Les activités du transitaire : à l’exportation et à l’importation

By 29 April 2011

II)     Les activités du transitaire :

Les activités du transitaire sont très diverses mais dans l’acception la plus large, elles peuvent être principalement divisées en quatre catégories :

1) Activités matière grise :

Le transitaire va informer le client sur les routes les plus adaptées, sur la conception globale du transport et réserver le fret.

2) Activités physiques à l’exportation et à l’importation :

A l’exportation, le transitaire va procéder à des activités de messageries, d’emballement, de fournitures (conteneurs, etc.).

A l’importation, il reçoit l’avis d’arrivée adressé au destinataire et prend en charge la marchandise auprès de la compagnie (maritime ou aérienne). Il va procéder aux opérations de manutention, de dégroupage, de stockage, de déclaration en douane, au post- acheminement par voie de surface et éventuellement de livraison à domicile.

Activités administratives

3) Activités administratives :

On classe dans cette catégorie toutes les formalités administratives et commerciales, les formalités douanières et assurances accomplies par le transitaire.

4) Activités financières :

Cela consiste pour le transitaire à payer le fret et couvrir les risques d’exportation. Mais il faut dire que toutes ces activités sont rarement exercées en totalité par un même intermédiaire.

Lire le mémoire complet ==> (Service export de l’entreprise DB Schenker)
Mémoire de stage ITIP