Différence entre le merchandising du fournisseur et du distributeur

By 14 March 2011

Différence entre le merchandising du fournisseur et du distributeur – Section 6:

Le distributeur et le producteur sont tous deux directement concernés par le merchandising des produits mais même si ces deux partenaires ont des points communs, ils n’ont pas les mêmes objectifs. Chacun d’entre eux adopte son propre merchandising.

I- Le merchandising du fournisseur: [1]

Les fournisseurs ont un rôle de conseil et d’incitation qu’ils exercent par l’intermédiaire de leurs représentants et notamment de ce qu’on appelle « promoteurs merchandiseurs ».Ces derniers essayant d’obtenir pour leurs propres produits, la surface de vente la plus grande.

Leurs suggestions ne peuvent être suivies par le distributeur que si elles lui paraissent conformes à ses propres intérêts et adaptées aux caractéristiques de sa clientèle et de son magasin.

[1] LENDREVILE –LEVY-LINDON, op.cit, p 467-468.

II- Le merchandising du distributeur: [2]

Le merchandising du distributeurLe distributeur s’intéresse aux ventes de l’ensemble des produits présents dans son magasin et non à celles de telle ou telle référence particulière. Il cherche à maximiser la rentabilité de ses investissements, de ce fait le distributeur privilégiera souvent la vente des produits qui lui assureront une forte marge brute, ou qui, par une rotation rapide des stocks ce qui lui permettra de réduire ses coûts financiers.

Le distributeur cherche également à satisfaire ses clients, pour cette raison il voit dans le merchandising un moyen de faciliter le processus d’achat pour le consommateur par une offre claire, une esthétique des rayons et des produits et une ambiance agréable…

[2] Idem, p 468.

Chapitre 1: Approche conceptuelle du merchandising
Parite II: Le merchandising: Approches et techniques

Lire le mémoire complet ==> (Merchandising des grandes surfaces de distribution: comportement d’achat)
Mémoire de fin d’études pour l’obtention d’une licence – Economie d’entreprises
Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales