée trop onéreuse par les moyens classiques de commercialisation.
  • Il apporte une plus forte convivialité par rapport à la VPC (vente par correspondance) et à la commande à distance traditionnelle grâce aux multimédias qui regroupent le son, l’image, la couleur, le texte et l’animation.
  • Il favorise l’interactivité en développant une relation personnelle avec le consommateur ou le client, facilitant la vente « one to one » (personnalisée).
  • Il permet d’envisager des politiques de fidélisation du client à travers une offre de services et à forte valeur ajoutée.
  • Il facilite les transactions en évitant à l’acheteur de se déplacer.
  • Il donne la possibilité de réduire les prix publics des produits en éliminant la marge laissée habituellement aux intermédiaires.
  • L’enregistrement des données via Internet est quasiment automatique et demande peu d’effort.

« Il recueil une masse précieuse d’informations sur les habitudes, les besoins de l’internaute. Ainsi, plus l’utilisateur visite le site, plus on apprend à le connaître par des séries de clics. En décortiquant les séances de clic (ou clicstream), il devient alors possible d’établir des profils de consommateurs permettant d’adapter progressivement le e‐marketing du site afin d’en retirer le maximum de profits. » [INSEE 10]

Les facteurs d’incitation au e‐commerce.

Figure04. Les facteurs d’incitation au e-commerce. [INSEE 10]

4.1.2. Pour les clients
Et pour les clients les avantages suivants:

  • Le e-commerce est un excellent outil de présélection.
  • La recherche du meilleur prix.
  • Pas de pression de la part des vendeurs.
  • Un marché de proximité à l’échelle mondiale.
  • Il offre un gain de temps considérable.
  • Une offre actualisée (mise à jour régulière).

4.2. Les inconvénients

Comme chaque outil commercial il présente aussi des inconvénients [OECONO 09]:

4.2.1. Pour l’entreprise

  • Les entreprises qui ont adopté ce mode rencontrent une résistancepsychologique chez certains de ses clients.
  • e-commerce B2CL’incertitude et le manque de confiance autour de la sécurisation des moyensde paiement, malgré le fait qu’actuellement les méthodes de cryptage de données assurent une confidentialité quasi parfaite lors de la transaction.
  • La résistance des intermédiaires (grossistes, distributeurs) qui craignent une destruction d’emplois assortie d’une perte de chiffre d’affaire.

4.2.2. Pour les clients

  • Il permet le pistage informatique à partir des cookies, c’est‐à‐dire ces petits fichiers qui identifient l’ordinateur appelant de façon unique afin pouvoir retracer toutes les habitudes d’appel et de consommation.
  • L’insécurité des paiements et la peur de tomber sur un cybermarchand malhonnête qui ne livre pas.
  • Le manque de relations humaines et le sentiment d’isolement devant sa machine (cas des internautes peu expérimentés).
  • Le manque de contact avec le produit.
  • Les coûts de téléphone.
  • Les détails et tarifs de livraison.
  • Les difficultés de recours en cas d’ennuis.

Lire le mémoire complet ==> (Conception et réalisation d’une plate-forme de commerce électronique)
Mémoire de fin d’études pour l’obtention du diplôme d’Ingénieur d’Etat en Informatique
Ecole nationale supérieure d’informatique