Les potentialités forestiers (bois), agro-alimentaires et artisanals

By 4 March 2011

B- Les potentialités forestiers (filiéres bois), agro-alimentaires et artisanals.
La disponibilité d’un partrimoine forestier diversifies considérable, plus de 796.170(22) ha offre des énormes posibilités d’organiser et de créer, à l’instor de certains cas (plus ou moins vaible à Meknes-Tafilalt) reussi en France et en brésil (cas du bais en Aurillac et Grenoble comme technopole en France et la vallée de sinons au brésil) un leaders SPL filière bois.

a- SPL filiere bois
La région Meknés-Tafilalt dispose d’un patrimoine forestier de 796.170 ha dont 114617ha de cédres, soit 77% de céderaie du Maroc, en effet, la cédraie du Moyen Atlas est classée patrimoine universel de l’humanité d’où sa renommée international(23).

On parle ici de SPL-Filière bois car les localités abritant le cédre sont territoriallement integrées et fournissent plusieurs activités de production allont de la construction à la décoration d’interieur en passont par le scieries la menuiserie et l’artisanat.

Artisanat marocEn effet, la ville d’Azrou a un palais d’artisanat dont le travail du bois occupe le devant de sciére ainsi que le cercle de « Tainfilt » soit la destination de ceux cherchent le meuble du cédre pur et bon marché.or, pour que cette filière soit gerée d’une manière éfficace, certains chercheurs insistent sur le fait que « notre région, doit, en quelque sorte suivre la voie de l’Autrillac », en améliorent le bassin de l’emploi toute en respectent les normes écologique

(préservation du cédre patrimaine universal par la voie de développement durable).

En effet, ce filière illustre bien les effets de la solidarité et la spécialisation interentreprise, cette ambionce fera de cet SPL une enceinte de combinaison de la performance industrielle et de la prospérité environnementale exigeant des organismes de formation et de recherche liés à la filière.

b- Un SPL autour l’ Artisanat
le secteur de l’Artisanat joue un rôle important dans l’économie de la région. En effet 50543 artisons spécialisés dans le bois , le textile, les métaux , les cuirs, la céramique(24).. malgré qu’il a appuis sur des énormes potentialités naturels et historiques que nous avons déjà exposés, « la valeur des exportation des produits de l’artisanat n’a représente que 1,5% en 1997 de celle de la nation »(25) pour cela le CRI en prend déjà conscience de cette faiblesse lorsqu’il presente des projets importants à savoir :
– La programmation de zone d’activités, telles que le complexe de Rmikat à Meknes.
–  La construction d’un parc d’exposition international de l’artisanat dans le    cadre du projet « Riad Ouislane ».

Au niveau nationnal, sa majesté le Roi Hassan II a déjà soulgne l’effort forni par l’Etat pour promouvoire l’artisanat « nous avons aidé de tout notre pouvoir, par des moyen nouveaux des préts particuliers et des procédures spéciales, l’artisanat marocain dont la renommée est mondaile il s’est agi d’intégrer cet artisanat dont l’ensemble du développement économique ».(26)

Bref, l’organisation des activités artisanales, regroupemet des artisanat ;création des liens de coopération entre eux et les structures de recherche et de la formation (universités, écoles de métier de l’artisanat de Meknés, laboratoires de recherches).

Ainsi entre tous les acteurs locaux, ou l’une manière générale menu une démarche  des SPL (50543 artisons spécialisées dans le bois, le textile, les métaux…est un pontentiel de 50543 ateliers ou micro entreprises qui créeront des emplois et pormettront de préserver les spécifisités de la  région) est une nécéssité pour relever le défi d’un projet de développement local qui répondre aux exigences de l’ouverture mondial.
SECTIN III : Quel SPL à la région Méknes-Tafilalt ?
CHAPITRE II: Les systèmes productifs locaux
Première Partie: Analyse de développement local

Lire le mémoire complet ==> (Développement des NTIC au Maroc : Apport économique et contraintes)
Mémoire de Licence en Sciences Economiques
Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales
_____________________________________
(22)– services d’eaux et des forêts de la région « meknés Tafilalt » (voire annexe n°1)
(23)– « le développemnt régional et les programmes des collectivités locales (documents accomprenent le plus de développement économique et sociale) à meknés-Tafilalt. P.542 pour plus d’information (voire annexe n°2)
(24)– « monographie de la région Meknès Tafilalt »p :130
(25) « le développement réginale et les programmes de collectivités locales » ;région de Meknes-Tafilalt,p :545
(26)– S.M.le roi Hassan II ;le défit, réalité et réalisation.p :139