Secteurs porteurs de l’économie régionale Meknés-Tafilalt

By 7 March 2011

3- Secteurs porteurs de l’économie régionale :

A- Agriculture

la région Meknés-Tafilalt contient une surface très importante valable à l’agriculture, ainsi la surface agricole utile est de 617.465ha, dans ce conteste cette région se caractérise par :
–         Un haut potentiel régional dans le domaine de l’oléiculture, la viticulture, le maraîchage et les cultures fruitières, l’apiculture et l’exploitation des plans aromatiques et médicinales :

Ø 1er pôle de production de fruit et légume du Royaume.
Ø 1er pôle pommier du Maroc (37240 tonnes en 2001-2002).
Ø Cœur du vignoble marocain
Ø Grand pôle palmier dattier.

Sans oublier le patrimoine forestier (996.170h dont 1146617ha de cèdres, soit 77% de la cédraie du Maroc) : la cédrie du Moyen Atlas classée patrimoine universel de l’humanité.(14)

(14) monographie régionale 2004/ ho ut commissariat du plan

a- Industrie :

Les principales activités industrielles qui caractérisent cette région sont :
–         l’agro-alimentaire
–         les textiles et du cuir
–         la chimie et parachimie
–         la transformation du bois.

La présence de zone industrielle facilitée l’implantation de nouvelles unités, mais cette région se caractériser par un tissu industriel pue développé ayant une faible part au niveau national dans toutes les grandeurs économiques (Annexe4).

b- L’artisanat :

Le secteur de l’artisanat joue un rôle crucial dans l’économie de le région. Il est l’un des secteurs les mieux adaptés aux structures économiques et sociales de la plupart des localités de la région. Il emploi une main d’œuvre  abondante en faisons appel à moins de capitaux.

Cette région occupe de 6ème rang sur le plan national au niveau des exportations de produits artisanaux. Ainsi, le nombre d’artisans dans la région s’est élevé à 50543 personnes en 2004. Leur répartition géographique et selon les branches d’activité est présentée du tableau (Annexes).

c- Tourisme:

artisanat+meknesDes atouts naturels, historiques et culturels indéniable d’où un position touristique importante à l’échelle nationale. Cette région recèle d’énormes potentialités assez variées et pouvant faire de celle-ci un pôle d’attraction touristique.

Aussi une infrastructure hôtelière en développement s’inscrivant dans le cadre de la stratégie nationale 2010 : 105 unités (45 hôtels classés et 60 non classés). Ainsi les types d’hébergement de cette région se manifestent dans le tableau (Annexe 6).

Pour plus de potentialité, une grande importance a donnée à cette région qui s’incarne à la promotion du développement régional.

Chapitre II: La réalité du poids des PME dans le développement local à Meknès-Tafilalt
Deuxième partie: L’analyse de PME dans le développement local

Lire le mémoire complet ==> (Développement des NTIC au Maroc : Apport économique et contraintes)
Mémoire de Licence en Sciences Economiques
Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales