La petite et moyenne entreprise PME au Maroc

By 6 March 2011

C- La PME au Maroc
a- La définition selon la charte de la PME
Sont considérés comme PME les entreprises qui répond aux critères suivants :

  • pour les entreprises existants, avoir un effectif permanent ne dépasse pas 200 personnes et avoir réalisé, ou cours des deux dernières exercices, soit un chiffre d’affaires annuel hors taxe n’excédent pas 75 millions de Dhs soit un total bilan annuel n’excédant pas 50 millions de dirhams.
  • Pour les entreprises nouvellement crées, engager un programme d’investissement initial global n’excédant pas 25 millions Dhs et respecter un ratio d’investissement de moins de 250.000 dirhams, on entend par entreprise nouvellement crées toute entreprises ayant mois de deux année d’existence (12).

Dans le but de promouvoir la PME marocaine et de faire face à ces faiblesses, plusieurs agences et association de la promotion et des soutien à la PME, ont été crées ; on peut cité ici ANPME.

b- Agence national pour la promotion de la PME
Il est crée sous la dénomination « agence national pour la promotion de PME » un établissement public doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière ; elle est placée sous le tutelle de l’Etat.

L’agence a pour fonction (13) :

  • participer à la mise en oeuvre et de la politique de l’Etat en matière de promotion et de soutien de la PME en courage les programmes de promotion de création de l’entreprises.
  • Promouvoir au projet des PME, les prestations des services d’information, de conseil, d’assistance technique, d’expertise et de formation en matière de gestion et d’administration de l’entreprise.
  • Appliquer les orientations et les normes relatives aux programmes d’action en matière de présentation et services et en matière d’aménagements foncières.
  • Assister les PME dans les domaines de l’accès aux marchés extérieurs, de l’acquisition des nouvelles technologies et de développement de l’innovation et de la qualité.
  • Entreprendre toute action de sensibilisation, d’information et d’assistance auprès des administrations des collectivités localisé des organismes publics concernés…

En fin il faut signaler que l’Etat contrôle à posteriori l’agence afin d’apprécier la conformité de la gestion de cet établissement à la mission et aux objectifs qui lui sont assignés.

Mais en réalité « aucune des mesures d’accompagnement prévues par la charte n’a encore vu le jour »(14), on peut citer :
– La prise en charge par l’Etat d’une partie de dépenses liées à l’aménagement par les promoteurs, de terrains locaux professionnels.
– La création du fonds d’investissement en capital, de société régionales de financement des PME, de sociétés d’investissement en capital, d’organismes des crédits mutuel et coopératif..
– La réduction du l’IGR.
Les exonérations de la TVA sur les matériels, outillages et biens d’équipement importés ou acquis localement.

PME marocaineToute indique que ces réformes toutes d’estinées. à apportée des aides à l’Entreprise, sont différées.

Ce pendant « des sources officielles expliquent la mise sous le code de cette charte par le fait que le contenu, c’est à dire les réformes qu’elle prévoit, est en quelque sorte prématuré pour le rapport à la réalité sur le terrain »(15)

L’urgence aujourd’hui consiste d’abord à mettre à niveau les entreprises ayant de songer à crées des structures d’accompagnement. Cette idée, on la retrouve d’ailleurs dans le préambule de la charte, où l’on

peut dire en effet que, pour la réussite de cette action, les PME sont tenues, entres autres, de fournir un effort important en matière de formation, d’amélioration de l’encadrement, de développement des ressources humaines et de la promotion de la qualité.

Après avoir analyser les différents et critère spécifiques (forces et faiblesses).
Section II: Les caractéristiques et les principe de définition de la PME au Maroc
CHAPITRE I : La PME au Maroc: Ses differentés difinitions, ses composantes et ses a spects specifiques
Deuxième partie: L’analyse de PME dans le développement local

Lire le mémoire complet ==> (Développement des NTIC au Maroc : Apport économique et contraintes)
Mémoire de Licence en Sciences Economiques
Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales

_______________________________________________
(12)– la charte de la PME marocaine.
(13)– la charte de la PME.
(14)– la vie-économique : vendredi 23 avril 2004. P :12
(15)– la vie économique: vendredi 23 avril 2004. P :11